Maud vit sa 1ère année comme puéricultrice à Villers le Temple Nandrin

Lien permanent

La Strétoise qui a terminé ses études à l’IPES de Huy 2 il y a deux ans, n’avait pas encore trouvé de boulot. « Entre temps, j’ai repris des études d’éducatrice spécialisée mais je n’aimais pas. J’ai donc arrêté. Puéricultrice me convient beaucoup mieux », ajoute Maud Guisse.

Maud dispensera 22 heures par semaine aux côtés de l’institutrice, Virginie en accueil et première maternelle. Passionnée par son métier, la jeune femme de 23 ans est ravie de pouvoir épauler l’institutrice. « Je vais pouvoir aider ma collègue mais pas seulement en changeant les couches. Je ferai également des activités avec les enfants, tout comme les institutrices. Je fais presque tout comme elles », se réjouit Maud Guisse.

Maud a connu ses premières heures ce lundi. « C’était très chouette. Les enfants sont calmes. Ils ont colorié des petits bonhommes pour accrocher à leur porte-manteau et à leurs sacs », poursuit la jeune femme.

Un hasard qui fait bien les choses

En décembre dernier, Maud Guisse passait un entretien avec l’ex-directeur de l’école, Yves Melin. « Ma soeur, est puéricultrice et elle avait postulé. Mais elle a trouvé un emploi avant que l’école ne la rappelle. Elle leur a parlé de moi et donc j’y suis allée. Sereinement, la jeune femme préparait la rentrée scolaire sans trop d’anxiété. « Je me réjouissais de commencer. En plus, j’aime vraiment beaucoup l’école. J’espère pouvoir rester le plus longtemps possible.

PAR AMÉLIE DUBOIS

 

Source

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel