La Foire à 1 euro de Statte s’est achevée sur un bilan positif ce dimanche

Lien permanent
Avec plusieurs dizaines de milliers de visiteurs, la Foire à 1 euro de Statte s’est achevée sur un bilan positif ce dimanche. Une neuvième édition est déjà au programme pour l’année prochaine. Le but social de la foire à 1 euro connaît un succès grandissant.
La 8ème édition de la Foire de Statte à un euro touchait à sa fin ce week-end.
Le bilan semble positif malgré une météo plus capricieuse que l’année dernière. « Nous avons eu certes un temps moins beau mais nous avons toutefois eu du monde. Il y a eu beaucoup de pluie mais on n’a pas à se plaindre », nous explique Carine Schweig, représentante des forains de la Foire de Statte.
En cinquante jours, la Foire a accueilli des centaines de familles. Avec plus de 90% de ses attractions à 1 euro, cet événement continue de séduire grâce à son concept inclusif et remplit encore son objectif principal après sept ans. « Les ménages défavorisés y trouvent leur compte. Ils n’ont pas besoin de se serrer la ceinture pour faire plaisir à leurs enfants. Les attractions enfantines sont toutes à 1 euro donc ils peuvent faire plus d’un tour de manège. On reçoit d’ailleurs beaucoup de remerciements de leur part. Une famille qui n’a pas les moyens et qui a cinq enfants, c’est difficile pour elle de se rendre dans une foire traditionnelle où les attractions sont à cinq euros le tour ».
« On mise sur l’accessibilité »
Les nombreux spectacles gratuits ont rassemblé du monde également. Lors de la venue de Saint-Nicolas, de la distribution de bonbons à Halloween, de nombreux enfants se sont précipités au milieu des manèges. La responsable attribue ce succès à une programmation artistique de qualité. « Nous en avons pour tous les goûts. Pour les plus jeunes aux plus âgés. Les chapiteaux permettent aux parents par exemple de s’arrêter prendre un verre, c’est une ambiance vraiment géniale ».
Le caractère social de la fête attire surtout les familles. Une ambiance conviviale que les forains apprécient tout particulièrement. « Quand nous avons lancé la Foire, nous nous sommes basés sur des fêtes qui s’organisaient aux Etats-Unis. Nous avons essayé de rendre la foire la plus familiale possible. Tous les parents peuvent aller sur les manèges avec leurs enfants.
Pendant sept semaines, les soixante forains ont pris place en bord de Meuse. Grâce à son emplacement, la Foire se veut facilement accessible. « Nous avons un parking gratuit de 350 places. Les gens peuvent se garer de manière aisée », continue Carine.
 
Ce dimanche, la Foire s’est clôturée par un feu d’artifice. Désormais, les forains devraient profiter d’un repos bien mérité après avoir démonté les attractions et quitté leur emplacement.
« Venir ici c’est très avantageux pour nous »
Au stand de Jacqueline, une famille tente d’attraper le plus de canards possible. Amélie est venue spécialement avec ses quatre enfants de Fléron près de Liège. « C’est la première fois que nous venons ici. Pour nous, aller à la foire ça représente un gros budget et on ne peut pas toujours se le permettre. Venir ici c’est très avantageux et c’est du pur bonheur de voir nos enfants s’amuser sans la contrainte de l’argent », confie-t-elle.
 
Devant le saut à l’élastique, Jacqueline, sa sœur Nicole et leurs époux, regardent ses petites-filles s’en donner à cœur joie. « Cette foire est vraiment super pour nous. Avec des tarifs aussi attractifs, nous pouvons laisser nos petites-filles faire beaucoup plus de manèges que dans une foire traditionnelle. Ici, on se sent libre, on ne regarde pas à l’argent. ». Un autre avantage de la foire, selon Jacqueline, c’est son côté familial. « Il y a beaucoup plus de manèges accessibles aux petits qu’à Liège », confie-t-elle. Et finalement, les grands classiques ont toujours la cote. « Elles ont adoré le carrousel et la pêche au canard, des indémodables ! », s’amuse Jacqueline.
« Notre objectif c’est de faire plaisir à tous les enfants »
À l’issue de cette 8ème édition de la foire de Statte, Jocelyne, foraine à la pêche aux canards, tire un bilan très positif. « Malgré un temps assez médiocre, nos résultats sont très bons. Le public était présent et c’est le principal. » Le concept de foire à 1 euro est comme une évidence pour elle. « Nous voulons que tous les enfants puissent s’amuser indépendamment de leur condition sociale. Nous avons eu le cas d’une famille de huit. Pour eux, nous sommes la seule foire accessible. Imaginez devoir payer huit fois trois euros pour un seul manège ! À mon stand, tous les enfants qui jouent reçoivent un petit cadeau.
Notre objectif c’est de faire plaisir ».
 

Par A.D. et G.D

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel