Eric Hautphenne élu président de la Fédération PS de Huy-Waremme

Lien permanent
Le nouveau président de la Fédération PS de Huy-Waremme est connu. Il s’agit d’Eric Hautphenne, le bourgmestre de Héron. Il a été élu avec 68,8 % des voix. Le vice-président de la Fédération est le Marchinois Eric Lomba. Eric Hautphenne se présentait face à Marc Foccroulle qui présidait la Fédération depuis 2017.
« C’est une grande satisfaction. Quand je vois le score, mais aussi le nombre de votants, deux affiliés sur trois ont voté, c’est une belle satisfaction démocratique ». Quelques minutes après son élection, Eric Hautphenne était heureux. Comme il l’avait déjà promis lors de la campagne il a annoncé qu’il comptait travailler dans un esprit rassembleur : « Dès demain, nous nous mettrons au travail avec tous. »
Eric Hautphenne a été élu avec 68,8 % des voix. A la vice-présidence, le Marchinois Eric Lomba a recueilli 51,7 % et la trésorie, Jean François Ronveaux (seul candidat) 86,2 %. Au total 66 % des affiliés au PS de Huy-Waremme, soit près de deux affiliés sur trois, ont voté.
La campagne visant à élire le nouveau président de la fédération de Huy-Waremme s’est déroulée dans un climat assez tendu : les députés de l’arrondissement étaient divisés quant au choix des candidats. Et l’affichage de leur préférence a irrité certains militants.
Les militants avaient le choix entre deux candidats : le Braivois Marc Foccroulle, 54 ans, président de la Fédération PS de Huy-Waremme depuis 2017 et Eric Hautphenne, 57 ans, bourgmestre de Héron.
 
Marc Foccroulle avait pris les rênes de la Fédération suite à la démission de Serge Manzato, éclaboussé par le sacndale Publifin. A l’époque seul candidat en lice après avoir occupé le poste de vice-président à trois reprises, Marc Foccroulle avait récolté 57,15 % des voix des militants de l’arrondissement. Le présentait se présentait en ticket, aux côtés de Thomas Bols et Stéphanie Kiproski qui briguent les vice-présidences.
Eric Hautphenne, 57 ans, est mandataire communal à Héron depuis 2000. Echevin pendant 4 ans (de 2000 à 2004), il a été élu bourgmestre en 2005, poste qu’il occupe toujours aujourd’hui.
Sur le plan privé et professionnel, ce père de deux grands enfants est directeur à l’agence wallonne à l’exportation. Le Héronnais se présentait aux côtés du Marchinois, Eric Lomba, qui briguait la vice-présidence.
Christophe Lacroix contre Marc Tarabella
Les deux candidatures ont divisé les militants. D’un côté, les députés fédéraux Christophe Lacroix et Hervé Rigot, ainsi que le député provincial Robert Meureau, ont affiché leur soutien à Marc Foccroulle. De l’autre, le député européen Marc Tarabella s’est positionné, dans une vidéo, en faveur d’Eric Hautphenne. Des prises de positions qui n’ont pas plu à Julien André, président des Jeunes Socialistes de Huy-Waremme : « Ce n’est pas correct de la part des députés d’afficher leur choix alors que les militants n’ont pas encore pu prendre connaissance des projets proposés par les candidats » nous confiait-il le 16 octobre dernier.
 

Par A.BT

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel