LE FROID ARRIVE, PENSEZ À VOTRE CITERNE

Lien permanent

Achetez votre mazout, avec vos voisins !

Le prix maximum du mazout de chauffage (extra) est actuellement de 0,7042 € pour moins de 1.000 litres et 0,6751 € pour 2.000 litres. « Si l’on compare aux prix d’il y a un an, c’est 80 € plus cher pour un plein de 1.000 litres », observe Olivier Neirynck, porte-parole de Brafco, la Fédération belge des commerçants de carburant. Remplir votre citerne de 1.000 litres aujourd’hui vous coûtera 704 € contre 624 € en septembre 2018.

Depuis le 9 août dernier (0,6192 €), le prix du mazout semble repartir à la hausse. Cela va-t-il continuer ? Faut-il remplir sa citerne avant les grands froids ? « Il y a quinze ans d’ici, il était intéressant de remplir sa citerne avant l’hiver car la demande augmentait à cause du froid et cela entraînait une hausse des prix en fonction de l’offre et la demande », explique Olivier Neirynck. « Mais ça ne fonctionne plus comme cela de nos jours. Aujourd’hui, le prix varie en fonction… de l’humeur de Donald Trump. Le prix du baril va fluctuer en fonction de ses déclarations sur l’Iran, la Chine… Ça part dans tous les sens ». Cette année, c’est en janvier que le mazout de chauffage a été le moins cher (0,5697 € pour les commandes de moins de 1.000 l) et en mai qu’il a été le plus cher (0,7416 €).

Les achats groupés proposés par de gros groupements organisés sur le net est-il encore la solution ? « Non, c’est devenu un flop ! », répond la Brafco. « Depuis mai 2018, on a supprimé le seuil des 7 jours dans le contrat programme, si bien que le prix change tous les jours, ce qui a entraîné un effet pervers pour les groupements d’achat. Comme les livraisons se font dans les 15 jours de la commande, il est possible que le prix ait diminué et que le particulier qui a commandé par ce canal ne gagne pas tant d’argent que cela ». Par contre, à petite échelle, la commande groupée reste intéressante. « Si plusieurs villageois me font une commande pour une livraison le même jour, on peut toujours négocier le prix », nous explique Guy Houssa, livreur à Warnant (près de Huy). « Pour une commande globale de 5.000-8.000 litres, je peux accorder une réduction de 30 € les 1.000 litres », dit-il à titre indicatif. « Mais j’insiste : je livre alors tout le monde le même jour et il faut payer comptant ».

Autre bon plan, consultez le site mazout-on-line.be. Vous encodez votre code postal et la quantité de mazout désirée, et les prix s’affichent pour votre région.

Comparez les prix sur le net

Nous avons fait le test ce dimanche. En région namuroise, pour 2.000 litres de mazout (extra), c’est Proxifuel à Wierde qui proposait le meilleur prix (1.313,60 €) devant les Combustibles Bertrand de Fosses-la-Ville et la SPRL Dereppe-Remy de Namur, tous les deux à 1.361 € pour 2.000 litres. Tandis que les plus chers étaient à 1.398 € ! Dans une même région, l’écart peut donc atteindre 85 euros pour une commande de 2.000 litres, cela vaut donc la peine de comparer et… de négocier avec votre livreur.

Par FRANÇOISE DE HALLEUX

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel