Les jeunes se mobilisent contre le harcèlement

Lien permanent

Le centre culturel d’Amay organise une soirée consacrée au harcèlement et aux violences conjugales ce lundi 25 novembre. Au programme: un concert et un spectacle pour sensibiliser les spectateurs à ces thématiques importantes.
Des jeunes de la région, membre du collectif «4540», interpréteront également leur chanson «Anna». Cette chanson, écrite lors des ateliers Rap raconte l’histoire d’une jeune fille victime de harcèlement scolaire.
Le collectif «4540» est le résultat de longs mois de travail. Deux animatrices du centre culturel ont lancé fin août un projet sur le décrochage scolaire et le harcèlement. L’objectif: rassembler des jeunes en décrochage scolaire, fréquentant une école spécialisée…
«Nous nous sommes associés avec l’école spécialisée du Chêneux. Des jeunes totalement en dehors du circuit scolaire sont venus travailler avec nous dès août. Nous leur avons d’abord proposé de s’essayer à la radio, notre spécialité. Comme cela a bien fonctionné et qu’ils ont accroché, nous leur avons laissé carte blanche pour mener un plus gros projet», explique Vicky Stratidis, animatrice.
Ces jeunes, passionnés de Rap, ont souhaité apprendre à réaliser leur propre musique. «Ils ont suivi différents ateliers pour apprendre l’écriture rap, la musique… Ils ont bénéficié de l’aide d’un ingénieur du son spécialisé en rap. Nous voulions leur montrer qu’ils sont capables de produire quelque chose de qualité pour qu’ils prennent confiance en eux», poursuit l’animatrice. Le projet les a aussi amenés à rencontrer d’autres jeunes issus d’horizons différents afin de favoriser les échanges et l’entraide;
L’aboutissement de ce projet consiste en l’organisation d’un festival Rap/électro fin juin. La gestion du budget, de la programmation sera laissée à la responsabilité des jeunes.
Vous pourrez donc venir les applaudir lors de la soirée «Et si c’était toi?» du 25 novembre qui aura lieu au centre culturel d’Amay dès 18h30.
La soirée commencera par un cocktail dinatoire préparé et servi par les élèves de l’école du Chêneux.
Vous pourrez également assister à 19h45 à un concert de l’artiste français Alberto Ales dont certaines chansons évoquent le sujet des violences conjugales. Un spectacle intitulé «#Vu» et traitant de cyberharcèlement débutera à 20h30.
Soirée au centre cultuel d’Amay ce lundi dès 18h30.
>Prix: 5 euros >Plus d’informations: Vicky Stratidis: 0479/ 91 58 68 - 085/ 31 24 46

 

Par G.D.

 

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel