Pour obtenir une prime afin d’améliorer les performances énergétiques de son logement, mieux vaut s’armer de patience

Lien permanent

Des délais d’attente interminables

Pour obtenir une prime afin d’améliorer les performances énergétiques de son logement, mieux vaut s’armer de patience. Actuellement, l’administration wallonne traite des dossiers qui remontent parfois… au mois de février!

Récemment, le SPW Énergie a mis en ligne les délais de traitement. Pour l’instant, seules les anciennes primes sont concernées.

Les nouvelles primes «habitation», entrées en vigueur au mois de juin dernier, s’y retrouveront prochainement. Avec le nouveau système, qui visait une simplification des procédures, une réduction des délais sera-t-elle possible?

«La volonté, c’est une simplification pour le citoyen», commente le ministre de l’Énergie Philippe Henry. Et d’ajouter: «Ce qui est simple n’est pas forcément plus efficace.

Il y a des contrôles, le délai de traitement et des afflux de demandes inattendus…» L’augmentation des montants des primes en mars 2018 a effectivement entraîné une hausse des demandes de primes, les avertissements préalables ayant triplé par rapport à l’année d’avant.

 

Par SA.B

 

Source

Les commentaires sont fermés.