Nouveaux sacs transparents chez Intradel à partir de la fin janvier 2020

Lien permanent

Depuis ce 1er décembre, les ménages de 65 communes de la province de Liège se retrouvent avec deux sacs pour trier leurs plastiques. Le nouveau sac PMC, dans lequel on peut ajouter des plastiques rigides, et le sac transparent pour les plastiques souples (films, sachets, opercules, paquets de chips…). Mais il semble qu’il suscite pas mal d’incompréhensions chez les habitants.
 
Pour présenter ce nouveau tri et le sac transparent, chaque ménage des 65 communes concernées a reçu un sac transparent gratuit dans sa boîte aux lettres. Mais depuis quelques jours, beaucoup signalent que ce sac est déjà plein et s’étonnent de ne pas encore pouvoir en acheter dans les commerces. D’autres rouspètent parce que la collecte de ce sac ne se fera pas avant février et qu’une fois toutes les 8 semaines. De plus, en novembre dernier, Intradel avait communiqué sur le fait que les plastiques souples non-alimentaires ne seraient plus repris dans les recyparcs. Du coup, certains ménages se retrouvent avec leur sac transparent gratuit déjà plein, dans l’impossibilité d’en acheter d’autres et ne savent plus quoi faire de leurs plastiques souples puisqu’on leur a dit qu’ils n’étaient plus repris dans les recyparcs.

Et la raison est simple, Intradel n’a pas pensé à tout. « Le message que nous voulions faire passer c’est « à partir du 1er décembre, vous pouvez commencer à trier vos plastiques souples dans le sac transparent ». Et on avait renvoyé la population au calendrier de collecte pour savoir quand il sera repris », explique Jean-Jacques De Paoli, porte-parole de l’intercommunale qui gère les déchets de 72 communes de la Province.
 
« Mais malheureusement, nous n’avons pas pris en compte certaines choses, principalement la période de l’année. Ce sont les fêtes et beaucoup de cadeaux sont emballés dans du plastique. De plus, énormément de ménages se chauffent aux pellets. Qu’ils achètent bien souvent par palettes. Donc les sacs de pellets plus le plastique qui entoure les palettes, ça fait du volume. Chez certains, le sac transparent gratuit est donc déjà plein. »
 
Un report en avril 2020

Pour aider ces ménages, Intradel a donc quelque peu revu sa copie, les plastiques souples non-alimentaires peuvent être repris dans les recyparcs jusqu’au 1er avril 2020.
 
« Je peux donc conseiller aux personnes qui ont leur sac transparent déjà rempli d’y enlever tout ce qui est plastique souple non-alimentaire et de les déposer au recyparc. Ils peuvent aussi utiliser d’autres sacs pour collecter les plastiques souples et puis les mettre dans un sac transparent quand ils en auront. »
 
Quant au rythme de collecte, toutes les 8 semaines, c’est la phase test réalisée dans deux communes qui l’a déterminée. Hormis les cas évoqués ci-dessus, en commençant à remplir son sac transparent le 1er décembre, il n’aurait dû être rempli qu’au bout de 8 semaines. Raison pour laquelle la première collecte est aux alentours de début février.
 
Vendus dès janvier

Pour lancer ce nouveau tri, chaque ménage a reçu un bon gratuit pour un rouleau de 5 sacs transparents. « Mais pour des raisons de marché public, ils ne seront disponibles dans les commerces qu’à partir de la fin janvier. » Et en principe, avec ce bon gratuit, la majorité des ménages rencontrera ses besoins durant un an. « D’après notre phase test, un ménage moyen a en effet besoin, par an, de 5 sacs transparents. Pour aider au passage à ce nouveau tri, nous avons décidé d’offrir un rouleau gratuit. » Mais ça ne devrait être qu’un one-shot. Dès 2021, voire avant si un ménage utilise plus de 5 sacs en 2020, il faudra acheter ses propres rouleaux au prix de 1 euro.
Par AURÉLIE DRION
 
 
 

Commentaires

  • Quelle difficulté de trouver des sacs blancs transparents dans la région d'esneux...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel