• Avis décès Madame Louisa Plenevaux Veuve de Monsieur René Closset de Villers le Temple Nandrin

    Lien permanent

    Madame Louisa Plenevaux

    Veuve de Monsieur René Closset

     

    Domiciliée à Villers-le-Temple (4550, Belgique)
    Née à Villers-le-Temple (4550, Belgique) le lundi 26 août 1929
    Décédée à Huy (4500, Belgique) le lundi 25 novembre 2019 à l'âge de 90 ans

    https://www.funeraillesnoel.net/

    En mon nom et au nom de l'équipe du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à  la famille .

     

     

  • Liège en justice contre Nethys?

    Lien permanent

    Liège en justice contre Nethys?
    La Ville temporise
     
    Le dossier Enodia/Nethys s’invite évidemment au menu des différents conseils communaux en province de Liège.
     
    Le sujet promet d’ailleurs d’être longuement débattu ce lundi soir en Cité ardente.
     
    Vendredi dernier, c’est le collège qui a pu compter sur une information complète de la part d’une de ses membres. L’échevine Julie Fernandez Fernandez est en effet devenue récemment présidente de l’intercommunale Enodia, ex-Publifin, dont dépend Nethys.
     
    Si les échevins liégeois PS-MR et le bourgmestre Willy Demeyer ont affirmé « avec force leur désapprobation quant aux sommes versées à une partie de l’ancien management » et se sont indignés des procédures de versement de celles-ci, ils ont aussi tenu à rappeler leur « préoccupation pour la défense des intérêts économiques de la région liégeoise et pour la défense de l’emploi local. » Les autorités communales locales ne veulent donc négliger aucune option et sont prêtes à entreprendre « toute démarche et action, en ce compris judiciaire », qu’elles jugeront « utile pour que toute somme qui aurait été perçue illégalement par les anciens membres du management de Nethys soit restituée à l’entité qui l’a versée, et ce par toute voie légale : action judiciaire, constitution de partie civile… »

    En l’état, aucune décision n’a toutefois été prise quant à une éventuelle action en justice de la part de la ville. Rappelons que plusieurs communes ont d’ores et déjà annoncé qu’elles allaient se constituer parties civiles dans ce dossier.
    « À l’heure actuelle, différents avis juridiques sont attendus pour le 28 novembre, date à laquelle se réunira le conseil d’administration d’Enodia.
     
    Celui-ci a déjà annoncé son intention d’agir et de prendre la décision la plus adéquate d’un point de vue juridique », rappelle le collège PS-MR en Cité ardente.
     
    Et d’estimer, dès lors, « qu’une décision du conseil communal, qui se réunit ce lundi 25 novembre, est prématurée ». Le collège liégeois annonce ainsi qu’il proposera aux groupes politiques de se rallier à cette proposition.
     
    Par GG

  • Thomas Fyon élu nouveau président du cdH de Huy-Waremme

    Lien permanent

     

    Thomas Fyon, un Hannutois de 34 ans, est le nouveau président du cdH de Huy-Waremme. Il a été élu vendredi soir avec 97 % des voix.

    Il était le seul candidat en lice à ce poste et succède à Benoît Cartilier.

    Licencié de l’ULB en sciences politiques, père de deux enfants de 2 et 5 ans, Thomas Fyon travaille pour le cdH au sein de l’équipe pilotée par le philosophe Laurent de Briey qui réfléchit au futur du parti. Même s’il est peu connu au sen de l’arrondissement (candidat aux dernières élections communales à Hannut, il n’a pas été élu), il espère insuffler un nouveau souffle au parti au sein de l’arrondissement.

    Vous avez été élu président de l’arrondissement avec 97 % des voix, mais quel était le taux de participation ?

    Au cdH, la particularité est que les gens se déplacent pour voter (l’élection se déroulait à Huy), il n’est pas possible de le faire par procuration. Je ne dispose cependant pas des chiffres relatifs à la participation.

    Vous étiez le seul candidat en lice, est-ce démocratique de ne proposer qu’un seul choix aux militants ?

    Tout le monde avait la possibilité d’être candidat au départ… Notre équipe est dans la continuité. Certains visages ont été renouvelés, mais nous avons l’habitude de travailler ensemble. L’élection est donc une suite logique.

    Qui compose votre équipe ?

    Les deux vice-présidents sont Françoise Kunsch (Huy) et Raphaël lefèvre (Lincent). Le secrétaire politique est Damien Wathelet (Clavier), le trésorier Philippe Dreye (Huy) et la secrétaire Séverine Bovy (Wanze). Au total, le bureau élargi compte une quinzaine de personnes.

    Vous avez un objectif chiffré à atteindre pour le cdH pour l’arrondissement ?

    Je n’ai pas de chiffre à atteindre, mon objectif est d’inscrire notre arrondissement dans le principe de refondation du cdH et de relancer les sections locales. Nous voulons trouver le moyen de faire vivre le cdH au niveau communal. Notre volonté est également de s’ouvrir au reste de la société car nous sommes conscients du fossé qui se creuse entre les politiques et la société.

    Georges-Louis Bouchez a évoqué la possibilité d’un rapprochement entre le MR et le cdH, cela vous semble une bonne idée ?

    Ce n’est pas du tout à l’ordre du jour.

    Pourtant, au niveau communal, le cdH forme de nombreuses listes de cartel avec le MR notamment…

    Nous travaillons souvent en cartel mais chaque parti garde sa spécificité.

    Quelle va être votre première action en tant que président du cdH de Huy-Waremme ?

    Un tour de toutes les sections locales de l’arrondissement.

     

    PAR AURÉLIE BOUCHAT

     

    Source

  • Oreye surpasse Templiers-Nandrin ainsi que les résultats du week-end

    Lien permanent

    Oreye 5  - Templiers-Nandrin2
    Les buts : 20e Gaspard (csc, 1-0), 39e Gaspard (1-1), 46e Gaspard (csc, 2-1), 54e Lantin (sur pen, 3-1), 60e Dessart (sur pen, 3-2), 87e Lantin (4-2), 90e Naveaux (5-2).
    Oreye : Grosmann (90e Leurquin), Tsalikis (69e Laffut), Lenoir, Mignolet, Coletti, Leloup, Nguiamba Mofoza, Ngon, Durwael (85e Liebens), Naveaux, Lantin.
    Templiers-Nandrin : Pahaut, Castagne, Hardenne, Dessart, Renglet, Gaspard, T’Jean, Marchal, Gelmini (62e Torfs), Calabon (69e Calabon), Demoulin.
    Cartes jaunes : Dessart (22e), Mignolet (35e), Tsalikis (58e), Torfs (67e), Coletti (90e).
    Arbitre : M. Bourguignon.
    Avant cette rencontre, Orétois et Nandrinois devaient l’emporter car ils ne pointaient qu’à 6 et 5 unités de Racour, premier relégable. La partie commençait très mal pour les visiteurs. Après avoir concédé de nombreuses occasions, le gardien nandrinois, qui n’est autre que… Laurent Pahaut, commettait une énorme boulette et offrait le premier goal à Oreye. « Gaspard fait une passe en retrait, et le ballon passe en dessous de mon pied… ». Parti à la limite du hors-jeu, Gaspard rétablissait l’égalité entre les deux formations (1-1). Gaspard, encore lui, marquait de nouveau d’une belle remise de la tête, mais, pas du bon côté. Le malheureux plaçait Oreye aux commandes malgré lui (2-1).
    Penalty sur Lantin
    Après deux autogoals, Templiers allait cette fois être victime d’un penalty, après une faute sur Lantin à l’entrée du rectangle. « Le défenseur me pousse, mais pour être honnête, je pensais que c’était hors du rectangle », souriait l’attaquant. Le buteur local se chargeait lui-même de la conversion en trompant Pahaut (3-1). Dessart réduisait l’écart sur penalty et redonnait de l’espoir à Templiers-Nandrin. Mais en fin de match, les visiteurs laissaient trop d’espaces et concédaient deux nouveaux buts des œuvres de Lantin et Naveaux (5-2).
    Après 4 matches sans défaite, c’est donc une série qui s’arrête pour les hommes de Laurent Pahaut. « Le score est sévère mais je n’ai rien à reprocher à mes joueurs. Il me manquait de nombreux garçons, qui étaient repris en P2, blessés, ou qui étaient en vacances… » commentait Laurent Pahaut gardien du jour. « Quand tu dois composer avec un gardien comme ça, normal de s’en prendre autant (sourires). »
    « J’étais Frustré avec cescore de 1-1 à la pause »
    Les Orétois, eux, ont livré une prestation complète, mais se sont tout de même fait peur. « On a eu un gros moment de flottement à la fin de la première période », avouait le coach orétois. « J’étais frustré avec ce 1-1 à la pause car le score devait être plié bien avant. On a remis les choses en place et dans le second acte, on a déroulé. »
    Grégory Vandermael voulait même s’offrir quelques minutes mais il a préféré laisser Leurquin rentrer dans les derniers instants. « C’était pour faire plaisir au jeune. Puis comme cela, il aura sa prime de match (rires). »
     Par Lucas Beauduin
     
     

    TEMPLIERS NANDRIN - JEHAY 2-3
     Les buts: 12e et 20e Pirotte (0-2), 38eVelter (1-2), 45e Derenne (1-3), 46e Morsat(2-3)
     
    Templiers Nandrin: Hanosset, Luymoeyen,Janin, Burton, Damsin, Mare,Bawin, Velter (80e De Cuyper), Barbay(84e Grégoire, 90e +1 Bertels), Morsat,Henry.
     Jehay : Breuer, Leroux (51e Meyer),Destexhe, Belme, Pirotte (88e Simonet),Derenne, Petitpre (87e Delgombe), Rizzo,Lokola, Mommen, Pizzinato.

     Cartes jaunes: Mare (20e), Petitpre(32e), Henry (51e), Lokola (54e), Barbay(57e), Meyer (76e)
     Arbitre: M. Clermont

  • Spectaculaire accident à Malmedy, un Nandrinois termine dans la Warche

    Lien permanent

    Un spectaculaire accident s’est produit ce lundi, aux alentours de 3 heures du matin, dans l’avenue du Pont de Warche, à Malmedy.

    Un conducteur a perdu le contrôle de son véhicule et a fini dans la Warche.

    Un conducteur a fait un impressionnant vol plané ce lundi, à 2 h 53 du matin, dans l’avenue du Pont de Warche, à Malmedy. L’homme de 50 ans, originaire de Nandrin, a perdu le contrôle de son véhicule et s’est retrouvé, au volant de sa Peugeot Partner, dans la Warche à hauteur du carrefour vers le zoning de Malmedy.

    « Quand la police est arrivée sur place, il n’y avait plus personne dans le véhicule. Des témoins expliquent que le conducteur a été transporté à la clinique Reine Astrid de Malmedy », indique la police de la zone Stavelot-Malmedy qui précise que le monsieur est légèrement blessé.

    On a procédé au dépannage du véhicule utilitaire ce lundi matin.

    Par V.M.

    Source

    Un impressionnant vol plané dans la Warche.

    Un impressionnant vol plané dans la Warche. - Benjamin Decerf
  • Offre d'emploi Nandrin

    Lien permanent

    TECHNICIEN DE SURFACE (H/F)
    Pour un de nos clients situé dans la région de Nandrin, nous recherchons une technicienne de surface.
    Détail de la mission :
    - Nettoyer le magasin
    - Dépoussièrer les meubles
    - Nettoyage de la cuisine et des communs,....
    Ce que nous demandons de vous :
    Vous avez de l'expérience dans le nettoyage.
    Vous habitez la région de Nandrin.
    Vous êtes organisée et discrète ( clients dans le magasin).
    Nous vous offrons :
    Longue mission en temps partiel 16h/semaine idéalement le mardi et le vendredi mais à discuter.
     
     

  • Prime à la plantation de haies, fruitiers etc, les infos ici !!!

    Lien permanent

    Prime à la plantation de haies, fruitiers, ...
    NATAGRIWAL est une association mandatée par le SPW pour promouvoir la plantation d'essences indigènes.
    Cette prime est accessible, sous certaines conditions, aux particuliers ainsi qu'aux agriculteurs.

    La subvention pour la plantation d'une haie vive, d'un taillis linéaire, d'un verger et d'alignement d'arbres ainsi que pour l'entretien des arbres têtards est une initiative qui s'inscrit dans le cadre du Réseau Wallonie Nature « La Nature partout par tous » pour préserver et améliorer la biodiversité.

    Introduction

    Subsides

    Procédure et formulaires

    Réglementation

    Contacts

    Les haies et les taillis offrent de nombreux atouts : ils protègent les sols de l'érosion, permettent de lutter contre les phénomènes d'inondation et les coulées de boues, réduisent l'exposition au vent, diversifient le paysage. Ils constituent également des refuges, des sources de nourriture et des voies de communication à de nombreux oiseaux, insectes et mammifères. Et les produits de leur entretien peuvent être valorisés.

     

     

    Source et infos clic ici

     

  • Sainte Catherine aujourd'hui 25 novembre tout bois planté prend racine ?

    Lien permanent

    « À la Sainte-Catherine, tout bois planté prend racine » (fin novembre est le début de la période propice au bouturage des branches d'arbres ; par extension le dicton véhicule l'image à tout bois raciné, ce qui est valable jusqu'à la fin de l'hiver). 

    Le jour de sa fête, on fait cuire au Canada une sucrerie à base de mélasse, la tire de la Sainte-Catherine.

    Autrefois, les statues de sainte Catherine placées dans les églises étaient ornées d'une coiffe qui était renouvelée chaque année. Cette opération était le privilège des jeunes femmes âgées de plus de 25 ans et encore célibataires. Ainsi l'expression « elle va coiffer sainte Catherine » signifiait que la jeune femme en question n'avait toujours pas trouvé de mari. Cette dernière pouvait alors implorer la sainte avec la prière suivante : « Sainte Catherine, aide-moi.

    Ne me laisse pas mourir célibataire. Un mari, sainte Catherine, un bon, sainte Catherine ; mais plutôt un que pas du tout ».Elle était alors appelée « reine Sainte-Catherine ».

    Les hommes, dans quelques régions, pouvaient aussi implorer sainte Catherine, mais c'est beaucoup plus rare.

    Ils étaient alors appelés « roi de la Sainte-Catherine » ou « roi Sainte-Catherine ».

    Actuellement, dans certaines régions, il arrive que l'on rencontre le 25 novembre des jeunes femmes portant des chapeaux multicolores (où dominent parfois le vert et le jaune) visiblement fabriqués pour la circonstance.

    Ce sont des catherinettes qui fêtent gaiement l'événement.

    En Franche-Comté, la Sainte Catherine est encore fêtée : de grandes foires agricoles ont lieu, notamment à Vesoul (Haute-Saône). La plupart des pâtissiers vendent aussi du pain d'épices de la Ste Catherine (au chocolat) dont le fameux cochon avec son sifflet à la place de la queue. 

    La Sainte Catherine à Vesoul

    Source Wikipédia 

     

  • La CorHuy’Da, c’est vendredi 29 novembre 2019

    Lien permanent

    Comme chaque année, Huy organise sa traditionnelle CorHuy’Da, un jogging qui se déroule dans les rues de la cité mosane.

    Trois courses sont au programme: 1,73 km pour les enfants de moins de 13 ans dès 18h30; 5,20 km (à partir de 14 ans) dès 18h45 ou 8,6 km (à partir de 14 ans)
    dès 19h30.

    Début des inscriptions dès 17h30 à l’Institu Sainte-Marie (accès par la Place Verte).

    Renseignements auprès de la Ville de Huy au 085/ 21.78.21 ou à sports@huy.be

  • Les Nandrinois de MeyaxN reçu par l’équipe des Colocs de la Radio Compile.net

    Lien permanent

    MeyaxN , ils ont nandrinois, voici l'interview sur Radio Compile.net

    Pour entendre l'interview clic ici 


    L’équipe des Colocs recevait le groupe Meyaxn, qui se lance doucement dans la musique. Un groupe de la région qui a mis en avant sa musique dans une interview intimiste.

    Date: 23 novembre 2019

    Emission: Les Colocs

    Equipe: Thomas Nardese, Arthur Longrée et Lew Jadot

    http://www.radiocompile.net/

    MeyaxN ils sont Nandrinois, auteurs, compositeurs et interprètes clic ici  MeyaxN avec Simplement t’aimer

     

    Nandrin Terre de Musique avec son célèbre musicien, le violoniste Ovide Musin, ainsi que depuis 25 ans le Nandrin Festival, pour ne pas  déroger à la règle voici deux Nandrinois, des jeunes talents.
     
    74323825_768952536861559_8124620223153176576_n.jpgPrésentation :
    Ils chantent tous les deux  !!!
    Au piano (Joachim Vandervoort) nom de scène est Meya à la guitare ( Alexis Henn) nom de scène xN
    La combinaison des deux donne le nom du groupe MeyaxN

     Ils ont appris la musique séparément pour xN il a étudié à Intermezzi Scuola et Meya lui à Amay, tout en étant amis depuis la maternelle. 
    Ils revendiquent être autodidactes
    Ils ont commencé à partager leur passion très jeune.
    Actuellement en rhéto à Flône (Amay)  ils ont présenté leur compo au spectacle organisé par l'école.
    Retenez bien le nom du groupe MeyaxN sans oublier qu'ils sont auteurs, compositeurs et interprètes.
    ils nous passent un message afin de pouvoir continuer à les suivre......
    Sic" MeyaxN
    Nous sommes un duo belge qui vient seulement de débuter dans la musique.
    En espérant que notre son vous donne l’envie de faire un tour sur notre page insta qui contient plusieurs covers.
     
    Félicitations et bonne continuation  dans leur passion 
     
     
    La Compo
     
  • Les violons de Bruxelles en concert le samedi 30 novembre 2019

    Lien permanent

    Les violons de Bruxelles samedi 30 novembre 2019 à 20h 30 église Sainte-Barbe N'hésitez pas à réserver par mail à michael.bisschops@skynet.be

    30 nov lai nanneu.JPG

  • Grand week-end festif à la Station Prévot Nandrin 29 et 30 novembre 2019

    Lien permanent

    30 prevo.jpg

    29 prevo.jpg

    Rue de Nandrin, 5A
    4550 Nandrin

    085 23 11 19

     

    Station Prévot Nandrin

  • Soirée spéciale sur le thème du harcèlement aujourd'hui 25 novembre 2019

    Lien permanent

    Le 25 novembre prochain, dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre la violence faite aux femmes, nous organisons une soirée spéciale autour du thème du harcèlement.

    Dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, la Coordination Femmes d’Amay, ses bénévoles et le Centre culturel d’Amay vous invitent dès 18h30 à un cocktail dînatoire préparé et servi par les élèves de l'école du Chêneux autour d’une exposition d’affiches de campagnes contre le harcèlement.

    À 19h45, concert d’Alberto Ales.
    Accompagné de sa guitare, rythmé aux sons de l'Espagne,ce compositeur-interprète transmet au public sa sensibilité,racontant des histoires d'un quotidien... non ordinaire.
    À 20h30, spectacle classé d’utilité publique : « #Vu » de la Cie Les Arts Nomades
    Une plongée dans la boue des réseaux sociaux et des intimités v(i)olées Lisa débarque à une soirée où personne ne l’a invitée. Elle est là pour faire face.
    À elle-même et à ceux qui l’ont harcelée. Ceux qui ont partagé le sexto envoyé à celui qu’elle aimait.
    Ceux qui n’ont pas pris la peine de penser à son cœur qui battait.
    Alors elle déverse son  histoire, Lisa, à coup de rimes slammées en cascade, dévalant sur le rythme haletant de
    percussions jouées en live, la montagne d’insultes et de brimades qu’elle a dû encaisser.

    Dévoilant une fin éclatante d’intelligence et de beauté, #Vu est un spectacle puissant et audacieux, une immersion dans la réalité inquiétante du cyber-harcèlement à l’école.
    Une gifle, nécessaire et salutaire, qui marque par sa justesse d’interprétation et d’écriture.
    Avec sa présence décalée, le musicien Vincent Cuignet donne le beat à cette tempête impitoyable, soulignant la langue crue, la rumeur nauséabonde, la solitude profonde.
    Avec Julie Carroll et Vincent Cuignet
    Texte et mise en scène : Mattias Depaepe
    Informations pratiques :
    Date : 25/11/2019
    18h30 : cocktail dînatoire
    19h45 : concert
    20h30 : spectacle
    Prix : 5,00 €
    Infos et réservations : 085/31 24 46 - info@ccamay.be

    25novama.JPG

  • Formation REIKI USUI niveau 1 Le samedi 7 decembre 2019 Institut Côté Chic Nandrin

    Lien permanent

     Formation REIKI USUI niveau 1

     Samedi 7 décembre
     De 9h à 18h
    Prix : 120€ / personne .

    Les places sont limitées !
    Inscription par téléphone ou mp
    Syllabus et certificat compris

     Éthique
     Les 5 principes du reiki
     L’historique
     Le positionnement des mains
     L’ auto traitement
     Le soin à autrui
     Les chakras
     L’aura

    N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations
     0496871631
     
     

    3 place Arthur Botty (12,75 km)
    4550 Nandrin
    0496 87 16 31
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

  • Avis décès Monsieur Vito Ricco époux de Madame Françoise Graff de Nandrin

    Lien permanent

     

    La famille et les proches,
    ont la profonde tristesse de vous annoncer le décès de

    MONSIEUR

    Vito RICCO

    Epoux de Madame Françoise GRAFF

    Né à Rome le 2 décembre 1951
    et décédé à Liège le 22 novembre 2019.

    Le défunt repose au salon "Picasso" du Centre Funéraire Dubois & Tanier, rue de Tantonville, 10 à 4557 Tinlot, où la famille sera présente le mardi 26 novembre 2019
    de 17 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles avec Eucharistie, suivie de la cérémonie d'incinération au crématorium du Coeur de Wallonie à Ciney, aura lieu en l'église Saint-Martin à Nandrin le mercredi 27 novembre 2019 à 11 heures 30.

    La remise des cendres à la famille est prévue à 16 heures 30 au crématorium.

    Le jour des funérailles, levée du corps au funérarium
    à 11 heures.

    Vos condoléances sur : www.dubois-tanier.net

    Cet avis tient lieu de lettre de faire-part.

    Centre Funéraire DUBOIS & TANIER

     

    En mon nom et au nom de l'équipe du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à  la famille .

    Source

  • Achat de jouets appel à la prudence !!!

    Lien permanent

    Saint Nicolas a commencé sa tournée des centres commerciaux et supermarchés. Les listes de jouets sont certainement déjà prêtes et les parents sont à l’affût des bonnes affaires.

    Mais attention à ne pas acheter n’importe quoi !

    En 2018, 37 jouets, principalement des poupées et des peluches, ont été retirés du marché ou, en cas de risque grave, rappelés afin que le consommateur puisse les retourner et récupérer son argent.

    Cette deuxième option concerne 60 % des cas l’an dernier. En 2019, 18 produits ont déjà fait l’objet d’un retrait du marché ou d’un rappel.


    La députée Florence Reuter (MR) a interrogé la ministre de l’Économie et des Consommateurs, Nathalie Muylle (CD&V), afin de rappeler les normes en vigueur.

    « À côté des magasins de jouets qui ont pignon sur rue, il y a de plus en plus de solderies », explique la députée.

    « Dans ce contexte, je trouve qu’il est important de rappeler ce à quoi il faut être attentif et ne pas attendre qu’un jouet soit retiré pour agir. »

    D’autant que, comme le rappelle le SPF Économie, « les jouets occupent la quatrième place du top 10 des causes d’accident auprès des enfants en dessous de l’âge de cinq ans ».


    Les conseils avant achat


    Avant d’acheter un jouet, il convient tout d’abord de s’assurer que celui-ci affiche le marquage CE.

    Sachez également que les jouets trop bruyants peuvent endommager l’audition des enfants tandis qu’il est conseillé de se méfier des jeux trop parfumés ou aux odeurs bizarres.

    Le SPF préconise par ailleurs quelques vérifications d’usage comme la sécurité des jouets destinés aux enfants de moins de 3 ans, l’existence d’un compartiment protégé pour les piles ou encore la présence de l’adresse du fabricant ou de l’importateur.


    Lire les consignes d’utilisation avant l’achat et s’assurer qu’il est bien adapté à l’âge de l’enfant est aussi conseillé. Sans oublier, le bon sens !

    « La sécurité des jouets doit faire l’objet d’une attention toute particulière.

    Risques d’étouffement, de pincements, d’intoxications ou de coupures : les dangers existent et la vigilance est de mise », rappelle le SPF.
    Une campagne de sensibilisation avait été lancée en février 2018.

    « De nouvelles campagnes de ce genre ne sont pas prévues dans les mois à venir », précise la ministre. Les Belges sont pourtant nombreux à s’intéresser à la question, comme en témoignent les chiffres de consultation des communications à ce propos : la page internet du SPF relative aux conseils avant l’achat d’un jouet a été consultée plus d’un million de fois.
    Par SA.B.

    Source

  • c'est la journée mondiale contre la violence fait aux femmes aujourd'hui le 25 novembre

    Lien permanent

    25 novembre : Journée Internationale pour l'élimination de la violences à l'égard des femmes




    Si l'on demandait à un citoyen pris au hasard ce que signifie pour lui le 25 novembre, nul doute que cela ne lui évoquerait pas grande chose sauf peut-être la Sainte Catherine s'il a gardé en mémoire de vieilles traditions... C'est pourtant la date choisie par les Nations Unies pour célébrer la Journée Internationale pour l'Elimination de la Violence contre les Femmes.

    fghyh.gif

    Son origine remonte à 1960, lorsqu'en République Dominicaine les sœurs Mirabal furent assassinées parce qu'elles militaient pour leurs droits. Elles devinrent alors les symboles du combat pour éradiquer ce fléau qu'est la violence à l'égard des femmes.

    Quleques décennies plus tard, l'événement ne parvient toujours pas à capter l'attention de la communauté internationale... Pourtant, les sévices et tortures infligés par des hommes à des millions de femmes, sont bien réels et les colonnes de tous les journaux de la terre ne suffiraient pas si l'on voulait recenser la totalité de ces crimes : aux Etats-Unis, une femme est battue par son partenaire toutes les 15 secondes ; en Afrique du Sud, une femme est violée toutes les 23 secondes ; au Bangladesh, près de la moitié des femmes ont subi des abus physiques de la part de leur conjoint, ... 

    Plusieurs organisations humanitaires, au sein desquelles Amnesty International, ont uni leur force pour que cet événement constitue l'occasion d'attirer l'attention de l'opinion publique sur les violences perpétrées quotidiennement à l'encontre des femmes. 

    http://www.journee-mondiale.com/

    25a.jpg

    25b.jpg