Quatre animations de réalité virtuelle ainsi qu’un cinéma VR se sont installés à Liège, L’événement est ouvert jusqu’à samedi, inclus

Lien permanent

La réalité virtuelle s’installe à Liège

Quatre animations de réalité virtuelle ainsi qu’un cinéma VR se sont installés ce mercredi à Liège. Pendant quatre jours, les visiteurs pourront découvrir gratuitement les dernières nouveautés technologiques en la matière. L’événement est ouvert jusqu’à samedi, inclus.

 

Parcourir la ville irakienne de Mossoul dévastée par la guerre et les bombardements. Emprunter ses rues, rencontrer sa population, toucher du bout du doigt leur quotidien après la guerre menée contre l’état islamique. Le tout, comme si vous y étiez. Cette expérience, époustouflante, vous pourrez la vivre à Liège.

Grâce à un casque virtuel posé devant vos yeux et des écouteurs sur vos oreilles, vous serez totalement immergé pendant 11 minutes au cœur de Mossoul.

Cette possibilité est offerte par la Liège Virtual Week qui s’est installée depuis ce mercredi dans les locaux du Relab place SaintEtienne, juste derrière les galeries Saint-Lambert. Jusqu’à ce samedi inclus, des animations gratuites permettent à chacun de découvrir les différentes technologies immersives qui s’installent petit à petit dans notre quotidien.


QUATRE ANIMATIONS ET CINÉMA

Cet événement propose 4 animations de réalité virtuelle ainsi que des séances de cinéma en VR. Ainsi, les visiteurs pourront utiliser des sabres laser pour casser des cubes, rejoindre la planète Mars sur un vaisseau spatial, combattre des envahisseurs extraterrestres, ou réaliser une course à dos de licornes.

Une expérience pour le moins différente qui a convaincu les élèves de l’I.P.E.S de Waremme, présents pour une journée découverte: «Franchement on s’y croirait!

C’est super-intéressant de voir comment ces technologies évoluent. Ça annonce du positif pour l’avenir», explique Alan Panetay, élève. «C’était vraiment cool. Ça arrive dans tous les sens! On les voit arriver de partout! On est vraiment dedans.

Et ce qui est bien, c’est qu’on peut interagir entre nous aussi dans le jeu. Franchement, ça ne nous déplairait pas de l’avoir chez nous», expliquent Messaline, Laura et Pauline, elles aussi conquises par l’animation «Antilat».


«OUVRIR DES OPPORTUNITÉS»

La présence de ces jeunes élèves n’était pas due au hasard: «L’objectif est de rendre accessible à tout le monde cette nouvelle technologique», commence Alain Gallez, président de L’ASBL IMAGE&3D, responsable du projet.

«L’événement a aussi pour but de sensibiliser les jeunes aux opportunités futures que ces technologies peuvent apporter dans leurs carrières. Dans le monde de la réalité virtuelle, il y a un manque criant de personnel.

C’est pour cette raison que nous voulons informer les jeunes sur les possibilités qui s’offrent à eux. Notamment dans le milieu du codage.

Ces technologies arrivent dans le monde du gaming mais aussi dans le monde médical, de la construction ou du tourisme.

Ces animations sont totalement gratuites et disponibles dans les locaux du Relab, place SaintÉtienne.

Par STEFANO BARATTINI

Source

 

Les commentaires sont fermés.