Vers un non-report du tarif prosumer

Lien permanent

La Cwape a confirmé ce mercredi que le tarif prosumer ne sera pas reporté, annoncent nos confrères du Soir. Le régulateur wallon de l’énergie a rejeté l’accord du gouvernement wallon qui prévoyait un report de 5 ans. Autrement dit, les détenteurs de panneaux photovoltaïques devront passer à la caisse dès janvier 2020.
Le tarif prosumer vise à mieux faire contribuer les détenteurs de panneaux aux frais de réseau, ce qui permet de réduire la facture des autres utilisateurs.


L’avis du régulateur wallon est clair. Il stipule que « la Cwape estime qu’un report ou une exonération du tarif prosumer ne serait pas conforme aux objectifs tarifaires, serait confronté à d’importants obstacles juridiques et impacterait négativement et injustement les citoyens qui n’ont pas de panneaux photovoltaïques. »


En pratique


Si vous possédez une installation photovoltaïque, vous verrez apparaître sur votre facture annuelle de régularisation l’effet du nouveau tarif prosumer dès le début de l’année prochaine.


Admettons que cette régularisation arrive chez vous le 31 janvier 2020, vous y payerez un mois de tarif prosumer (calculé au prorata des forfaits annuels).

Certains fournisseurs adapteront les acomptes des clients concernés dès le 1er janvier, mais pas tous.

Si votre acompte ne change pas, attention à la surprise lors de la régularisation, où vous risquez de devoir repayer une somme importante.

 

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel