• Des Nandrinois condamnés pour vol à main armée

    Lien permanent

    Le 15 avril 2017, la station Octa + de Flémalle avait été la cible d’un vol à main armée : un homme encagoulé, muni d’une arme de poing, s’était fait remettre le contenu de la caisse. Trois jours plus tard, Geoffrey (32), de Nandrin, s’était livré et il avait dénoncé sa compagne de 26 ans, habitant à Nandrin également. L’ancien couple et deux complices viennent d’être jugés à Liège.
    Le 15 avril 2017, la station Octa + de Flémalle avait été la cible d’un vol à main armée : un homme encagoulé, muni d’une arme de poing, s’était fait remettre le contenu de la caisse. Trois jours plus tard, Geoffrey (32), de Nandrin, s’était livré et il avait dénoncé sa compagne de 26 ans, habitant à Nandrin également. L’ancien couple et deux complices viennent d’être jugés à Liège.
    Les faits auraient été imaginés par un Flémallois de 29 ans, Thibaut, et le Nandrinois. Tous les deux avaient déjà été condamnés, lors du même procès en 2014, pour des vols. C’est la compagne de Geoffrey qui les avaient véhiculés chez un Engissois de 35 ans, propriétaire de l’arme factice et 4e prévenu, pour lui emprunter cette arme.
    La prévenue a soutenu que quand son compagnon d’alors et Thibaut avaient évoqué ce « coup », elle avait tenté de les dissuader. Elle leur avait prêté son véhicule pour commettre les faits, et elle était restée à l’arrière de sa voiture quand ils les ont commis. C’est le Flémallois qui avait braqué la station, pendant que le Nandrinois attendait au volant pour démarrer en trombe une fois leur butin récolté. Les quelques centaines d’euros avaient été utilisés immédiatement par les deux hommes pour acheter de la cocaïne qu’ils avaient fumée toute la nuit dans une chambre d’hôtel.
    Puisqu’elle a prêté sa voiture, indispensable à la commission des faits, la Nandrinoise est coauteure et elle écope de 60 h de travail (ou un an de prison si elle ne les accomplit pas). L’Engissois qui avait cédé son arme factice au duo soutenait qu’il pensait qu’il s’agissait d’une blague, mais il connaissait les antécédents de ses amis, a relevé le tribunal. Il est coupable, mais bénéficie d’une suspension du prononcé. Les deux principaux prévenus écopent chacun d’une peine de 18 mois de prison, mais le tribunal leur a accordé un sursis à condition qu’ils suivent une cure de désintoxication.

    Par LWs

     

    Source

  • Les cohabitants devraient mieux se protéger

    Lien permanent

    On vous l’annonçait dans nos pages : en 2018, 39.000 nouveaux couples, dont 16.000 wallons et bruxellois, ont décidé d’officialiser leur union en signant une déclaration de cohabitation légale.

    Un premier geste qui leur assure une meilleure protection en cas de décès de l’un des partenaires.

    Une meilleure protection, oui, mais pas suffisante selon la fédération du notariat.

    « Si l’un des partenaires décède et que rien n’a été prévu en plus de la déclaration de cohabitation légale, le survivant n’hérite que de l’usufruit sur le logement familial et des meubles qui le garnissent », explique-t-elle.

    « Dans le cas d’un couple marié, les droits successoraux du conjoint survivant sont plus importants. »


    Dans le cas des cohabitants de fait, qui n’ont pas introduit de déclaration auprès de leur commune, la situation semble encore plus précaire : « Si un des cohabitants de fait décède, l’autre n’a légalement droit à rien.

    En cas d’achat d’une habitation en commun, la moitié de l’habitation reviendra aux héritiers du partenaire décédé, ce qui fait peser le risque que le partenaire survivant ne puisse pas continuer à y vivre. »


    Que la cohabitation soit officialisée ou non, la rupture pourrait également poser des soucis.

    « Par exemple, la cohabitation, en principe, ne donne lieu à aucune pension alimentaire, peu importe la durée de la relation. »


    Pour s’assurer une protection maximale, les notaires conseillent de conclure un contrat de cohabitation légale pour les cohabitants légaux ou un contrat de vie commune pour les cohabitants de fait.

    L’an dernier, 300 accords de cohabitation ont été signés devant des notaires, dont 153 au cours du premier semestre.

    Cette année, seuls 137 accords ont été conclus en six mois.

    Cette signature devant notaire est obligatoire pour les cohabitants légaux mais facultative pour les cohabitants de fait.

     

    Source

  • Attention le centre Antipoisons de Belgique met en garde !!!

    Lien permanent

    Attention Un nouveau challenge fait le buzz via l'application TikTok.

    Il consiste à placer un sac plastique, contenant de l'eau de javel, sur les yeux pour soi-disant en modifier la couleur.

    Ce qui est en fait impossible. Il y a aussi le danger de brûlures et de cécité si la pochette s'ouvre et que le liquide se répand .

    N'hésitez pas à mettre en garde vos enfants et ados !

    Les infos 

    Antigifcentrum - Centre Antipoisons - Poisoncentre

  • Comme chaque année à cette époque, il y a moyen d’écrire au grand saint Nicolas.

    Lien permanent

    Pour les petits enfants sages de Nandrin ,voici la boîte aux lettres, afin de faire parvenir

    des lettres et messages au grand Saint Nicolas avant la nuit du 6 décembre .

    Sur la façade de  Bpost

    Rue Sylvain Gouverneur 2, 4550 Nandrin

    Depuis une semaine maintenant, il y a moyen, comme chaque année à cette époque, d’écrire au grand saint Nicolas.
     «Plus de 2.000 boîtes aux lettres
    ont été décorées pour inviter les enfants à déposer leur lettre», explique Barbara Van Speybroeck, la porte-parole de la société bpost.
    Nous en avons découvert
    quelques-unes qui sont surmontées d’une jolie mitre rouge à croix jaune et d’une barbe blanche.
     Sur le panneau, il est inscrit ceci: «Poste ici ta lettre
    pour Saint-Nicolas». On y met un trait d’union et une majuscule au mot «saint», ce qui n’est pas tout à fait juste.
     On écrit en effet la fête de la «Saint-Nicolas» mais quand on s’adresse au grand saint, c’est avec une minuscule et sans trait d’union.
    BEAUCOUP DE BOULOT!
     On n’en voudra pas trop à bpost qui permet aux enfants d’encore y croire. L’adresse est restée la même et il ne faut pas se tromper de chiffre en l’écrivant sur l’enveloppe.
    C’est bien la Rue du Paradis, numéro 1, à 0612 Ciel. «Les enveloppes ne doivent pas être affranchies», rappelle la porte-parole. «Mais elles doivent parvenir au secrétariat du grand saint le 29 novembre au plus tard».
     C’est la condition sine qua non pour recevoir une réponse
    de saint Nicolas en personne. «L’année passée, plus de 300.000 enfants avaient écrit, preuve qu’ils trouvent cela très important.»
    Barbara Van Speybroeck précise l’importance de bien mentionner son nom et son adresse.
    Sans quoi, la lettre de saint Nicolas n’arrivera pas. Ce serait bête car, outre un petit mot, il y aura à nouveau un petit livret avec des jeux et des coloriages à réaliser.
     Plus on arrivera vers la fin du mois, plus il y aura de gens qui travailleront au secrétariat à Bruxelles pour ouvrir le courrier.
    «On parle ici d’une équipe de 20 collaborateurs maximum». Précisons que les écoles peuvent aussi envoyer des lettres à saint Nicolas.
    Ce dernier aura, une fois encore, beaucoup de travail!
    Par PIERRE NIZET

     

    Source

  • Pour apprendre à cuisiner sainement et simplement tous les jours, atelier cuisine se déroule 25 novembre 2019

    Lien permanent

     


    En pratique.
    Nous cuisinerons des produits de saison, un maximum bio et du terroir.
    Chaque fois un plat + un apéro ou une entrée ou un dessert.
     
    Rendez-vous dans le salon pour quelques explications, ensuite, nous prenons la direction de la cuisine où nous cuisinons ensemble en respirant de bonnes odeurs.
    Place à la dégustation autour d'une belle table décorée pour vous donner des idées car nous mangeons aussi avec les yeux.
    Vous repartez avec les recettes et de la joie d'avoir prit soin de vous et surtout prit du temps pour vous.
    Où et quand ?
     
    Dernier lundi du mois
    Rue Tige de Strée, 49/2, 4570 Strée.
     
     

     

     

     

    S'inscrire ici 

  • L'incontournable Marché de Noël le 13 et 14 décembre 2019 à Villers le Temple Nandrin

    Lien permanent

    Marché de noël , superbe ambiance, soirée dansante après .

    Voici les dates à mettre à l'agenda !!!

    Plus d'infos dans les prochaines  semaines 

  • Petit déjeuner OXFAM à Clavier dimanche 17 novembre 2019

    Lien permanent

    Petit déjeuner OXFAM à Clavier ainsi qu'un petit marché de produit locaux .
    Le dimanche 17 novembre de 8h30 à 11h30 à la salle La grange à Les Avins.
    Petits pains, cramiques, beurre, confiture, fromage, jambon, oeuf, café, chocolat chaud, thé

                   le tout avec des produits Oxfam et produits locaux.


     N'oubliez pas de réserver au 0475/517 917

  • Plantation d'une grande haie vive près de 500 mètres le 21 novembre par Natagora les infos ici

    Lien permanent

    Gestion aux Adrets de Romont (Modave) le jeudi 21 novembre 2019

    Comme vous le savez peut-être déjà, nous planterons prochainement une grande haie vive (près de 500 mètres de long, sur deux rangs, environ 1400 arbustes) à proximité de la nouvelle réserve naturelle des Adrets de Romont (Modave).

    Si vous êtes intéressés et disponibles, n'hésitez pas à nous rejoindre. Tous les coups de mains seront les bienvenus (même d'une heure). Il y aura notamment un gros travail de distribution des plants (la haie est très diversifiée).

    Le chantier de plantation aura lieu le jeudi 21 novembre prochain, à partir de 9h (sauf imprévu climatique). L'équipe du projet LIFE sera sur place.

    Pour l'organisation et les ravitaillements, merci de me prévenir si vous comptez participer.

    Adresse du jour: Rue Campagne (avant les n°2-3) à Modave.
    Contacts : mailto: frederic.degrave@natagora.be - 0474/56.87.36

     

     

  • Tous les articles "Foot amateur et chez les jeunes" sont en accès libre jusqu'au 31 décembreles infos ici

    Lien permanent

    Tous les articles "Foot amateur et chez les jeunes" sont en accès libre jusqu'au 31 décembre.

    Vous pouvez les consulter gratuitement et découvrir ce nouveau produit foot innovant et de proximité.

    À partir du 1er janvier, tous ces articles seront inclus dans l'offre numérique de nos éditions digitales (abonnement à 1euro par mois pendant 3 mois)

     

     

    Les infos R.E.S. Templiers-Nandrin clic ici 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Balade aux flambeaux Citadelle de Namur le 16 novembre 2019

    Lien permanent

    Cette balade aux flambeaux vous fera (re) découvrir la Citadelle de Namur d’une manière unique.

    Le thème 2019 ?

    Les vins namurois ! Le temps d’une soirée, dégustez des vins locaux en extérieur et dans des lieux intérieurs habituellement fermés au public.

    Réservez vite !

    Le 16 novembre 2019 Centre Terra Nova - 5000 Namur Infos : 081 24 73 70

  • La 13e édition de la Journée de l'Artisan aura lieu le 17 novembre 2019

    Lien permanent

    Les ateliers des artisans ouvriront gratuitement leurs portes aux visiteurs le dimanche 17 novembre partout en Belgique.

    Un évènement à ne pas manquer .....

    Pour faire découvrir leur passion et leur savoir-faire, les artisans organiseront des activités originales et inédites. Organisée depuis 2006, la Journée de l'Artisan a pour but de mettre en avant les talents de milliers d'artisans belges. 

     

    https://www.journeedelartisan.be/fr/

    Les artisans wallons vous ouvrent les portes de leur atelier dans le cadre de cet événement national. Poterie, céramique, travail du bois, du fer et de la pierre… Partez à la rencontre de ces artisans de nos régions aux métiers traditionnels et laissez-vous séduire par leur savoir-faire !

     

    Le 17 novembre 2019 Partout en Wallonie Infos : 080 01 20 33

  • Le 9ème Salon Vin & Gastronomie de Nandrin16 & 17 novembre 2019

    Lien permanent

    Le 9ème Salon Vin & Gastronomie de Nandrin se déroulera ce samedi 16 novembre de 13 à 21 heures et ce dimanche 17 novembre de 11 à 18 heures.

    www.vinetgastronomie.be