• Voici ce qui vous coûte plus cher depuis un an

    Lien permanent

    Comme chaque année, le panier de la ménagère révèle de bonnes et mauvaises nouvelles. Selon le dernier rapport de l’Observatoire des prix du SPF Économie, l’inflation a entraîné, en un an, des hausses des prix, parfois fortes.

    Au troisième trimestre 2019, l’inflation totale en Belgique a continué à diminuer pour s’établir à 0,9 % (1,7 % au deuxième trimestre 2019). Ce recul s’explique surtout par la forte diminution de l’inflation des produits énergétiques. Les prix à la consommation de ceux-ci ont d’ailleurs chuté en moyenne de 4,3 %.

    ►► Courrier, assurances voyages : voici tous les produits qui vous coûtent le plus cher

     

    En comparaison avec le troisième trimestre 2018, les prix à la consommation des produits alimentaires ont progressé de 1,2 %. Dans les augmentations d’inflation, il faut pointer le tabac (qui a atteint 5,6 %). Et ce sont surtout les pommes de terre qui ont connu un ralentissement d’inflation (de 12 à 5,6 %).

    Prix du gaz à la baisse, le prix de l’électricité se stabilise. Les prix à la consommation des produits énergétiques ont chuté en moyenne de 4,3 % (sur base annuelle, au troisième trimestre 2019). « La baisse du cours moyen du pétrole explique la baisse des prix des carburants (-3,6 %) et du mazout de chauffage (-6,6 %) sur un an, alors que la baisse des prix du gaz naturel (-10,8 %) est essentiellement due à la baisse de la composante énergétique et dans une moindre mesure des tarifs de distribution. Le prix de l’électricité s’est quant à lui stabilisé avec une inflation de +0,1 %, contre +5,4 % au trimestre précédent », détaille Peter Van Herreweghe, directeur de l’Observatoire des prix. Cela donne, à Bruxelles et en Wallonie, une facture d’électricité annuelle, pour un ménage standard de, respectivement 862 et 1.048 €, soit une hausse de 19 et 47 € en un an. En Flandre, par contre, la facture a baissé de 24 € (1.063 € en moyenne). Quant au gaz, la facture annuelle s’élève, en moyenne, à 1.109 € en Flandre (-162 €), 1.394 € en Wallonie (-158 €) et 1.241 € à Bruxelles (-166 €).

     

     

    Produits alimentaires : les pommes de terre plus difficiles à digérer que les œufs. En comparaison avec le troisième trimestre 2018, les prix à la consommation des produits alimentaires ont progressé de 1,2 %. Dans les augmentations d’inflation, il faut pointer le tabac (qui a atteint 5,6 %). Par contre, l’inflation a diminué significativement pour les légumes (de 4,6 % à 1,6 %). Ce sont surtout les pommes de terre qui ont connu un ralentissement de l’inflation (de 12 à 5,6 %). Les viandes ont connu une inflation de 1,2 %. Le prix de la viande de porc a toutefois à nouveau connu une inflation plus importante (+2,2 %). Depuis juillet, le prix a baissé, mais il reste à un niveau relativement élevé, supérieur au niveau observé durant les trois années précédentes.

     

    ►► Et les produits qui coûtent moins cher

     

    L’inflation des produits laitiers et des œufs est restée modérée (1 %) au troisième trimestre. Notons la chute des prix des œufs. Suite à la crise du Fipronil, les prix avaient fortement augmenté à partir de septembre 2017, pour atteindre un sommet les premiers mois de 2018. Depuis lors, ils ont amorcé un recul important. Dans les magasins, les prix moyens des œufs sont inférieurs de 5,7 % à ceux d’il y a un an.

    Par DIDIER SWYSEN

     

     

    Source

    Lire la suite

  • Conférence qui clôture le cycle de conférences 2019 Logement-seniors le 21 novembre2019

    Lien permanent

    Conférence qui clôture le cycle de conférences 2019 « Logement-seniors »
     
    Cette soirée tentera d’apporter des réponses que bons nombres d’entre nous nous posons quant à la possibilité de rester chez soi, dans sa maison malgré l’avancée en âge.
     
     
    Voici la présentation de nos 3 invités :
    – Pierre Vanderstraeten est sociologue, diplômé de l’Université catholique de Louvain, architecte, diplômé de l’Institut Supérieur d’Architecture Saint-Luc de Bruxelles, et urbaniste.
    Il est chargé de cours à l’UCL dans la faculté d’architecture, d’ingénierie architecturale, d’urbanisme ainsi qu’à l’Institut Supérieur d’Urbanisme et de Rénovation Urbaine à Bruxelles.
    Il coordonne aujourd’hui des recherches au sein du Centre de Recherches et d’Etudes pour l’Action Territoriale de Louvain-la-Neuve.
    Urbaniste au bureau Via, il a mené et mène de nombreuses missions dans les régions bruxelloise et wallonne : projets de planification stratégique et normative, de conception d’écoquartiers et d’aménagement d’espaces publics partagés.
    – Stéphanie Scailquin, Échevine de l’Urbanisme, de l’Attractivité urbaine et de l’Emploi à la ville de Namur
    – Delphine Guiot représente l’asbl 1 toit 2 âges qui développe des activités pour répondre à sa mission de rompre la solitude des personnes âgées et faciliter l’accès au logement pour les étudiants, en proposant le développement de logement intergénérationnel
     
    https://www.facebook.com/events/421198325263093/
    https://www.galcondruses.be/2019/11/12/vieillir-a-la-campagne-quelles-solutions-de-logement/

    21 nov.png

  • Attention il y a du changement dès le 1 er décembre 2019 les infos ici

    Lien permanent

    1dec.jpg

    https://www.intradel.be/

     

    A partir du 1er décembre, un nouveau système pour la collecte des PMC entrera en vigueur .
    Il y aura un sac supplémentaire pour la collecte des emballages en plastique souple et un sac bleu au contenu élargi.
    Retrouvez toutes les informations via l'image ci-dessus
  • ‎Formation Initiation aux premiers secours le 11 décembre 2019

    Lien permanent

     

    Devenirs ASBL
    Rue du Parc, 5, 4570 Vyle-Et-Tharoul, Liege, Belgium

    En 3 heures, découvrez les règles essentielles de premiers secours et les réflexes à adopter en cas d'accident ou de malaise (brûlures, traumatismes, plaies, détresse respiratoire, crise convulsive, désobstruction), avec Act for Life

    Formation gratuite sur inscription : kathleen@moncondroz.be  085 27 46 17

     

     

    MonCondroz.be

    Formation Initiation aux premiers secours

  • Venez rencontrer Oli, le dessinateur du groupe Sud Presse Les Humeurs d'Oli le 16 novembre 2019

    Lien permanent

    Venez rencontrer Oli, le dessinateur du groupe Sud Presse Les Humeurs d'Oli lors d'une séance de dédicaces de son dernier album "Vox Populi" à la Foire du livre politique de Liège, le 16 novembre 16h30 à 17h30, et de 19h30 à 20h30!

    Vox Populi :

    https://livre-moi.be/fr/catalogue/livre/les-humeurs-doli-vox-populi

    Foire du livre politique
    Place Xavier Neujean 22, 4000 Liège

     

    Renaissance du Livre

    Dédicaces : Oli - Vox Populi

  • Hamoir, une des rares communes de la zone Intradel à ne pas changer

    Lien permanent

    Pas d’augmentation de taxe sur la collecte des déchets

    La commune de Hamoir a décidé de ne pas augmenter la taxe sur la collecte des déchets. Par contre, d’autres taxes ont été adaptées aux réalités 2019. Tous les points ont été adoptés à l’unanimité lors du conseil communal.
    A l’ordre du jour du conseil communal de Hamoir, plusieurs taxes réactualisées. Et notamment celle sur la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés. Et contrairement à la grande majorité des autres communes, Hamoir a décidé de ne pas l’augmenter!
    «C’est un choix politique. Le coût-vérité des déchets pour le budget 2020 est de 98%. Nous allons voir l’évolution des choses. D’autant qu’à partir du 1er décembre prochain, nous allons passer au système de sacs PMC+. Un passage en deux phases. Durant deux ans, les habitants disposeront d’un sac supplémentaire pour y mettre les emballages en plastique souple puis il n’y aura plus qu’un seul sac. Intradel va communiquer à ce sujet auprès de la population. Nous espérons que cela va avoir un effet positif sur la diminution des déchets», précise le bourgmestre de Hamoir, Patrick En ce qui concerne la redevance sur les concessions de sépultures, la commune a adapté ses tarifs en fonction des réalités d’aujourd’hui. «Nous avons choisi les tarifs les plus équilibrés pour les concessions en pleine terre, les caveaux, les urnes, les aires de dispersion, ...», indique Patrick Lecerf.
    Pour les terrains de camping, la réglementation de la Région wallonne a été modifiée sur la définition des emplacements. «On distingue les abris mobiles et les abris fixes (chalets) mais il reste très peu. Il y a une légère augmentation pour les abris mobiles (40€ par emplacement) et pour les abris fixes (75€ par emplacement)», détaille le bourgmestre.
    Pour la taxe de remboursement sur la construction d’égouts, il y a du changement. «C’était une taxe qui couvrait la partie non subsidiée des travaux et qui est répercutée pendant 30 ans en fonction du nombre de mètres courants de façade. Mais les coûts sont devenus astronomiques aujourd’hui. Nous avons pourtant décidé de plafonner cette taxe pour garder un équilibre entre les anciens taxés et les nouveaux, ce qui signifie qu’une grande part des travaux reste à charge de la commune. Les habitants devront payer 5€ le mètre courant avec un plafond à 150€ par an, pendant 30 ans. Un exemple, au bord de l’eau, il n’y a des maisons que d’un côté dans une rue mais les travaux d’installation des égouts restent les mêmes. La recette de la taxe ne couvre qu’une petite partie des frais. On aurait pu taxer trois ou quatre fois mais c’est un choix politique», avoue Patrick Lecerf.
    Nouvelle taxe
    Et une nouvelle taxe fait son apparition en parallèle à la suppression de la taxe sur l’entretien des égouts qui n’a plus de raison d’être. Auparavant, la commune était propriétaire de la station d’épuration avec la mise à disposition de personnel mais la station a été reprise par la SPGE et l’AIDE. La nouvelle taxe concerne les prestations d’hygiène et de salubrité publique, comme dans d’autres communes voisines.
    «Cette taxe sera applicable à tous les ménages pour le nettoyage des voiries et des bassins d’orage, pour l’entretien des avaloirs. Le montant s’élève à 25€ par personne et à 30€ pour un ménage à partir de deux personnes», explique le bourgmestre. 


    Par MARC GéRARDY

     

    Source

  • Bonne fête à notre Roi aujourd'hui 15 novembre 2019

    Lien permanent

    Le couple royal belge - Page Facebook « Monarchie belge »

    Depuis 1866, en Belgique, on célèbre la Fête du Roi le 15 novembre, le jour de la Saint-Léopold (nom des deux premiers et du quatrième rois) dans le calendrier liturgique germanique.

    Sous le règne du roi Albert Ier, il s'agissait d'abord de la Saint Albert (troisième et enfin sixième roi) dans le calendrier général, à savoir le 26 novembre.

    Toutefois, sa mère, la reine Marie de Hohenzollern-Sigmaringen, décéda le 26 novembre 1912.

    Le roi décida de rétablir la célébration du 15 novembre, jusqu'à ce que la première guerre mondiale se termine.

    Baudouin Ier a décidé en 1951 de ne pas changer cette date, à partir de 1952.

    Auparavant, la cérémonie consistait en un Te Deum à la Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule.

    La famille royale y assiste encore cette célébration organisée par les autorités religieuses.

    Cependant depuis 2000, dans un souci de laïcisation, les autorités civiles organisent une séance d'hommage au palais de la Nation à laquelle les souverains n'assistent pas.

    Durant la régence du prince Charles (1944-1950), cette fête s'appelait Fête de la Dynastie.

    L'expression est encore employée de nos jours mais est toutefois erronée, comme le souligne une lettre circulaire du Ministre de l'Intérieur de 1953.

    Cette date a aussi été choisie comme jour de fête de la Communauté germanophone.

    Cette date est aussi un jour férié pour une grande partie des fonctionnaires fédéraux.

     

    source wikipédia clic ici 

  • Expo Bulles d'histoire Bastogne Jusqu'au 31 décembre 2019

    Lien permanent

    Une expo dans le thème de Wallonie Terre d’Eau et de la commémoration des 75 ans de la Bataille des Ardennes.

    Elément vital en temps de guerre, l’eau peut être recueillie dans des objets très différents.

    Les objets présentés touchent tous à la thématique de la Seconde Guerre Mondiale et de l’eau.

     

    Jusqu’au 31 décembre 2019 Bastogne War Museum - 6600 Bastogne Infos : 061 21 02 20

  • Extended party 1 @ Nandrin demain samedi 16 novembre 2019

    Lien permanent

    Espace des Templiers
    Villers-Le-Temple, Liege, Belgium

    Extended party episode 1( the best sounds from 2000 to 2019)  débarque à Nandrin pour une soirée unique...
    Line up:
    * dj Flash
    * dj Charl-x
    * dj Hupser
    * dj Tawfik
    Prévente vivement conseillée: www.livecafe.be

    Sécurité Assurée-L 'organisation se réserve le droit d'entrée

     

    Source info

  • Grand week-end festif à la Station Prévot Nandrin 29 et 30 novembre 2019

    Lien permanent

    30 prevo.jpg

    29 prevo.jpg

    Rue de Nandrin, 5A
    4550 Nandrin

    085 23 11 19

     

    Station Prévot Nandrin