En Belgique, l’espérance de vie à la naissance s’établit à 80,9 ans

Lien permanent

Les seniors aujourd’hui: quelques chiffres

En Belgique, l’espérance de vie à la naissance en 2015 s’établissait à 80,9 ans. La baisse par rapport à 2014 pour les deux sexes réunis est de -0,2 an, mais la hausse depuis 1994 est de 4,2 ans. L’espérance de vie s’établissait à 83,16 ans pour les femmes et à 78,55 ans pour les hommes en 2015. Et l’évolution prévisible à long terme reste positive, selon la Direction générale Statistique – Statistics Belgium. 

L’écart d’espérance de vie entre hommes et femmes continue de se réduire légèrement. Raison pour laquelle l’écart relatif entre le nombre d’hommes et de femmes continue de diminuer également. Au premier janvier 1990, les femmes représentaient 60,6% des + de 65 ans. En 2007, c’était 58,32% et au 1er janvier 2017, 56,38%. Plus l’âge avance toutefois, plus l’écart reste important. Les femmes de de plus de 80 ans sont deux fois plus nombreuses que les hommes et celles de plus de 90 ans, trois fois plus nombreuses.

Mais la hausse globale d’espérance de vie a également largement augmenté le nombre absolu de +65 ans (+42% en plus en 27 ans), ainsi que leur représentation dans la société belge.

Ils représentaient 14,87% des Belges en 1990, 17,1% en 2007 et 18,5% au 1er janvier 2017 (soit 2.095.097 résidents sur un total de 11.322.088).

Selon les projections, cette proportion devrait atteindre les 26% vers 2050.

Le nombre de plus de 80 ans aura, lui, doublé par rapport à 2016 (5,4% de la population). Au niveau de la richesse moyenne, le sort des seniors s’améliore. Selon la Direction générale Statistique, le taux global de pauvreté monétaire global reste stable au cour s des années, mais avec un phénomène particulier :la diminution du risque de pauvreté chez les personnes âgées de 65 ans et plus.

Le taux de pauvreté des seniors est  passé de 21% en 2004 à 15% en 2015 après avoir connu un pic à 23% en 2006.

Pour la première fois depuis 2004, le taux de pauvreté des personnes âgées est donc comparable à la moyenne belge.

Deux facteurs peuvent expliquer cette diminution : la revalorisation des pensions minimums et la participation accrue des femmes au marché du travail, qui perçoivent ainsi des pensions plus élevées. Sur la route aussi, le nombre de seniors augmente.

Près de 20% des conducteurs sont âgés de +65 ans. D’ici 2030, on estime qu’un quart des conducteurs aura plus de 65 ans.

Autre tendance constatée, assez amusante : les seniors se marient de plus en plus !

Près de 1.300 mariages ont concerné des hommes et femmes âgées de plus de 60 ans en 1999 tandis que qu’en 2014, ce chiffre a plus que doublé: près de 3.000.

Alors que dans le même intervalle, le succès de cette institution auprès de la population adulte a encore baissé de 9%.

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel