Les 10 questions à poser avant une opération chirurgicale

Lien permanent

Selon les tout derniers chiffres du Service public fédéral Santé publique, ce sont les procédures coronariennes percutanées qui sont les interventions chirurgicales les plus réalisées lors de séjours classiques en hôpital. Elles traitent une artère coronaire rétrécie en la dilatant au moyen d’une sonde munie d’un ballon gonflable à son extrémité. Concluent ensuite le top 3, les opérations de l’épaule, du bras et de l’avant-bras (hors placement d’une prothèse) et les procédures majeures sur l’intestin grêle et le gros intestin.

En matière d’hospitalisation d’un jour, le top 3 est tout autre. Les trois procédures les plus pratiquées concernent l’œil, les amygdales et les os visage et du crâne.

Gros stress

« Qu’il s’agisse d’une opération des dents de sagesse, une augmentation mammaire ou une intervention à cœur ouvert, le stress chez le patient reste identique. 9 patients sur 10 arrivent très stressés à l’hôpital mais surtout, ils ne savent pas quelles questions poser à leur médecin pour être rassurés à leur arrivée, être prêts à l’opération et entamer sereinement leur convalescence », nous confie un anesthésiste bruxellois.

Nous avons donc contacté plusieurs généralistes et spécialistes pour savoir quelles sont les dix questions à poser avant une intervention. « La première question est toujours de savoir si l’opération est indispensable. Si bon nombre de médecins répondent automatiquement à cette interrogation avant même que les interrogiez, vous pouvez oublier leurs explications sous le stress. Il ne faut donc pas hésiter à reformuler votre question sur la nécessité de l’intervention et les alternatives. Il en va de même pour l’anesthésie générale », nous confie Nicolas, un généraliste.

« Pour réduire vos craintes, vous pouvez aussi demander qu’on vous explique en détail ce qu’il va se passer pendant l’opération. Les organes touchés, les complications, le choix entre les points ou les agrafes, la durée totale, les personnes présentes… Si cela vous rassure, vous n’hésitez pas à interroger en plus le spécialiste sur son expérience. Est-ce qu’il a l’habitude de pratiquer cette opération ? ».

Ce n’est que les jours précédents votre chirurgie que vous vous inquiéteriez de vos médicaments et des mesures d’hygiène à prendre. Pensez donc à lister les médicaments que vous prenez et à demander, lors de votre dernier rendez-vous, si vous devez suspendre certains traitements. Faites de même pour les conseils d’hygiène : tabac, alimentation, douche au désinfectant…

Il faut ensuite songer à l’après opération. « Rééducation, cicatrisation, pansement par une infirmière à domicile, rendez-vous suivants… Quelles sont les suites de l’opération ? Essayez en outre de demander un maximum d’infos concernant votre convalescence : retour au travail, transport d’objets lourds, activités sportives, voyage, reprise d’un traitement… Cela vous permettra d’organiser au mieux votre retour à la maison. Interrogez enfin votre médecin sur les choses à faire pour faciliter votre rétablissement.»

ALISON VERLAET

Source 

Les commentaires sont fermés.