AVIS REUNION D’INFORMATION PREALABLE AEROPORT DE LIEGE-BIERSET ALLONGEMENT DE LA PISTE DE CONTINGENCE

Lien permanent

AEROPORT DE LIEGE-BIERSET ALLONGEMENT DE LA PISTE DE CONTINGENCE

AVIS REUNION D’INFORMATION PREALABLE A LA REALISATION D’UNE ETUDE D’INCIDENCES SUR L’ENVIRONNEMENT

Section de BIERSET Projet de catégorie B (projet soumis à étude d’incidences sur l’environnement) DEMANDEUR : S.A. SOCIETE WALLONNE DES AEROPORTS, en abrégé « SOWAER », Avenue des Dessus-de-Lives, 8 à 5101 NAMUR (LOYERS) PERSONNE DE CONTACT : Benjamin DISTECHE – Tél. : 081/32.89.83 (bdi@sowaer.be) OBJET : Demande de permis unique dans le cadre du projet d’allongement de la piste de contingence de l’aéroport de Liège-Bierset afin de la porter de 2.340 m à 3.300 m en vue de son utilisation en cas d’indisponibilité de la piste principale + Extension des voies d’accès aux pistes et comblement partiel de la carrière en extrémité de piste avec mise en place d’une dérogation à la loi du 12 juillet 1973 sur la conservation de la nature L’allongement de la piste de contingence est prévu de part et d’autre de celle-ci sur le domaine de l’aéroport Conformément aux dispositions des articles D.29-5 et suivants et R.41-1 et suivants du Code de l’Environnement, la SOWAER vous invite à participer à la réunion d’information préalable relative à l’objet susmentionné et organisée : Le mardi 17 décembre 2019 à 19h Salle communale Le Beaulieu, rue Jean Jaurès, 15 à 4460 Grâce-Hollogne

Sont concernés par cette invitation les habitants des Communes d’Amay, Ans, Awans, Bassenge, Donceel, Engis, Faimes, Fexhe-Le-Haut-Clocher, Flémalle, Grâce-Hollogne, Herstal, Juprelle, Liège, Oupeye, Saint-Georges-sur-Meuse, Verlaine, Villers-le-Bouillet (Communes situées dans le plan de développement à long terme adopté par le Gouvernement wallon en application de l’article 1er bis, § 2, de la loi du 18 juillet 1973 relative à la lutte contre le bruit) en vertu de la décision de l’autorité compétente 30 octobre 2019.

Cette réunion d’information a pour objectif :

1. De permettre au demandeur de présenter son projet ;

2. D e permettre au public de s’informer et d’émettre ses observations et suggestions concernant le projet ;

3.  De mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l’étude d’incidences ;

4. D e présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur et afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences. Toute personne peut, dans un délai de 15 jours à dater du jour de la tenue de la réunion d’information, émettre ses observations, suggestions et demandes de mise en évidence de points particuliers concernant le projet ainsi que présenter les alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences, en les adressant par écrit au Collège communal de la Commune de GRÂCE-HOLLOGNE – Rue Joseph Heusdens, 24 à 4460 GRÂCE-HOLLOGNE –

Département Voirie et Environnement, environnement@grace-hollogne.be, en y indiquant ses nom et adresse avec copie à la SOWAER, Avenue des Dessus-de-Lives, 8 à 5101 NAMUR (LOYERS),  info@sowaer.be ; laquelle les communiquera sans délai à l’auteur de l’étude d’incidences

Commentaires

  • INQUIÉTUDES démocratique!!!
    -L'annonce par l'aéroport de Bierset d' ALLONGER de 1.000 mètres la piste dite de contingence PRÉFIGURE la croissance exponentielle du flux des survols a basse altitude de nos régions (et, des centrales nucléaires de Tihange) par les hypers avions cargo !
    Et ce, majoritairement en VOL de NUIT !!!
    Je lit, dans l'avis d'une réunion d'information préalable à l'étude d'incidences sur l'environnement, que les communes de la rive droite de la meuse ''ne sont pas concernées'' par la dite information en vertu du plan de développement à long terme concernant la lutte contre le bruit, adopté en 1973 par le gouvernement wallon !
    -Il me plait dès lors, une foi de plus, de dénoncer '' le recul organisé '' des déjà si rares possibilités de participation et d' implication citoyenne. C est le fondement d'une vraie démocratie qui s'écroule !
    Les législations procédurières élaborées par nos prétendus représentants politiques " à tous les niveaux de pouvoir" VERROUILLE toujours plus la possibilité de l'implication de la population aux choix et orientations sociétaux et aux conséquences qu'ils entrainent !
    -Rappelez vous, lors du scabreux conseil communal à Nandrin le 15 avril 2019, une majorité, suivant les vœux du maïeur, a voté LA SUPPRESSION dans le règlement du conseil communal de Nandrin, de "LA POSSIBILITE" de réunir en "commission de réflexions communes" les différentes composantes sur des sujets, des orientations et des choix concernant l’intérêt de TOUTE la population de l'entité !!!
    -De même, la seule possibilité officielle, pour les groupes minoritaires, d'introduire lors du conseil communal des interpellations des questions et autres propositions hors de l'ordre du jour imposé par la majorité, ne seront PLUS TRANSCRITES au rapport du procès verbal légal du conseil communal ! Dès lors, il n'en restera plus aucune trace d' existence !!!
    Voici des mesures, qui, si ne s'appelle pas encore CENSURES ne renforces certainement pas la démocratie !!!

    André JAMINON.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel