• Photovoltaïque un report de 4 mois de l’entrée en vigueur du tarif prosumer

    Lien permanent

    Photovoltaïque: le ministre wallon de l’Energie Philippe Henry (Ecolo) obtient un report de 4 mois de l’entrée en vigueur du tarif prosumer

    Le ministre wallon de l’Energie, Philippe Henry (Ecolo), a obtenu un report de 4 mois de l’entrée en vigueur du tarif prosumer, cette redevance que la CWApE – le régulateur du secteur en Wallonie – veut imposer aux détenteurs de panneaux photovoltaïques pour l’utilisation du réseau, rapporte lundi La Libre Belgique.

    Photovoltaïque: le ministre wallon de l’Energie Philippe Henry (Ecolo) obtient un report de 4 mois de l’entrée en vigueur du tarif prosumer
    123RF
    « J’ai multiplié les contacts ces dernières semaines afin de trouver une solution qui permette d’éviter une guérilla juridique et de clarifier la situation pour les prosumers. Nous avons décidé de reporter de quatre mois l’entrée en vigueur du tarif prosumer, le temps de trouver une solution », explique le ministre au quotidien.
    « Ce report permet d’éviter des recours en justice qui sont coûteux en soi et sources d’incertitude », ajoute-t-il.
    Si des détails techniques doivent encore être réglés pour aboutir à un report effectif, tous les acteurs sont d’accord sur le principe, précise son cabinet.
    Le gouvernement wallon attend encore l’avis du Conseil d’Etat sur l’avant-projet de décret qui devait ouvrir la voie à un report de 5 ans, tel que prévu dans la déclaration de politique régionale. Mais au final, le texte stipule seulement que les tarifs de distribution d’électricité ne doivent pas avoir d’incidence négative significative sur la facture des prosumers, laissant la CWApE libre d’introduire une redevance qu’elle défend depuis plusieurs années 
  • Tendances saisonnières ? on aura très peu de périodes hivernales !!!

    Lien permanent

    À l’instar de l’année dernière, il y a très peu de chances d’avoir de la neige pour Noël ou Nouvel An en Belgique. Selon MeteoBelgique, qui a livré ses dernières tendances le 7 décembre, on a la confirmation du retour d’un temps doux et perturbé après quelques jours plus froids en ce début décembre. « Cette tendance, d’un temps doux, venteux et pluvieux, devrait nous concerner jusqu’au début des vacances de fin d’année ». Avec, peut-être un relatif refroidissement par la suite. « À l’heure actuelle, pour le centre de notre pays, nous estimons la probabilité de neige pour Noël à 10 % et à 15 % pour le jour de l’An ».


    Pour trouver la trace d’un dernier Noël blanc en Belgique, il faut remonter à 2011 dans les Hautes Fagnes. Pour un dernier Nouvel An blanc en Belgique, cela remonte à 2015, toujours dans les Hautes Fagnes. En ce début de mois, le météorologue Philippe Mievis avait dévoilé ses incontournables tendances saisonnières. C’est le seul en Belgique à s’avancer pour les trois prochains mois. « L’hiver 2019-2020 devrait être doux et souvent perturbé », annonce-t-il. « Le temps hivernal, cet hiver, sera rare et de courte durée. Cela n’empêche pas d’avoir l’une ou l’autre surprise temporaire, et ce, d’autant plus qu’on se dirigera vers la fin de l’hiver ».


     Décembre. La douceur reprend ses droits en cours de première décade avec un temps plutôt perturbé avec pluies et grisaille.

    « Cette tendance devrait se poursuivre en seconde décade (même si l’un ou l’autre petit intermède plus frais peut se produire), avant de connaître, en dernière décade, une accalmie et le placement d’un blocage anticyclonique nous apportant un temps plus frais mais plus sec également.

    Mais, a priori, pas de grand froid à attendre ici non plus pour cette fin décembre 2019 ».


     Janvier. « La première partie du mois devrait être un peu plus hivernale mais, a priori, cela concernerait plutôt l’Ardenne et les Hautes Fagnes.

    Ensuite, retour de la douceur et des rails dépressionnaires pour tout le monde pour la seconde partie de janvier ».


    Février. « Beaucoup d’incertitudes et de divergences pour ce dernier mois de l’hiver météorologique.

    Peut-être le mois le plus hivernal de notre hiver ?

    Il est encore trop tôt pour le certifier à l’heure actuelle. »


    Par Pierre Nizet

     

    Source

  • Une application pour éviter les hackers

    Lien permanent

    L’éclairage que vous allumez ou éteignez avec une application, le babyphone ou la sonnette connectés à votre smartphone, la télévision raccordée au wifi : nous connectons de plus en plus d’appareils à internet.

    Le cabinet d’études et de conseil Gartner estime que, d’ici la fin de l’année, quelque 14 milliards d’appareils « intelligents » de ce type seront utilisés dans le monde.


    Mais différents échantillons et fuites de données montrent que ces appareils ne sont pas toujours sûrs.

    L’an dernier, Test-Achats a signalé que les hackers pouvaient s’infiltrer dans votre habitation en seulement 20 minutes via des appareils intelligents.

    Et malgré les avertissements répétés, le site insecam.org diffuse encore des centaines d’images en direct de caméras privées (piratées) en Belgique.


    Alors, et c’est nouveau, l’application Safespot fournit un aperçu de tous les appareils connectés au réseau domestique, indique s’ils sont sécurisés et/ou ont fait l’objet d’une tentative d’attaque au cours des dernières semaines. Les clients peuvent également utiliser cette application pour bloquer des appareils sur leur réseau.


    Antivirus


    Enfin, Safespot contient un programme antivirus avancé que vous pouvez installer sur tous les ordinateurs portables, tablettes et smartphones de la maison.

    Celui-ci protège les appareils sur n’importe quel réseau Internet, aussi bien à la maison qu’à l’extérieur, et bloque notamment les liens contenus dans les e-mails de phishing ou les fausses publicités.


    Bart Van den Branden, spécialiste de la cybersécurité chez Telenet explique : « L’application s’attaque à tous les dangers cybernétiques et veille à ce que vous ne soyez plus une proie facile pour les hackers, le phishing et les virus. »

    Pour ce produit, Telenet collabore avec les éditeurs de logiciels de sécurité informatique SecuringSam et Bitdefender.

    Mais, ce n’est pas gratuit.

    Telenet Safespot coûte 4,99 € par mois, quel que soit le nombre d’appareils.

     

    Source

  • Bataille des Ardennes: Bastogne attend 100.000 personnes

    Lien permanent

    Le week-end prochain, Bastogne devrait se remplir de touristes belges et étrangers. On parle de 100.000 personnes. Autant dire que la circulation ne sera pas aisée.
    La ville de Bastogne s’y prépare depuis des mois : le week-end prochain, elle va accueillir les commémorations du 75ème anniversaire de la Bataille des Ardennes.
    Au menu, beaucoup d’activités qui se dérouleront du vendredi 13 au dimanche 15 décembre.
    Le vendredi, le Bastogne War Museum va accueillir des auteurs, des dessinateurs et des photographes qui ont réalisé des œuvres sur la bataille.
    Parmi ceux-ci se trouve Philippe Jarbinet, auteur de « Airborne 44 ». La séance sera rythmée également par la rencontre avec des vétérans en début d’après-midi.
    Le samedi 14
    Le samedi, par contre, le programme sera plus chargé, avec des focus plus spécifiques sur l’assistance médicale durant la bataille. Cette journée rendra hommage également à plusieurs personnalités qui ont participé aux combats. La soirée sera encore plus animée, grâce à deux représentations inédites au Mémorial du Mardasson, avec de l’animation musicale et des foodtrucks. Le dimanche, les activités sont déplacées à l’Espace 23, toujours à Bastogne. En plus de la rencontre avec les vétérans, 40 véhicules militaires seront exposés.
    Festival du film de Mémoire
    En plus de ces activités, le War Museum exposera des débris d’un avion et des tentes militaires. Pour ceux qui voudraient partager un souvenir, un studio d’enregistrement est prévu à cet effet dans le cadre du « Share your WWII story ». Du 11 au 15 décembre, Bastogne hébergera également le Festival du film de Mémoire, organisée par l’ASBL Bastogne Memorial avec la collaboration du Bastogne War Museum et du CineXtra.
    Cette première édition va permettre aux passionnés d’histoire de découvrir de nombreux films et documentaires qui retracent les grandes étapes de la bataille.
    À Hardigny
    Le petit village d’Hardigny, non loin de Bastogne, se transformera en véritable champ de bataille les 14 et 15 décembre afin de vous plonger dans l’ambiance de la bataille !
    Le samedi, les reconstitutions vont commencer dès 10h30 et seront gratuites, à la différence du dimanche. La journée prévoit la présentation de matériel de l’époque ainsi qu’une simulation des combats entre militaires.
     Au menu se trouvent également des figurants qui, en costumes et à bord de véhicules de l’époque, vont rendre assez réaliste le scénario !
    Le dimanche, 250 figurants vont jouer un spectacle d’une heure dès 10h30 qui simule les combats de la Task Force Booth contre la Panzer Division.
    Les préventes sont, bien sûr, déjà disponibles.
     

  • Gospel For Life et ses 200 choristes à la Collégiale de Huy le 15 décembre 2019

    Lien permanent

    Après plusieurs années d'absence,

    c'est le grand retour de Gospel for Life et ses 200 choristes à la Collégiale de HUY ! RDV e 15 décembre pour chanter les Beatles au profit de la vie !
    TICKETS : https://www.weezevent.com/gospel-for-life-a-huy
    #gospel #huy #beatles

    Gospel For Life

     

  • Gros changement: le nouveau permis de conduire belge

    Lien permanent

    Gros changement: le nouveau permis de conduire belge, qui change de look, arrive à la mi-décembre!
    Le permis de conduire au format « carte bancaire » aura bientôt un nouvel aspect. La mise en page du document sera modifiée pour toutes les licences délivrées à partir de la mi-décembre, explique le SPF Mobilité sur son site web.

    Gros changement: le nouveau permis de conduire belge, qui change de look, arrive à la mi-décembre!
    Les nouveaux permis présenteront également de nouveaux systèmes de sécurité afin de réduire les risques de fraude et de contrefaçon.

    Les anciens modèles resteront valables, les conducteurs n’auront donc pas à faire l’échange avant la fin de période de validité de leur document. Ce nouveau look sera d’application tant pour les permis provisoires que les définitifs.
     
     
     
     
     

  • Formations pour le permis théorique

    Lien permanent

    F O R M A T I O N - P E R M I S  

    Formations pour le permis théorique à Ferrières, Clavier et Marchin à partir du 10 février 2020.

    Ouvert à tous les habitants des communes d'Anthisnes, Clavier, Comblain-au-Pont, Ferrières, Hamoir, Marchin, Nandrin, Ouffet et Tinlot

     

    PCS Condroz   Permis de conduire à Clavier

     

    2p.jpg

  • Les résultats du week-end Templiers-Nandrin

    Lien permanent

    FLEMALLE – TEMPLIERS NANDRIN 2-0

    Les buts: 19e De Nuccio (1-0), 52e Falise (2-0)
    Union Flemalloise: Dentz, Didier (90e Légaz), Kalam, Falise, Vazzana, Dotrenge (82e Gaspar Koke), De Nuccio, Topal, Russotto (70e Militello), Baglio, Jabbari.
    Templiers Nandrin: Hanosset, Henry, De Cuyper (46e Di Pasquale), Janin, Damsin, Mare, Bawin, Velter, Barbay (64e Carrier), Morsat, Luymoeyen (81e Gaspard)

    Cartes jaunes: Russotto (27e), Jabbari (44e), Henry (51e), Morsat (62e), Gaspar Koke (85e), Militello (90e +1)
    Arbitre: M. Jamar

     

    TEMPLIERS/NANDRIN B – HUCCORGNE 0-1
    Le but: 6e Gratia (0-1)
    Templiers/Nandrin B: Piette, Dessart, Renglet, Marchal (76e Gruslet), Gaspard, Bernard, Ernest (79e Pahaut), Hardenne (73e Hossay), Sauvage A., Castagne, Sauvage L.
    Huccorgne: Couscheir, Devilez, Gartia, Larock, Preud’Homme (72e Frisque), De La Cruz Robla, Willems, Duchesne (86e Heine), Puits (57e Paulo Da Silva), Moureaux, Derenne.

    Cartes jaunes: Puits (44e), Dessart (45e)
    Arbitre: M. Battaglia

  • ‎Voyage Autour d'une Fourchette 12 décembre 2019 Télé Service du Condroz

    Lien permanent

    Cuistot : Les mères Noël
    Repas de Noël :
    Mise en bouche, entrée, plat,
    dessert, café
    Lieu : « Salle aux Oies» à Ouffet

     

     

    Télé Service du Condroz

    Voyage Autour d'une Fourchette

  • Ciné-rencontre : Ici la Terre aujourd'hui lundi 9 décembre 2019

    Lien permanent

    Une initiation à la permaculture qui va vous donner le goût des choses !


    « Luc Dechamps a posé sa caméra pendant une année dans la ferme-école de Desnié, sur les hauteurs de Spa. Dans cette véritable fourmilière humaine, il est allé à la rencontre d’hommes et de femmes qui nous font découvrir les différentes facettes de la permaculture. »

     

    La projection du film sera suivie d’une rencontre avec Michaël Dossin, co-créateur des jardins maraîchers de la Ferme de Desnié, qui répondra à toutes vos questions.

    Participation gratuite sur réservation  par mail :

    kathleen@galcondruses.be ou par téléphone : 085 27 46 17

     

    Adresse :

    Espace Coworking de Marchin : rue du Parc 5 –

    4570 Vyle-et-Tharoul

     

    Lien vers notre événement Facebook :

    https://www.facebook.com/events/648354732237285/

    Et vers le site du réseau des espaces-test :

    http://espace-test.be/2019/11/12/ici-la-terre/

  • Arrêter de fumer via une app, c’est possible

    Lien permanent

    Il y a un an était lancée l’application Tabacstop pour accompagner les personnes désireuses d’arrêter de fumer. Avec 25.000 téléchargements et une utilisation active de l’app, le succès est au rendez-vous. Des nouveautés devraient arriver courant 2020.
    Les applications pour arrêter de fumer sont nombreuses et leur succès semble grandissant. L’app Tabacstop, lancée voici un an par la Fondation contre le cancer, confirme l’intérêt des Belges pour ce service : depuis son lancement, 25.000 téléchargements ont été enregistrés. « Nous sommes plutôt contents », sourit Ludivine Teller, du service communication.
    Mais pour vraiment parler de succès, encore faut-il que les téléchargements ne soient pas le fait de quelques curieux. « En moyenne, seuls 7,5 % continuent à utiliser une application après 10 jours. Notre app est encore utilisée par 22 % des utilisateurs après deux semaines. » Tabacstop est aussi très satisfait du nombre d’utilisateurs actifs. « Ils sont entre 300 et 400 à y avoir recours par jour. »
    L’application fournit des informations préparées par des tabacologues, suit statistiquement votre parcours en indiquant le nombre de cigarettes non fumées, vos économies, le temps de vie gagné… Elle offre aussi la possibilité de discuter avec des tabacologues ou d’autres usagers. « Nous venons justement de faire une mise à jour qui permet d’indiquer si on souhaite discuter avec d’autres utilisateurs et être soutenu ou, au contraire, si on préfère effectuer ce parcours de son côté. »
    Augmenter ses chances
    Pour motiver l’utilisateur, des badges sont gagnés à différentes étapes : après un jour sans fumer, après 6 mois ou un an… « Selon une enquête que nous avons menée, environ 75 % des utilisateurs de l’app sont en arrêt tabagique après trois mois », se réjouit Ludivine Teller. « Ils sont également 67,5 % à juger que l’app leur avait été utile. »
    Les résultats sont donc plutôt bons. Tabacstop rappelle également qu’avec une aide, les chances d’arrêter de fumer sont trois fois plus grandes. Sur base des premiers chiffres, l’application pourrait être considérée comme une aide supplémentaire et donc augmenter les chances d’arrêter. Mais cela devra se confirmer dans les années à venir.
    L’application ne compte pas camper sur ses acquis puisque des nouveautés devraient voir le jour en 2020, en fonction du budget disponible. « Ce que nous aimerions vraiment mettre en place, c’est une bibliothèque qui compilerait toutes les informations. À l’heure actuelle, les utilisateurs ne peuvent accéder qu’aux infos qui apparaissent dans le fil d’actu et qui disparaissent ensuite. »
    S’adresser à tout le monde
    Tabacstop estime que cette application vient compléter l’aide téléphonique. « Alors que les personnes qui appellent Tabacstop sont plutôt défavorisées ou en invalidité, les utilisateurs de l’application sont en grande majorité des travailleurs. »
    L’application mobile ne s’adresse toutefois pas aux personnes qui souhaitent arrêter la cigarette électronique. « Tabacstop recommande principalement d’utiliser la cigarette électronique comme aide à l’arrêt. Mais toute personne souhaitant arrêter la cigarette électronique peut bien sûr contacter gratuitement nos tabacologues au 0800/111.00 ou via le formulaire en ligne. »
    Par Sabrina Berhin

     

    Source

  • Collecte au profit de la conférence « Saint-Vincent de Paul » de Nandrin-Tinlot dimanche 29 décembre 2019

    Lien permanent

    Le dim. 29 décembre  à 10h30 à l’église de Fraiture : Eucharistie animée par les chorales suivie d’un apéritif convivial.

    Répétition des chants prévue à 9h30. Collecte au profit de la conférence « Saint-Vincent de Paul » de Nandrin-Tinlot

    source

  • ‎Formation Initiation aux premiers secours le 11 décembre 2019

    Lien permanent

     

    Devenirs ASBL
    Rue du Parc, 5, 4570 Vyle-Et-Tharoul, Liege, Belgium

    En 3 heures, découvrez les règles essentielles de premiers secours et les réflexes à adopter en cas d'accident ou de malaise (brûlures, traumatismes, plaies, détresse respiratoire, crise convulsive, désobstruction), avec Act for Life

    Formation gratuite sur inscription : kathleen@moncondroz.be  085 27 46 17

     

     

    MonCondroz.be

    Formation Initiation aux premiers secours

  • U21 Provinciaux (Liège) : succès 0-7 du R.E.S. Templiers-Nandrin face au Royal Daring Club de Cointe-Liège

    Lien permanent

    Note importante : cet article a été rédigé sur base des données officielles de l'URBSFA

     

    Pour un match des U21 Provinciaux (Liège), Bilal El Aayachi Agarbi a officié au stade M. Jamar pour arbitrer le match entre le R.E.S. Templiers-Nandrin et le Royal Daring Club de Cointe-Liège. Le R.E.S. Templiers-Nandrin s'est imposé contre le Royal Daring Club de Cointe-Liège sur un score sans appel : 7 à 0.

     

    Loic Israel Bokota Kamony a été rappelé à l'ordre par l'arbitre. L'arbitre a vu rouge à de nombreuses reprises, excluant tour à tour 2 joueurs : Matthew Laguesse (31ème, Royal Daring Club de Cointe-Liège) et Nathan Mambi (75ème, Royal Daring Club de Cointe-Liège) ont ainsi du quitter le terrain, laissant les deux équipes se confronter à 9 contre 11.

    Royal Daring Club de Cointe-Liège et R.E.S. Templiers-Nandrin : les prochains matches

    Le R.E.S. Templiers-Nandrin jouera contre le Cercle Sportif Verviers au Complexe rue du Pery le 14 décembre à 14h45. Le Royal Aubel Football Club sera face au Royal Daring Club de Cointe-Liège le même jour à 17h45, au stade M. Jamar.

    La rencontre en bref

     

    Royal Daring Club de Cointe-Liège - R.E.S. Templiers-Nandrin : 0-7
    Stade M. Jamar, le 7 décembre, coup d'envoi à 17h45

    Composition du Royal Daring Club de Cointe-Liège : Matthew Laguesse, Daniel Kalisa, Okan Akçadere, Safwane Lasfar, Rida Dyati, Bilal Al Azhari, Marco Ferro, Frederick Osei Agyemang, David Edoh, Boubacar Diallo, Anass Barka, Alhadji Tamara, Nathan Mambi, Zakaria Amine Lamzouri, Loic Israel Bokota Kamony

    Composition du R.E.S. Templiers-Nandrin : Sylvain Doemer, Vincent Fischbach, Thomas Zachary, Guillaume Defrang, Francois Philippart De Foy, Antoine Dubois, Jordan Pagliuso, Simon Filon, Killyan Koroglu, Andreas Coco, Christian Compère, Owen Costadoni, Mehdi Zegrari, Bryan Weykmans, Medhi Napolillo

    Avertissements : Loic Israel Bokota Kamony (43ème) pour le Royal Daring Club de Cointe-Liège

    Joueurs expulsés : Matthew Laguesse (31ème), Nathan Mambi (75ème) pour le Royal Daring Club de Cointe-Liège

    Arbitre : Bilal El Aayachi Agarbi

     

     

    Source

    Lire la suite

  • «Noël au Théâtre» du 15 décembre au 5 janvier dans notre région pour les enfants de 18 mois à 8 ans avec au programme 15 spectacles.

    Lien permanent

    Revoici la magie de Noël. Et avec elle « Noël au Théâtre » dans notre région. Au programme de cette année, du 15 décembre au 5 janvier, 15 spectacles pour enfants dès 18 mois jusqu’à 8ans au moins, sans oublier les parents.
    « Noël au Théâtre » a été créé à Bruxelles il y a 30 ans puis a essaimé dans toute la Wallonie. Chez nous, c’est le fruit d’un riche travail de collaboration entre centres culturels, administrations communales, comités culturels et autres opérateurs. Nous travaillons tous ensemble et nous avons envies que toutes les familles découvrent des spectacles de tout style. Le centre culturel de l’arrondissement de Huy coordonne ce festival depuis près de 15 ans. Je vois tous les spectacles avant de les proposer aux différents opérateurs en fonction de l’âge demandé, de la capacité des salles, ... Je remercie aussi les régisseurs du centre culturel de Huy qui organisent tout dans les autres salles que les centres culturels  », précise Nathalie Meurant-Pailhe, programmatrice jeune public et scolaire.
    « Nous insistons vraiment auprès des parents et grands-parents sur le respect des âges des enfants pour les spectacles. Et les parents vont s’y retrouver autant que leurs enfants. Nous les voyons parfois à plusieurs spectacles durant le festival. Et nous avons uniformisé les prix modiques, de 6 à 8 € », se félicite Nathalie Meurant-Pailhe, qui insiste sur les réservations obligatoires pour éviter toute surprise le jour des spectacles..


    Au programme

     

    Amay ouvre le bal le dimanche 15 décembre à 15h30 avec le spectacle « Post-scriptum » par le Théätre du Sursaut dès 6 ans aux Variétés rue Entre-Deux-Tours. Un spectacle visuel, absurde et décalé qui réinvente le petit chaperon rouge. Le goûter sera offert dès 15h30. Infos au 085/31.24.46.

    Marchin invite les enfants dès 8 ans le vendredi 20 décembre à 20h30 à Latitude 50, place de Grand-Marchin pour découvrir la création de la Compagnie Singe Diesel « Kazu et les hommes volants » avec un atelier de marionnettes et des histoires, des « kazus », racontées en musique. Infos au 085/41.37.18.

    Verlaine propose des « Histoires incroyables » le samedi 21 décembre à 15h à son centre culturel par la Compagnie Allez Allez. « Saint-Nicolas, Père Noël, la Vierge Marie, ... sont des histoires incroyables racontées par une comédienne qui rappelle la tradition des différentes cultures. Les enfants dès 3 ans plongent dans ce spectacle poétique », précise Michaël Willems, directeur du centre culturel d’Engis et chargé aussi de la programmation. Infos ao 0492/122017.

    Avennes présente le dimanche 22 décembre à 15h30 à la Maison de Village rue de la Justice de Paix, avec le centre culturel de Braives-Burdinne, « Habanera » par la Compagnie Muziek-e-Motion. « Sur un thème musical connu, « Carmen », c’est la rencontre tumultueuse entre un musicien maniaque contre-bassiste et une chanteuse bohème. A voir par tous dès 4 ans », précise Joachim Defelder, programmateur du centre culturel de Burdinne. Infos au 019/54.92.52.

    Wanze présente aussi le dimanche 22 décembre mais à 17h à la salle Jean-Pierre Catoul place Faniel « L’Odyssée » par la Compagnie Dérivations pour les enfants dès 7 ans. « Un spectacle très dynamique d’un trio d’acteurs qui restent fidèles au texte d’Homère mais dans une interprétation dingue, punk et techno qui peut convaincre les adolescents de lire Homère », indique Joachim Defelder. Infos au 085/21.39.02.

    Modave et son administration communale ont reçu cette année, et c’est une nouveauté, la collaboration du centre culturel de Marchin pour présenter aux enfants dès 6 ans un théâtre d’objets le lundi 23 décembre à 15h à la salle Les Echos du Hoyoux rue du Village. Dans le spectacle « Les Zorties » par la Compagnie Mirage Market qui utilise des personnages en papier pour parler de Zoé qui est mise à l’écart dans sa classe et qui s’invente un monde imaginaire avant de rencontrer le concierge de l’école passionné de jardinage. « C’est le questionnement du rapport à l’autre et des conventions ». Infos au 085/41.02.20 (extension 5).

    Hermalle-sous-Huy invite la Compagnie Les Pieds dans le vent le jeudi 26 décembre à 14h30 au centre culturel rue du Pont pour le spectacle « Système 2 » pour les enfants dès 3 ans avec deux comédiens qui voient défiler des oeufs devant eux tous les jours puis arrive un oeuf orangé ! « On n’aime pas du tout le changement et tout part en vrille. On rie beaucoup », indique Michaël Willems. Infos au 85/82.47.60.

    Anthisnes et le Château de l’Avouerie avenue de l’Abbaye attendent les enfants dès 3 ans le vendredi 27 décembre à 15h our le spectacle des Zakouskis « Les crayons de couleurs », un concert participatif avec le public. Infos au 04/383.63.90.

    Soheit-Tinlot propose le samedi 28 décembre à 17h « Le voyage de Lem », l’histoire d’un ours en peluche, Lem (Lavable en machine) qui se demande à quoi il sert. « Un conteur avec une musicienne y répondent avec beaucoup d’humour pour les enfants dès 5 ans avec la projection de dessins animés à la salle La Tinlotoise rue de l’Eglise par la Compagnie Clément Triboulet de Méan », précise Cécile Valgaerts, directrice du comité culturel de Tinlot. Infos au 0477/371860 ou au 0494/704332.

    Comblain-la-Tour avec l’Office du Tourisme de Hamoir propose aux enfants dès 5 ans « l’histoire et tout le ressenti de Léopold, 6 ans, qui doit aller chez sa Mamie dont il a peur. Finalement ils s’apprécieront », indique Nathalie Meurant-Pailhe. « Mange tes ronces » est présenté par la Compagnie Moquette & Boîte à clous le lundi 30 décembre à 15h à la salle Talier place du Monument dans un théâtre d’ombres remarquables. Infos au 086/38.94.43.

    Les Avins-Clavier organise, nouveauté cette année avec le centre culturel de Marchin, le jeudi 2 janvier à 14h et à 16h le « Pic-nic Rendez-vous » à la salle La Grange rue de Clavier pour les enfants dès 3 ans. « Vous découvrirez Perry Rose dans un autre registre, en kilt, avec une chanteuse-musicienne anglaise. Une belle rencontre entre deux célibataires », précise Annie Luymoeyen, directrice du comité culturel de Clavier qui existe depuis 2003. Infos au 0473/438092.

    Saint-Georges présente « Cache-cache » par le Théâtre de la Guimbarde en son centre culturel rue Albert 1er le vendredi 3 janvier à 14h30 pour les bébés dès 18 mois. « Un théâtre de mouvements dès la mise au lit avec des acrobaties et de la danse », indique Nathalie Meurant-Pailhe. Infos au 04/259.75.05.

    Ouffet et son administration communale présentent aussi le vendredi 3 janvier à 15h à l’Institut Saint-François rue du Perron le spectacle de marionnettes pour les enfants dès 4 ans « Tchantchès au pays du Père Noël ». Infos au 0495/757130.

    Huy propose aux enfants dès 7 ans le samedi 4 janvier à 17h au centre culturel avenue Delchambre « Souliers rouges » par la Compagnie Les Nuits claires & Agnello. « Un conte d’Andersen revu, corrigé et modernisé avec une scénographie époustoufflante », précise Nathalie Meurant-Pailhe. Infos au 085/21.12.06.

    Marchin propose en clôture le dimanche 5 janvier à 16h au chapiteau Decrollier, place de Grand-Marchin le spectacle musical « Mangé pou le coeur » par la Compagnie Bloutch pour les enfants dès 2 ans et demi « avec Sophie et Julien qui mélangent leurs voix comme leurs instruments, avec de la danse et du chant, tout en tendresse et en douceur, qui part de l’émotion des enfants », détaille Erna Duez du centre culturel de Wanze. Infos au 085/41.35.38.

    Par Marc Gérardy

     

    Source