Le secteur de la construction poursuit son appel aux 15-25 ans

Lien permanent

La campagne « Je construis mon avenir » a été entamée en avril dernier et vient récemment de se terminer sur les ondes radio. Elle se poursuit dorénavant sur les réseaux sociaux et sera bientôt visible sur les bus du TEC.

« Avec un taux record de 8 % d’emplois vacants – le double de celui de l’industrie – la construction est aujourd’hui le premier secteur wallon en recherche de personnel », a rappelé la CCW. « Outre les 5.000 postes déjà vacants aujourd’hui, le Bureau du plan prévoit 6.000 postes supplémentaires à pourvoir d’ici 2024. Ce sera peut-être davantage encore si le nouveau gouvernement wallon confirme ses objectifs de rénovation énergétique et d’investissements publics. »

Dans ce contexte, la Confédération veut revaloriser les métiers concernés et rappeler toute leur diversité, allant du travail manuel à l’informatique. « Tous ceux qui utilisent les termes obsolètes, pénibles, sales et dangereux pour qualifier nos beaux métiers, qui considèrent nos formations comme des filières de relégation ou qui pensent ne pas avoir le choix de leur avenir, nous les invitons à oser un nouveau regard », a-t-elle souligné.

Les jeunes qui souhaitent plus d’informations peuvent se rendre sur le portail www.jeconstruismonavenir.be, où ils seront orientés vers un emploi ou une formation.

Source 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel