Tout ce qui va augmenter en 2020 !

Lien permanent

Quand s’arrêtera la flambée des prix chez bpost ?
Les timbres seront plus chers à partir du 1er janvier 2020. Le prior sera vendu au prix unitaire de 1,21 €, contre 1 € actuellement. Le timbre non prior passera, lui, de 0,95 € à 1,01 €. Cette adaptation des tarifs doit compenser l’augmentation des frais fixes causée par la diminution du courrier, précise bpost qui affirme aussi que la hausse tarifaire moyenne pour 2020 de tous les produits de courrier national sera d’environ 5,1 %.
3. SNCB : les abonnés doivent passer à la caisse
Le conseil d’administration de la SNCB a validé, fin octobre, la nouvelle grille tarifaire, qui entrera en vigueur le 1er février 2020. L’augmentation du prix des abonnements domicile-travail et des abonnements scolaires est de 2,87 %. Les produits dérivés des abonnements, tels que la carte Campus, connaissent la même adaptation tarifaire. La hausse tarifaire moyenne pour tous les autres produits, hors abonnements, s’élève à 1,87 %.
4. Essence-Diesel : plus écologique mais un peu moins économique
Début novembre, le conseil des ministres a validé une augmentation de la part des biocarburants dans les carburants fossiles, comprenez le diesel et l’essence. Une mesure qui a pour objectif de diminuer les émissions de CO2 en 2020. Concrètement, la part de biocarburant dans ces carburants atteindra les 9,6 %, ce qui aura pour effet d’augmenter les prix à partir du 1er janvier 2020. Selon des estimations, cette hausse sera de l’ordre de 2 cents par litre.
5. Taxe déchets : plus vous jetez, plus vous payez !
Dans de nombreuses communes, on vote actuellement le montant des taxes déchets pour l’année 2020. Or, la législation wallonne est très claire : nos communes doivent appliquer un principe de coût-vérité. Le citoyen doit payer entre 95 % et 110 % du coût réel du traitement des déchets. En moyenne, cette hausse est de 7 € par an et par habitant. Mais toutes les communes ne sont pas concernées…
6. Banques : les services en agences davantage facturés
ING, BNP Paribas Fortis, Axa, bpost banque… Toutes ces enseignes adapteront leurs tarifs en 2020. Et ce sont surtout les petits services qui vous seront facturés plus cher. Par exemple, chez BNP Paribas Fortis, les virements papier vont passer, au 1er avril prochain, à 2 €! La banque estime que ces nouveaux tarifs concernent des services qui demandent une intervention manuelle et pour lesquels existent des alternatives digitales gratuites. Le prix des packs reste, lui, inchangé. Chez ING, les comptes « Go to 18 » et « Lion Account » restent gratuits. Par contre, le compte Vert ING passe, lui, de 40 € à 44 €. Quant au compte à vue professionnel ING, il passe, lui, de 40 € à 50 € euros par an

7. Bus, tram et métro : attention, sujet sensible

Va-t-on connaître des augmentations de tarif pour les bus, trams et métros ? Pour le moment, le flou est total. Et, côté bruxellois, le sujet est même explosif. La Stib va-t-elle pouvoir maintenir des tarifs inchangés depuis 2014 tout en proposant, dès juillet, la gratuité pour les moins de 25 ans et les plus de 65 ans ? La question divise l’actuelle majorité. En Wallonie, les TEC vont-ils indexer leurs tarifs ? Rappelons que le gouvernement wallon s’est engagé lui aussi, lors du dernier ajustement budgétaire, à baisser en 2020 les tarifs pour les 18-24 ans et les publics précarisés. Un budget de 5,4 millions est même prévu. A bonne source, on apprend que le gouvernement wallon se penchera sur les tarifs très prochainement. Réponse dans quelques jours !
8. Bonne nouvelle : les allocations sociales et traitement des fonctionnaires augmenteront
Selon le bureau du plan, le prochain dépassement de l’indice pivot par l’indice santé lissé devrait se produire en février 2020. Selon ces prévisions, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seraient adaptés au coût de la vie, en d’autres termes augmentés de 2 %, respectivement en mars 2020 et en avril 2020.
9. Prix de l’eau : fini le gel des tarifs à Bruxelles

En Wallonie, le prix de l’eau a été gelé pour les cinq prochaines années par le nouveau gouvernement PS-MR-Ecolo. Pour 2020, les opérateurs ne pourront donc plus augmenter les prix au-delà de l’inflation. A Bruxelles, les tarifs de Vivaqua devraient être indexés en 2020. Une hausse qui, selon un calcul de l’intercommunale divulgué par Le Soir, représenterait 2,82 € par an.
10. L’assurance habitation. Votre prime augmentera mécaniquement

Votre assurance habitation vous coûtera probablement plus cher en 2020.
« Pour ces assurances, on assure un bien pour une valeur déterminée », décode Wauthier Robyns, porte-parole d’Assuralia, l’union professionnelle des entreprises d’assurance. « Pour revoir ces valeurs, on utilise l’indice ABEX, qui est revu deux fois par an. Entre novembre 2018 et novembre 2019, celui-ci a augmenté de 3 %. Mécaniquement, les montants assurés et les primes à payer augmenteront à la date d’échéance du contrat »

 

 

Par Guillaume Barkhuysen

|Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel