Attention, Des sangliers énervés à Seraing

Lien permanent

Jeudi 19 septembre 2019 au  matin à Seraing, les habitants ont connu un réveil compliqué.

Aux alentours de 10h30, une dizaine de sangliers a fait irruption dans la rue de la Boverie, sous les yeux ébahis des habitants qui assistent à la scène depuis leur domicile : « J’en ai vu passer deux devant chez moi ! Il y en avait même un qui est allé percuter la porte de mon voisin et puis ils ont couru dans la ruelle qui est juste à côté de chez moi. C’était impressionnant ! », explique une riveraine.

Lourds de 50 à 80 kilos, ces sangliers provenaient des bois présents sur la commune. Ils s’en seraient échappés pour arriver finalement près de la rue de la Boverie. Très rapidement, les forces de police de la zone de Seraing-Neupré se rendent sur place. Au total, huit agents arrivent sur les lieux de la mêlée et tentent, immédiatement, d’attraper les sangliers en fuite.

« Arrivé dans mon salon »

Pris au piège, les sangliers s’énervent et paniquent de plus en plus. Ils chargent même les agents de police qui essayent de maîtriser la situation.

Certains en profitent pour s’échapper par les jardins et arrivent finalement dans la cour de Benoit : « Ils ont tapé contre les châssis et ensuite contre la vitre. Regardez, elle est totalement brisée ! Et il est même rentré dans le salon ! », constate le Sérésien.

Malgré un travail acharné, la police de Seraing décide d’appeler des renforts. Ils font alors appel à Patrice Gilsoul, responsable de la destruction de la Ville.

Très vite, le chasseur va tout faire pour mettre un terme à la situation et abat un sanglier avant que le reste du groupe ne prenne la fuite.

Par STEFANO BARATTINI

 

Source 

 

Plus d'Info ? 

Blog de Seraing 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel