Cette année, la grippe arrive lentement chez nous

Lien permanent

Grippe: les vaccins tardent

Cette année, la grippe arrive lentement chez nous. Selon le bulletin hebdomadaire publié par Sciensano, entre le 21 et le 27 octobre, 18 personnes sur 100.000 ont été consulter un médecin pour des symptômes typiques de la grippe. Soit un taux très faible par rapport au seuil épidémique belge atteint lorsque 153 consultations sont positives par 100.000 habitants.
Si l’épidémie n’est pas encore là, il faut penser doucement mais sûrement à se faire vacciner. La vaccination est plus efficace si elle est effectuée entre la mi-octobre et la mi-décembre. Mais, dans quelques officines, les vaccins ne sont toujours pas arrivés. Dans d’autres, ils sont arrivés mais bien plus tard que d’habitude. « Rien d’inquiétant jusqu’à présent », nous confie une pharmacienne. « Mais, il faut qu’ils arrivent tous d’ici fin novembre ». La raison de ce retard : une modification de deux des quatre virus (un fait rare) et le report d’un mois des recommandations de l’OMS.
Par Alison V.

 

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel