La Wallonie va réduire le nombre de sangliers

Lien permanent

Le ministre wallon de l’Agriculture Willy Borsus et les représentants des chasseurs se sont mis d’accord, lundi, lors d’une réunion à Namur avec le Département Nature et Forêts, sur plusieurs principes de réduction, voire d’éradication, des populations de sangliers, qui passeront d’abord par un chiffrage.

Il y a un an, le prédécesseur du ministre MR, René Collin (cdH), avait proposé de réduire la population de sangliers de 50 % en 2 ans en Wallonie. Un taux encore éloigné des 80 % réclamés tant par les agriculteurs confrontés aux destructions de cultures que par Inter-Environnement Wallonie, qui met en avant les risques sanitaires et sur la biodiversité.

 

Source

Les commentaires sont fermés.