Engie et la zone de secours Hesbaye-Meuse-Condroz renforcent leur collaboration

Lien permanent

 

 

 

 

L’entreprise Engie Electrabel, gestionnaire du site de production nucléaire de Tihange, et la zone de secours Hesbaye-Meuse-Condroz (Hemeco) viennent de contracter une convention de collaboration renforcée, a annoncé lundi le président de zone Christophe Collignon.
Cette convention vise notamment à adopter toutes les mesures nécessaires afin d’optimiser la maîtrise du risque lié à la présence de la centrale nucléaire de Tihange, indique le communiqué de Christophe Collignon.


Au travers de ses départements administratif et opérationnel, la zone de secours va mettre son réseau d’experts et de collaborateurs à disposition de cette collaboration renforcée.

En contrepartie des efforts ainsi consentis en termes d’organisation, de formation et d’information,l’opérateur Engie Electrabel s’engage à lui verser annuellement la somme forfaitaire de 740.000 euros.

L’entreprise mettra également un camion IGA (incendie de grande ampleur) à disposition de la zone de secours Hemeco. Des exercices individuels et conjoints devront être réalisés avec le matériel spécifique.


Un comité stratégique et un comité de pilotage se chargeront respectivement de la supervision et de l’organisation pratique de la collaboration renforcée, qui se décline en divers axes (organisationnel, méthodologique, de formation, de prévention, de coordination opérationnelle, de planification d’urgence ou encore de logistique).


Officiellement signée le 21 octobre, ladite convention restera d’application jusqu’au 31 décembre 2023 et fera l’objet, avant son terme, d’une évaluation par le comité stratégique, conclut le communiqué.


La zone de secours Hemeco couvre les territoires des communes d’Amay, Anthisnes, Clavier, Comblain-au-Pont, Ferrières, Hamoir, Héron, Huy, Marchin, Modave, Nandrin, Ouffet, Tinlot, Villers-le-Bouillet et Wanze.


La principale de ses deux casernes est située à Tihange (Huy), juste en face du site de production nucléaire.

Par Belga

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel