Le nº pour trouver un médecin de garde ? 1733

Lien permanent

« Les patients qui ont besoin d’un médecin de garde peuvent désormais le joindre plus facilement grâce au numéro de téléphone central 1733. Ce numéro, lié aux services locaux de garde, est destiné à l’assistance médicale non urgente », annonce le SPF Santé publique. « Plus de 9 millions de personnes peuvent déjà utiliser le numéro 1733 pour joindre le médecin de garde le week-end, les jours fériés et, dans certaines régions, les soirs de semaine. À l’avenir, il sera possible d’appeler le 1733 partout en Belgique. Le patient ne doit se souvenir que d’un seul numéro, peu importe où il se trouve ou d’où il appelle ».

Deux phases

Ce service existe depuis 2014. Il a été introduit progressivement et en plusieurs phases. « Lorsqu’un patient appelle le numéro 1733 dans une région en phase 1, il est redirigé vers un collaborateur du poste de garde ou vers le médecin de garde après avoir indiqué la langue et le code postal. Le patient reçoit ensuite un rendez-vous », détaille le service communication de service public. Ce système est par exemple d’application à Liège, Charleroi, Mons, Verviers ou encore Bruxelles.

« Lorsqu’un patient appelle le numéro 1733 dans une région en phase 2, il est redirigé vers un opérateur de la centrale d’urgence après avoir indiqué la langue et le code postal. Cet opérateur pose un certain nombre de questions et donne des instructions complémentaires en fonction de l’état de santé du patient. Ainsi, l’opérateur peut : inviter le patient à se rendre au poste de garde, lui conseiller d’attendre une consultation de son médecin traitant, envoyer un médecin de garde vers le patient si nécessaire, envoyer une ambulance si la situation paraît grave », poursuit le SPF. Namur, La Louvière, Arlon, Tournai et Mouscron jouissent de ce service plus important.

Bientôt Du changement

« Mais, dans le futur, le SPF Santé publique a l’ambition d’opérer un tri téléphonique via les centrales d’urgence (phase 2) partout en Belgique, sur base de protocoles standardisés. Ceci permettra d’orienter les patients vers les soins adéquats et de réduire le recours inutile aux urgences », conclut le service communication. En attendant, pour savoir si votre commune se situe en phase 1 ou 2, vous pouvez vous rendre sur le site : www.1733.be.

Le gros hic de ce service, très peu de Belges le connaissent aujourd’hui ! Le SPF Santé publique vient donc de lancer une campagne destinée à mieux faire connaître le 1733. Un spot de promotion est déjà diffusé en radio. Des publicités apparaîtront également dans plusieurs journaux, ainsi que sur certains sacs de boulangerie et les médias sociaux. Enfin, les médecins généralistes et pharmaciens recevront des affiches et des dépliants pour leur cabinet et leur officine.

Par Alison Verlaet

 source

 

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel