Et vous, il vous plaît votre boulot ?

Lien permanent

26 % des Belges ne sont pas ouverts à un nouveau job

Par contre, si vous n’êtes pas du tout intéressé par d’autres propositions de boulot, alors vous êtes comme 1 Belge sur 4 du marché de l’emploi.

Selon une étude menée par Acerta et Monster.be, ce nombre est d’ailleurs en hausse entre 2018 et 2019, puisqu’on est passé de 21 à 26 % de travailleurs belges dans ce cas.

Les travailleurs belges sont également moins nombreux à chercher activement un autre boulot (12 % contre 16 % en 2018).

Au moment de l’engagement, les employeurs continuent surtout à engager sur la base des compétences et de l’expérience. Les travailleurs indiquent qu’ils maîtrisaient déjà 75 % de leurs tâches lorsqu’ils ont été embauchés. Selon cette étude, les patrons devront de plus en plus miser sur le potentiel des nouveaux engagés, en formant les nouvelles recrues.

À noter : après 3 à 4 années, faire le même boulot devient usant. Ce qui entraîne alors un changement de tâches. Et à peine 32 % des travailleurs se voient confier de nouvelles tâches à l’initiative de leur boss. C’est plutôt lorsqu’ils le demandent (35 % des cas) ou en cas de croissance logique dans l’entreprise (33 %) que ce changement d’affectation intervient.

 

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel