Aujoud'hui Templiers-Xhoris, le choc du week-end

Lien permanent

Ce dimanche, Templiers accueillera Xhoris pour la 6e journée de championnat de P2A. Une rencontre entre deux équipes candidates au tour final. Du côté de Templiers, c’est avec le plein de confiance que les hommes de Fabrice Pieters aborderont ce match. « Bien sûr que nous sommes confiants. Nous jouons à domicile et nous restons sur deux victoires consécutives », déclare l’un des hommes en forme de ce début de saison, Steve Bawin.

Xhoris, quant à lui, reste sur deux défaites de rang et doit à tout prix relever la tête. « Nous irons à Templiers avec un bon état d’esprit et avec l’envie de jouer notre football. Nous devons effacer les récentes défaites », commente l’ancien fizois, Karim Ghafghaf. Ces défaites, il les explique par un enchaînement de petits détails. « C’est un mélange de pleins de choses. Un peu un manque de concentration par certains moments, un manque de chance, un manque de justesse. Nous allons travailler pour gommer tous ces petits défauts. »

Pour Templiers, la situation est opposée. Après des résultats un petit peu décevants au début, Fabrice Pieters et ses hommes restent sur deux succès face à Braives et Waremme B. Deux bons résultats qui placent l’équipe sur le podium du classement. Une position au championnat qui n’étonne pas Steve Bawin. « Je m’attendais à cela car, même si l’on vient de P3, presque l’entièreté du noyau a déjà joué au moins en P2. Je savais que le temps d’adaptation dont nous allions avoir besoin serait relativement court. Nous avons perdu face à Flémalle et Verlaine B, deux équipes à notre portée. C’est dommage car nous menions au score les deux fois. Sans cela, nous serions leader du championnat. »

À l’image de son équipe, le joueur offensif est en grande forme. « J’ai disputé 4 matches sur 5, et j’ai marqué lors de chacun d’entre eux. Je suis satisfait de mon début de saison. J’ai connu quelques blessures l’an passé, j’espère que c’est terminé et que je vais pouvoir vivre une saison pleine. »

Pour l’expérimenté Karim Ghafghaf, cette saison est peut-être la dernière de sa carrière. « Après la fin de saison passée, je me suis déjà posé la question de savoir s’il fallait encore continuer ou pas. J’avais une belle proposition pour devenir T2 à Durbuy, mais l’offre de Xhoris m’a convaincu et j’ai décidé de continuer à jouer. Je ne vais pas me prononcer trop tôt, mais il est possible que ce soit ma dernière saison en tant que joueur. Je verrai bien en fin d’année comment je me sens », ponctue le joueur de 38 ans.

Par GUILLAUME TIRION

 

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel