Un moyen de renforcer les liens avec son chien ? ASBL Au Pat’Course vous initient au canicross

Lien permanent
Venir s’initier
Initiation dimanche 24/11 à 9h30, rue de l’Oiseau du Bois à Modave.
Entraînements les mercredi à 18h00.Lieux communiqués par l’ASBL. -
Point de vente ouvert le samedi matin sur rendez-vous, route de Seny 22, 4560 Terwagne.
Contact : 0495/621.083.
Dates et renseignements

Manon Wathelet a commencé à courir avec son chien en 2015.

Cette pratique nommée « canicross » gagne progressivement en adhérents. Elle vient de lancer son ASBL et se prépare à organiser une première compétition.


Au mois d’août, la Claviéroise Manon Wathelet arpentait les montagnes françaises aux côtés de son Husky, Alfie, dans le cadre du Trophée des Montagnes, une importante compétition de canicross.

Cette discipline atypique consiste à courir, harnaché à son chien pour effectuer un effort physique en même temps que l’animal.

Le 1er septembre, Manon organisait une journée canicross à Modave, pour faire connaître sa discipline au plus grand nombre. La prochaine étape ? Organiser une compétition.

« On va débuter la trêve hivernale, explique la sportive. Le canicross ne se pratique pas en hiver. Mais le 26 avril, on organisera notre première compétition à Seraing. »


Avant d’en arriver là, Manon Wathelet est passée par différentes étapes.

« Je n’aimais pas courir et mon chien était plutôt vagabond. Dès qu’on a commencé, notre relation a changé. »

En tombant par hasard sur un article qui parlait de trottinettes à chien (« dog scooter ») en 2013, elle s’est lancée.

Ensuite, elle est passée au cani-VTT (« bikejoring »), qu’elle pratique encore couramment aujourd’hui.

Ce n’est qu’en 2015 qu’elle se lance dans le canicross « pur », et se met à réaliser des courses avec son chien. Depuis, elle a fait du chemin, en montant quelques fois sur les podiums.
Mais surtout, grande nouveauté, Au Pat’Course a ouvert dimanche passé un point de vente à Terwagne, où l’on peut acheter tout le matériel nécessaire à la pratique du canicross. « C’est par passion, je ne touche aucun bénéfice. On a un partenariat avec le 1er site belge de vente de matériel de canicross. Je prends du plaisir à conseiller les gens. C’est du meilleur matériel que ce qu’on peut trouver dans certaines grandes enseignes. » Pour débuter, il vous faudra un harnais, une ligne de trait et un baudrier. « Ce sont les trois produits qu’on vend le plus, » nous dit Manon Wathelet. Aujourd’hui, son club compte 15 membres qui viennent régulièrement aux entraînements. Si vous rêvez de vous lancer dans cette discipline, il faut garder à l’esprit ce conseil de Manon : « Il faut le faire pour faire plaisir au chien. On ne fait pas du canicross uniquement pour gagner des compétitions. Le chien ne sait même pas pourquoi il court. »
Par P.T.

 

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel