Cet habitat 100% écologique devrait accueillir les visiteurs dans quelques semaines

Lien permanent

Le mökki finlandais est bientôt terminé!

En 2018, Yves Moulin s’est lancé le défi de construire un «mökki finlandais» à l’orée de la forêt dans une démarche écoresponsable à Engis. Et c’est chose faite puisqu’il est en phase de terminer ce bâtiment 100% autonome.

Depuis de nombreux mois, Yves Moulin, coach en développement personnel et accordéoniste, travaille d’arrache-pied afin d’achever le projet durable qu’il a lancé début de l’année 2018.

«Je me suis intéressé de près à l’habitat insolite et j’ai décidé de construire un chalet en matériaux naturels. Je suis convaincu de l’autonomie alimentaire et énergétique de cet habitat», nous explique Yves qui approche bientôt la fin du chantier. «L’intérieur est quasiment terminé. Il reste quelques détails.

Je suis en train de construire la terrasse et après je serai prêt», sourit-il.

Si ce cabanon peut enfin voir le jour, c’est aussi grâce à l’entraide qui s’est mise en place. Il s’est constitué une communauté d’amis pour le soutenir sur le plan moral et technique.

«Au départ, on me proposait de nombreux coups de main et puis au fur et à mesure, le projet a pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux et dans les médias. De nombreux bénévoles se sont proposés pour m’aider.

Dès qu’ils avaient le temps, on se rejoignait pour construire le chalet», raconte le propriétaire, déjà nostalgique. «Cela me fait bizarre que la construction s’arrête bientôt! J’ai connu de très belles personnes.

Et grâce à ce chantier participatif, j’ai pris conscience que l’on est tous capables de donner du temps pour les autres». Si Yves n’est pas contre de terminer ses jours dans ce mökki à Engis, il n’a pas encore renoncé au confort de son appartement liégeois.

«Mon objectif actuel est de proposer des activités au sein du chalet; un lieu de vie où l’on va transmettre de la connaissance aux enfants et aux adultes! J’aimerais également leur expliquer ma démarche. Soyons dans l’intelligence collective», ajoute Yves Moulin qui, avec sa construction atenté d’échapper à une «société de consommation». «On est toujours à 100 à l’heure.

Je n’avais plus envie de participer à un certain système, on peut en construire un autre avec des autres personnes», explique Yves qui a aussi l’ambition d’aménager son bureau afin d’y accueillir ses clients. «J’accompagne des personnes qui opèrent de grands changements dans leur vie.

Le fait de venir en consultation dans le mökki leur permettront d’être connectés à la nature».


S’INTÉGRER ENTIÈREMENT DANS LA NATURE

Le défi que s’est lancé Yves est plutôt réussi! «Je voulais avoir l’empreinte écologique la plus faible possible, trouver le
meilleur équilibre pour ne faire qu’un avec la nature. C’est ce que j’ai fait». Dans cette optique, il a construit son mökki entièrement écologique.: fibre de bois, filtrage de l’eau de pluie, poêle à bois pour chauffer.

«Je voudrais
également construire une centrale de bio gaz avec des déchets verts ou encore faire un élevage de poissons et nourrir les plantes avec leurs déjections», conclut ce passionné de nature.

En 2018, Yves Moulin s’est lancé le défi de construire un «mökki finlandais» à l’orée de la forêt dans une démarche écoresponsable à Engis.

Et c’est chose faite puisqu’il est en phase de terminer ce bâtiment 100% autonome.
Le mökki finlandais est bientôt terminé!

Cet habitat 100% écologique devrait accueillir les visiteurs dans quelques 
Une fois le cabanon terminé, Yves va proposer des activités aux enfants et aux adultes.

 

Par AMÉLIE DUBOIS

 

Source

De la fibre de bois.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel