Attention aux arnarques dans le style Une rançon de 1.000€ contre son profil Facebook

Lien permanent

Lundi dernier, Soumaiya, une jeune Liégeoise, a la désagréable surprise de recevoir un mail qui l’informe que son profil Facebook a été hacké. Le hackeur lui réclame une rançon de 1.000 euros !

« Il a changé mon nom, mon numéro de téléphone et mon mail. Il a véritablement pris possession de mon compte », précise Soumaiya qui utilisait son profil Facebook pour vendre ses créations, des articles personnalisés pour bébés, à savoir des cadres décorés, des attache-tétines et des porte-clefs.

Elle ne paiera pas !
« Ma sœur a contacté le hacker en se faisant passer pour une cliente.
Il a pris sa commande et il lui a demandé de payer d’avance mais elle ne l’a pas fait.
Il lui a dit qu’elle devait me persuader de payer la rançon », ajoute-t-elle.
« Nous avons reçu une alerte de la part de Google qui nous a prévenus qu’une personne du Bénin a voulu se connecter sur le compte Google de Soumaiya mais Google l’a bloquée.
 
Il a malgré tout réussi à s’emparer de son profil Facebook.
J’ai prévenu la police et Facebook.
Nous allons déposer plainte », prévient Kevin, le mari de Soumaiya.
« Nous avons donc reçu un mail de l’adresse jacquesglobalefinance@gmail.com qui nous demande de verser 1.000 euros sur le compte bancaire FR72 10011000207555878220J92 au nom de Rachelle Amauten avec le motif du virement à la Banque postale : transaction non commerciale », détaille Kevin.
 
Inutile de préciser que Soumaiya et Kevin ne paieront pas cette rançon.

Par MARC GéRARDY
 
 
Voir l'article comment réagir !!!
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel