De plus en plus de serpents observés en région liégeoise

Lien permanent

Depuis quelques jours, des photos de serpents apparaissent régulièrement sur les réseaux sociaux. Esneux, Aywaille, Hamoir, les observations de ces reptiles, parfois de bonne taille, tendant à se multiplier, particulièrement dans la région liégeoise. Avec, à chaque fois, une question pressante de la part de l’observateur : l’animal est-il dangereux ?

Philippe Schutters, le vétérinaire chargé de la sécurité civile animalière en province de Liège, se veut rassurant : « Nous sommes effectivement de plus en plus sollicités pour identifier des serpents. Mais dans la majeure partie des cas, il s’agit de couleuvres à collier, qui sont tout à fait inoffensives », explique-t-il. « Elles ont peur de l’homme. Elles peuvent quand même mordre, mais elles ne sont absolument pas venimeuses. »

À protéger

Bien que classée espèce menacée en Wallonie, la couleuvre à collier reprendrait-elle du poil de la bête ? M. Schutters se veut prudent : « Si on en voit davantage pour le moment, c’est surtout lié au fait qu’elle est en pleine période de reproduction », avance-t-il. « Elles sortent beaucoup plus, et les promeneurs ont donc beaucoup plus de chances d’en croiser. » Ce qui ne fait pas plaisir à tout le monde, le serpent traînant toujours derrière lui une réputation pour le moins sulfureuse.

Mais, en ce qui concerne la couleuvre à collier, en tout cas, aucune crainte à avoir. Mieux vaut toutefois la laisser en paix si vous tombez nez à nez avec elle.

G.W.

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel