Des travaux sont en cours pour construire la nouvelle école à Modave

Lien permanent

Rentrée un peu spéciale ce lundi matin à l’école communale de Modave. Les élèves de maternelle et de primaire rentraient pour la dernière fois dans les bâtiments de l’établissement. L’infrastructure actuelle laissera bientôt place à une structure flambant neuve. Mireille Freson, enseignante depuis 29 ans, changera de cadre avec émotion l’année prochaine. « J ’ai toujours connu ce bâtiment. J’ai énormément de souvenirs mais c’est une nouvelle aventure qui commencera dès la rentrée scolaire prochaine », nous explique-t-elle. Mais elle voit ce déménagement comme une opportunité. « Ce sera évidemment pour un mieux car les bâtiments se laissent aller ».

Ouvrir 3 classes primaires

Tout comme Mireille, Mélissa Arnold voit le futur projet d’un très bon œil. « C’est très positif d’avoir une nouvelle école bientôt. Cela va permettre de regrouper les activités pour les enfants. Il y aura également un local pour les professeurs car actuellement nous sommes dans une classe lorsqu’on est en temps de midi », raconte l’institutrice de primaire, qui enseigne depuis 10 ans. Les travaux, estimés à 1,6 million d’euros permettront à l’école d’avoir une capacité d’accueil, considérablement augmentée. « Actuellement, nous avons 33 enfants en primaire et 21 en maternelle. Les nouvelles infrastructures vont, on l’espère, amener des nouvelles familles », poursuit-elle. Le bâtiment d’une surface de 1000m² abritera trois classes primaires de 22 places chacune, deux classes de maternelle de 24 places, avec pour les siestes, une mezzanine et un toboggan pour assurer la liaison. « L’objectif est de faire trois classes en primaire tout en gardant l’esprit une ambiance familiale et conviviale au sein de l’école », explique Rina Porcelli, directrice de l’établissement

Une classe flexible

Depuis cette année, la classe de la 1ère, 2ème et 3ème année primaire a été aménagée pour la rentrée. « Les enfants ont de plus en plus des problèmes de concentration. Il faut donc mettre des choses en place et les faire évoluer avec une certaine pédagogie. Les bancs sont disposés de façon à ce que les élèves puissent travailler de manière efficace. Nous adaptons en fonction des besoins de l’enfant pour chacun puisse y trouver son bonheur et soit le plus autonome possible tout au long de son parcours scolaire  », explique l’enseignante.

 

PAR AMÉLIE DUBOIS

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel