La maladie des griffes du chat

Lien permanent

Je suis restée deux semaines à l’hôpital.

J’étais vraiment mal.

J’avais des troubles oculaires, de la fièvre, des vomissements, des douleurs musculaires, des maux de tête… J’ai fait une batterie de tests et on ne trouvait rien.

On a craint le pire: sclérose en plaque, cancer, maladie rare…», nous confie une jeune Louviéroise.

«Finalement, on m’a diagnostiqué la maladie des griffes du chat. C’est une infection liée à la bactérie Bartonella henselae.

Cette dernière m’a été transmise lors d’une griffure de Tania, mon chat. Un geste anodin qui s’était passé deux semaines avant le début des symptômes. Je n’avais donc pas songé à en parler à mes médecins».


40% DES CHATS INFECTÉS

Selon des études, près de 40% des chats sont porteurs de la Bartonella henselae à un moment donné de leur vie. «Une à deux semaines après la morsure ou la griffure, l’infection se traduit souvent par une inflammation des ganglions. Ils deviennent douloureux et sont gonflés.

Les aisselles, l’aine et le cou sont les plus touchés.

Une rougeur où le corps a été lésé peut aussi apparaître. D’autres symptômes peuvent survenir comme de la fatigue, une perte d’appétit ou encore de la fièvre», nous confie Nicolas, un médecin généraliste. Ces symptômes sont très proches de ceux d’autres maladies comme la grippe.

C’est pourquoi il est essentiel que le patient prévienne son médecin s’il a été griffé ou mordu par un chat dans le mois. «Il arrive très fréquemment qu’on soigne les patients pour une autre maladie. Un de mes patients a été opéré pour rien.

Lors de l’opération, le chirurgien a compris qu’il ne s’agissait pas d’une hernie discale comme il le pensait… mais d’un ganglion gonflé par cette maladie.

Mon patient a donc été anesthésié et ouvert pour rien», nous affirme un autre médecin.


DES RÈGLES À RESPECTER

Cette infection bénigne disparaît d’elle-même après maximum trois semaines ou peut être soignée par des antibiotiques. Ce sont essentiellement les enfants et adolescents qui sont les plus touchés car ils ne respectent pas toujours certaines règles d’hygiène.

«Après une griffure ou une morsure, il faut toujours bien la désinfecter et répéter le processus durant plusieurs jours. Il est conseillé aussi de se laver les mains après un contact avec un animal.

Enfin, il est essentiel de traiter son chat contre les puces car les chats domestiques peuvent être infectés par les puces et les autres chats», conclut Nicolas, un généraliste.

Par ALISON VERLAET

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel