La solidarité existe encore, en voici la preuve !!!

Lien permanent

Mardi en fin d’après-midi, Constant était victime d’un vol à proximité de la Collégiale à Huy. Trois femmes lui ont volé 300 euros dans son portefeuille. C’était tout ce qui lui restait jusqu’à la fin du mois.

Constant était victime d’un vol ce mardi peu après 14 heures. Trois femmes l’ont accosté et lui ont volé 300 euros sans qu’il ne s’en aperçoive. Suite à cela, l’homme âgé de 73 ans nous faisait part de son désespoir. Le Hutois ne pouvait plus manger jusqu’à la fin du mois. Dans la foulée, un appel aux dons a été lancé.

Et le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’il a porté ses fruits. Ce jeudi, de nombreuses personnes ont manifesté leur soutien et ont apporté des dons alimentaires à Constant, étonné de cet élan de solidarité.

 L’appel à l’aide du septuagénaire hutois a été entendu. Il a reçu de nombreux dons     

« Un grand merci à tous.  Je ne m’attendais pas à ça », confie-t-il
Mardi en fin d’aprèsmidi, Constant Pougin était victime d’un vol à proximité de la Collégiale à Huy. Trois femmes lui ont volé 300 euros dans son portefeuille. C’était tout ce qui lui restait jusqu’à la fin du mois. Suite à notre article paru ce jeudi, un très bel élan de solidarité et de réconfort s’est mis en place. Des dizaines de dons ont été apportés à Constant.

«UN JEUNE HOMME M’A DONNÉ 100 EUROS»

 L’émotion était vive chez le septuagénaire (VIDÉO).

 Constant nous raconte comment il a découvert ces dons.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel