Un mapping vidéo au château de Bouillon pour l’été 2020

Lien permanent

L’été prochain, les touristes et les visiteurs d’un jour pourront découvrir une belle nouveauté dans la cour du château de Bouillon : un spectacle de mapping vidéo. Celui-ci sera complété par un parcours lumineux scénographié sur la thématique médiévale dans la Ville.

Bouillon est indissociable de son célèbre château, qui est d’ailleurs, avec le Bastogne War Museum, l’attraction touristique la plus visitée de la province de Luxembourg. Après une mise en valeur par de nouvelles illuminations LED il y a deux ans, l’édifice datant du Moyen-Age va à nouveau être valorisé dès l’été prochain grâce à un spectacle de mapping vidéo (une technique qui projette de la vidéo sur des volumes comme des façades architecturales, NDLR) dans la cour du château.

Le projet était déjà dans les cartons de la majorité en place durant la campagne électorale. « Dès que nous avons été installés, nous avons voulu monter le dossier assez vite pour obtenir des subsidiations et que cela se concrétise rapidement, explique Aurélie Pochet, l’échevine du Tourisme. Nous avons obtenu les subsides et donc, on a pu lancer le projet avec Idélux. »

Un comité scientifique a été formé afin de plancher sur le scénario du spectacle, qui mélangera éléments historiques mais aussi légendes et folklore. Il devrait durer environ 25 minutes. « Ce sera un spectacle pour toute la famille. Il aura lieu le soir durant la haute saison touristique », précise l’échevine.

Des jeux de lumière

Ce spectacle de mapping vidéo sera complété par un pôle médiéval dans Bouillon. Un parcours lumineux scénographié emmènera les visiteurs à différents endroits de la ville pour leur faire découvrir le patrimoine médiéval de la cité ardennaise. « Le but de ce parcours sera de donner l’envie aux gens de rentrer dans le château, puisqu’il se terminera sur les hauteurs de la ville. » Le début du parcours se fera à partir du pont de Cordemois. « Il y aura déjà à cet endroit un mapping vidéo sur le pont qui sera lui plus axé sur l’aspect historique et patrimonial ». La balade se poursuivra par les bastions, qui bénéficieront d’un jeu de lumière pour mettre en valeur leur charpente assez exceptionnelle. « Le parcours ira ensuite jusqu’au bâtiment des Sépulcrines près de l’archéoscope. Là aussi, il y aura du mapping vidéo sur l’aile située du côté du parc et le musée sera mis en valeur au niveau lumière ».
 
 
Direction ensuite la ruelle des petits escaliers et sa fresque qui sera mise en lumière. Les visiteurs remonteront enfin vers le château, le musée ducal et la fontaine se trouvant à proximité, qui sera elle aussi mise en lumière. « Les différents sites seront illuminés durant quelques minutes à intervalles réguliers. Le parcours sera accessible gratuitement au contraire du mapping vidéo qui, lui, sera payant, précise encore l’échevine. Le budget total de ce projet est de 1,2 million d’euros, subsidié à hauteur de 60 %.

Une cité médiévale

Avec cette nouvelle offre touristique, les autorités communales bouillonnaises espèrent que les visiteurs d’un jour prolongeront leur séjour à Bouillon et décideront d’y passer également la soirée. « La création du Bouillon City Pass, un ticket combiné qui permet de visiter les trois attractions touristiques de la ville, allait déjà dans ce sens. Ici, nous poursuivons notre volonté de mettre en valeur Bouillon en tant que cité médiévale. La création du futur centre de référence médiéval au sein de l’Archéoscope va apporter encore plus de cohérence au projet ».
En parallèle, les autorités communales bouillonnaises travaillent toujours sur le dossier d’inscription du château fort au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Par Mélodie Mouzon
 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel