Au prochain tour, Templiers-Nandrin se déplacera à Gosselies TEMPLIERS-NANDRIN 1 (3) LOYERS 1 (0)

Lien permanent

Après 90 minutes assez équilibrées où les deux formations ont eu plusieurs opportunités de parts et d’autres, les Condruziens ont réussi à s’imposer lors de la loterie des tirs au but. Mention spéciale pour Grégory Hanosset qui a écœuré les attaquants namurois via ses nombreux arrêts.

TEMPLIERS-NANDRIN 1 (3)

LOYERS 1 (0)

Les buts  : 85e Tadjenant (0-1), 91e Degbomont (1-1).

Tirs au but  : Melotte (0-0), Degbomont (1-0), Sacré (1-0), Burton (2-0), Richir (2-0), Grégoire (3-0).

Templiers-Nandrin  : Hanosset, Damsin, Bertels (86e Goffin), Mare, Velter (64e Burton), Degbomont, Sougnez, Di Pasquale (70e Depouhon), Bawin, Janin, Grégoire.

Loyers  : Scianguetta, Dandoy, Kersten, Colard, Melotte, François (69e Mauleon), Crevits, Tadjenant, Diallo (90e Servais), Sacré, Richir.

Cartes jaunes  : Degbomont (37e), Richir (63e), Mauleon (90e).

Arbitre  : M. Claes.

Si, sur papier, Templiers-Nandrin partait dans la peau du challenger face à Loyers, une P1 namuroise, les hommes de Fabrice Piters ont rapidement démontré qu’ils comptaient bien saisir leur chance de passer au second tour de la compétition. « On avait à cœur de bien prester afin que cette rencontre soit un match référence en vue du futur championnat. On était un peu attentiste au début car on ne voulait pas se jeter dans la gueule du loup. Malgré cela, on parvenait à se créer des occasions au même titre que notre adversaire », expliquait le coach condruzien dont l’équipe a ensuite pris le dessus en seconde armure. « Au niveau football, on était légèrement au-dessus après la pause. Mais on s’est montré un peu trop maladroit devant le but adverse. »

C’est finalement Loyers qui parvenait à ouvrir la marque via un coup-franc de Tadjenant, légèrement dévié par un défenseur templiers. « Mais on a montré du caractère pour revenir au score. On est passé à trois derrière et notre jusqu’au-boutisme a payé via un magnifique coup franc de Degbomont. On aurait même pu l’emporter car, après le 1-1, on a encore hérité de deux occasions dangereuses. Mais, au final, le nul était sans doute logique au vu de l’ensemble du match. »

Un grand Hanosset

C’est donc aux tirs au but que la victoire s’est jouée. Et, lors de cette loterie, Grégory Hannoset, le portier condruzien, a continué d’écœurer Loyers. Après s’être montré impérial durant la partie, le gardien a sorti la première frappe de Melotte avant de voir les deux envois suivants terminer sur sa transversale et au-dessus de son but. « Mais ce n’est pas uniquement grâce à moi qu’on gagne ce match. J’ai été présent dans mon rectangle durant la partie mais l’équipe a fait un super match en jouant en bloc face à une très belle équipe de Loyers. Cette rencontre, on l’a remportée au caractère et avec hargne », souriait Grégory Hanosset, enthousiaste pour la suite de la saison. « Cette victoire est de bon augure pour la suite. Ce dimanche, la qualification aurait pu tomber des deux côtés car les deux équipes ont eu des occasions. Le nul au bout des 90 minutes était logique. J’ai eu un peu de chance lors de la séance des tirs au but tandis que mes coéquipiers n’ont pas loupé leur frappe », terminait-il. Au prochain tour, Templiers-Nandrin se déplacera à Gosselies.

Par OLIVIER JOIE

 

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel