l’ASBL la Porte Ouverte Favence à Nandrin financé par CAP48 en 2018

Lien permanent

Depuis 60 ans, CAP48 sensibilise le grand public à la question de l’acceptation de la différence et du handicap au sein de notre société. Ce mardi, au sein des locaux Les Bleuets à Amay, l’organisme a présenté sa nouvelle campagne intitulée « Balance ta gêne ». Cette année, le personnage mis à l’honneur est le Petit Poilu.

« En Belgique, le handicap est la 2e cause de discrimination après les critères raciaux. Les personnes handicapées sont confrontées quotidiennement à des situations de discrimination. S’il est bien un cercle au sein duquel les préjugés tombent, c’est celui de la famille, » ont expliqué Pierre-Yves Colet, responsable de la régionale hutoise, et Isabelle Gilbert, coordinatrice du réseau des bénévoles.

« Pour faire tomber les tabous et les inquiétudes qui génèrent tant de discriminations dans notre société, CAP48 prend les relations familiales comme exemples de respect mutuel et de spontanéité en les mettant en scène à travers le cinéma. » Pour changer le regard qu’à la société sur les personnes en situation de handicap, ces derniers ont rejoué des scènes des films Huitième jour, Forrest Gump et Intouchables.

Des post-it plus écologiques

Du 4 au 13 octobre, les 350 bénévoles de la section hutoise de CAP48 sillonneront les communes de l’entité afin de vendre les traditionnels post-it. Deux nouveautés font leur apparition pour cette édition 2019. Les post-it seront vierges de tout dessin afin de laisser plus de place pour écrire et ils seront emballés de manière plus écologique avec du plastique recyclable. L’année dernière, leur vente « a rapporté 71.760 € et la soirée-cinéma a permis de récolter 1.005 € ».

Cette présentation a aussi été l’occasion de faire le bilan de l’année 2018 en rappelant les projets qui ont été rendus possible dans l’arrondissement de Huy-Waremme via l’association. Le service d’accueil de jour Les Bleuets situé à Amay vont agrandir leurs locaux. CAP48 a également financé l’achat d’une remorque pour le matériel sportif de l’ASBL amaytoise Leg’s Go et d’un véhicule de transport destiné aux PMR pour l’ASBL la Porte Ouverte Favence à Nandrin. Enfin, une salle polyvalente et un local dédicacé à l’informatique vont être construits au sein de l’ABSL Enfants d’un Même Père de Tinlot qui accueille en journée des enfants et des adolescents en situation de handicap.

Deux nouveaux projets en 2019

La campagne CAP48 2019 permettra de financer deux nouveaux projets dans notre arrondissement. Celui de l’ASBL Circabulle à Marchin qui souhaite construire une salle pour les activités de l’École du Cirque. Et celui de l’ASBL Le Domaine à Antheit, qui accueille des jeunes en difficulté, pour la réalisation d’aménagements intérieurs et de travaux extérieurs. La première espère obtenir 20.000 € et la seconde 27.000 €.

« Ce que la zone de Huy récolte est toujours redistribué aux ASBL de la région », précise Andrée Lemans, coresponsable de la régionale hutoise. « L’argent est bloqué trois ans et est redistribué au prorata des ASBL qui ont rentré un dossier et ont été sélectionnées par un jury. Elles ne reçoivent pas toujours la totalité de ce qu’elles demandent mais elles sont toujours satisfaites. »

PAR J.RE

 Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel