Les pharmaciens veulent davantage de sécurité

Lien permanent

Deux tiers des pharmaciens considèrent que les autorités n’en font pas assez pour remédier aux problèmes de
sécurité de la profession, selon un sondage du magazine « Le Pharmacien » dont les résultats ont été publiés
lundi.

Les francophones se montrent légèrement plus critiques vis-à-vis des pouvoirs publics (70 %) que
leurs homologues du Nord du pays (63 %).

D’après les derniers chiffres de la police fédérale partagés par le magazine, 136 attaques  contre des officines ont été enregistrées l’année dernière en Belgique.

Il s’agissait de vols à main armée dans près de 90 % des cas.
Même si le nombre de braquages est en baisse depuis quelques années, les autorités « doivent mieux assurer la sécurité des pharmaciens », demande la profession. 

Source 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel