Un label pour moins arroser la 3e mi-temps .....

Lien permanent
«Un enfant ne voit pas si un adulte a un peu trop bu»
 
Le foot, c’est la fête autour du terrain, mais aussi à la buvette avec parfois trop d’alcool.

 L’Agence wallonne pour la sécurité routière et l’Association des
clubs francophones de football ont signés mercredi 6 novembre une convention pour favoriser les retours à la maison en toute sécurité.
 
« Un accident est vite arrivé.
C’est important de sensibiliser les gens au risque de l’alcool.
J’ai déjà interpellé des parents à la buvette pour leur dire de ne pas repartir.
Cela dit, il y a tellement de monde. Ce n’est pas facile de tout voir.
Si on peut faire réfléchir les gens avec nos actions, ce sera déjà cela », se félicite André Richard, directeur sportif du RDC Cointe-Liège, l’un des 23 clubs de football labellisé Backsafe.
Il accueille 575 jeunes répartis dans 35 équipes, « sans compter les filles et les premières.
Nous avons des dizaines de matches chaque week-end », notre interlocuteur.
« Un adulte voit si quelqu’un a trop bu.
Un enfant ne détecte pas ces signes, d’autant qu’il a continué à taper dans le ballon, tandis que les grands étaient à la buvette.
Il monte donc dans la voiture en toute confiance », analyse André Richard.
« Les débordements arrivent parfois et nous voulons conscientiser les parents.
Si on parvient à le faire, ce sera déjà une petite victoire étant donné que notre pouvoir est forcément limité », commente de son côté Arnaud Dewinter de l’Olympic Charleroi Farciennes qui a également rallié la cause.
Il reconnaît que c’est un sujet très sensible: « Qui sommes-nous pour refuser un verre à quelqu’un au comptoir ? ».
 
Article complet clic ici 
 

Par Yannick Hallet avec P.N.

|
 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel