• Une capsule vidéo tourné par Le GAL Pays des Condruses trajet Marche-Liège aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du car Well

    Lien permanent

    Le GAL Pays des Condruses a tourné une capsule vidéo

    On s’en souvient, la liaison rapide entre Marche et Liège était réclamée depuis plus de dix ans par plusieurs communes du Condroz mais aussi par le GAL Pays des Condruses, un des maillons à l’initiative de la mise en place de ces cars dénommés « WEL ».

    S’il est heureux de la création de cette ligne, ce dernier reste néanmoins sur sa faim concernant la mise en œuvre du projet, notamment à Nandrin et Tinlot, malgré les réunions de concertation menées avec les TEC. « Tinlot constitue réellement un noeud multimodal du Condroz. Sans arrêt à Tinlot, le car WEL perd tout un potentiel d’utilisateurs provenant de Hamoir, Ouffet, Anthisnes, Modave et Tinlot », relève Jean-Benoît Graas, chargé de mission mobilité au sein du GAL et conseiller en mobilité.

    Inquiet lui aussi du faible succès actuel du WEL Marche-Liège (ce qui pourrait signifier sa suppression à terme si la situation ne s’améliore pas), le GAL va mener, en août, une enquête de satisfaction en parallèle de celle des TEC. N’est-ce pas faire double emploi? « Non car l’enquête des TEC concerne les 6 lignes du WEL, c’est plus généraliste. Nous, nous voulons axer sur les communes condruziennes couvertes par le GAL car les réalités territoriales sont fort différentes. Cela se fait en concertation avec les TEC, et nous souhaitons qu’ils utilisent nos résultats pour apporter des modifications à la ligne », explique-t-il. Une capsule vidéo a même été tournée. « Nous avons filmé, à la mi-juillet, un trajet Marche-Liège aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du car, avec l’accord des TEC. Nous avons interviewé les utilisateurs. Cette vidéo sera mise en ligne en août ou en septembre, en même temps que l’enquête de satisfaction que nous sommes en train de concevoir. Elle prendra la forme d’un questionnaire en ligne à destination des passagers actuels, des voyageurs potentiels et des communes du Condroz. »

    PAR ANNICK GOVAERS

     

    Source 

     

  • Passionné par la peinture, Marc Evrard possède plus de 220 peintures rares

    Lien permanent

    Un Nandrinois possède plus de 220 peintures rares

    Pris d’amour pour le courant artistique pictural, Marc Evrard collectionne des centaines de peintures chez lui. Accrochées dans toutes les pièces de la demeure, Marc Evrard est un amoureux des collections de l’école liégeoise du paysage. « Je conserve des peintures réalisées par des artistes liégeois. Ce sont essentiellement les paysages de la région liégeoise qui m’attirent le plus », souligne Marc Evrard. Le Nandrinois possède plus de 220 œuvres avec une centaine de peintres différents. « 120 œuvres sont exposées actuellement dans la maison. Des toilettes à la cuisine, je les contemple tous les jours », poursuit Marc Evrard.

    Un peu d’histoire

    Véritable amateur d’art, Marc Evrard connait l’histoire de la peinture sur le bout des doigts. Une connaissance qu’il a souhaité nous transmettre. « Les peintres liégeois ont produit entre 500 et 5000 œuvres chacun. Aujourd’hui, malheureusement il n’y a plus qu’une vingtaine de peintres encore vivants », raconte Marc Evrard. Grand fan d’Albert Raty, un peintre ardennais né en 1889, Marc Evrard déniche les œuvres du peintre décédé depuis 1970. Sa dernière acquisition est un vrai trésor. « J’ai acheté les esquisses de dessins de Raty lorsqu’il était en formation à Bruxelles et à Paris. Les 116 dessins datent des années 1912 à 1918 », s’émerveille Marc Evrard. Des esquisses de dessins qui coûteraient entre 10 000 et 12 000 euros. « Il s’agit d’une valeur muséale, ce n’est pas évident de l’estimer », poursuit Marc Evrard.

    Marc Evrard présente ses trouvailles lors d’expositions. « Je mets en vente certaines de mes œuvres, 80-90, cela dépend un peu. Mais celles qui me sont les plus chères, je les garde. Exposer, cela permet de redonner une côte aux peintures sur le marché », conclut-il.

    PAR AMÉLIE DUBOIS

     Source 

  • Attention Soyez prévoyant(e)s Vélos à Saint-Séverin aujourd'hui 21 juillet 2019 ! toutes les infos sur le circuit ici !!!

    Lien permanent

    ü Après plusieurs années d’absence à Saint-Séverin, Le Royal Sporting Club Cycliste Nandrinois revient le 21 juillet avec le Championnat de Wallonie pour Aspirants et Minimes.

    La raison principale de cette absence était et est toujours l’impossibilité de faire circuler un peloton, sans risque, sur la rue Saint-Donat (vu son impraticabilité entre Yernée et le cimetière de Saint-Séverin). Ce qui fait que le magnifique circuit apprécié des coureurs, reliant Sain-Séverin, Fraineux, Yernée et retour à Saint-Séverin est abandonné pour encore quelques années.

    ü Infos pratiques

    Vous trouverez ci-dessous toutes les informations utiles et pratiques, soit pour aller encourager les vedettes du cyclisme de demain ou pour prendre vos dispositions afin de ne pas être incommodé par cette activité de dimanche prochain, 21 juillet 2019.

     

     

    Circuit.jpg

    ü ATENTION – ATTENTION ! Soyez prévoyant(e)s …

    Monsieur André RINGLET insiste sur les mesures de circulation édictées par l’arrêté communal qui interdit toute circulation durant les épreuves, c’est-à-dire entre 9h30’ et 18h00.

    Toutefois, il se tient à votre disposition pour répondre à toutes vos questions au : 0486/979 983.

    Heures et Circulation.jpg

  • Aujourd'hui 21 juillet, grand bal populaire pour fêter la Belgique

    Lien permanent

    Ce 21 juillet,  grand bal populaire pour fêter la Belgique et passer un bon moment entre amis ou en famille au Parc des Récollets 

    Un  l’événement avec l’objectif que chacun puisse en profiter, même sans dépenser 1€ 

    Gratuité des animations (à l’exception du kicker géant)
     Gratuité des concerts (dont les covers de Muse et Jean-Jacques Goldman)
     Un water truck fournissant de l’eau gratuite durant toute la journée 

    En bonus cette année, un tournoi de kicker géant sera organisé dans le parc  5 à 8 joueurs par équipe, 15€ par équipe, début à 14h, infos et inscriptions via info@media-services.be 

    Concours en cours sur la page Huy Événements pour remporter 5 * 10€ de tickets boissons 

    21 juil.jpg

  • C'est la fête à Villers-le-Temple ! toutes les infos 26, 27, 28 & 29 juillet 2019

    Lien permanent

    Villers Animations ASBL

    C'est la fête à Villers-le-Temple !

    26.png

    27.png

    28.png

    28b.png

    29.png

  • Aujourd'hui 21 juillet 2019 la Fête Nationale, discours du roi Philippe de Belgique

    Lien permanent

    21jui.gif

    La Fête nationale belge (Belgische nationale feestdag, en néerlandais, Belgischer Nationalfeiertag, en allemand), est célébrée le 21 juillet, depuis une loi du 27 mai 1890.

    Cette journée commémore le serment prêté, le 21 juillet 1831 par Léopold de Saxe-Cobourg, premier roi des Belges, de rester fidèle à la Constitution.

    Le serment du roi marquait le début d'une Belgique indépendante, sous le régime d'une monarchie constitutionnelle et parlementaire.

    source info clic ici 

     

    Mesdames et Messieurs,

    Il y a deux mois, vous avez accordé votre confiance à des hommes et des femmes dont vous attendez qu’ils apportent des réponses à vos préoccupations. Votre voix s’est exprimée de façon diverse, mais elle demande une attention particulière pour les mêmes sujets : l’emploi, le climat, la précarité, la migration. Ces inquiétudes nous les partageons d’ailleurs avec de nombreux pays de par le monde.

    Il s’agit maintenant de faire la synthèse et de s’accorder sur des solutions. Je me rends compte des contraintes dans lesquelles nos dirigeants politiques doivent travailler. Mais les défis sont tels qu’il faut les relever sans tarder, avec courage et détermination. Et ils sont à ce point liés entre eux qu’ils nécessitent une intense coopération à tous les niveaux.

    Notre pays regorge de talents et d’énergie. Les bonnes volontés et les idées ne manquent pas, au contraire. Vous êtes nombreux à vous engager avec conviction dans votre environnement immédiat. A vous impliquer dans votre communauté ou lors de grandes actions de solidarité. A aspirer à des projets porteurs et ambitieux. Il importe de mobiliser toutes ces volontés.

    Les grands projets mobilisateurs naissent dans le dialogue et se réalisent dans la coopération.

    Utilisons l’immense potentiel du dialogue ouvert et vrai. Dialoguer dans l’ouverture, c’est vouloir comprendre l’autre dans ses convictions et ses choix, même si on ne les partage pas. C’est faire sentir à l’autre qu’il est indispensable à la recherche de solutions, sans exclusive. C’est éviter le mensonge et le mot qui blesse.

    Dialoguer dans la vérité, c’est faire face à la complexité en cultivant la nuance et en recherchant la complémentarité. Dans des domaines comme le climat et l’emploi, mais aussi la mobilité, l’énergie, l’enseignement et la formation, seule une action coordonnée dans un dialogue ouvert et vrai peut rendre l’action plus efficace.

    Rassembler nos forces pour atteindre un objectif commun, nous le pratiquons déjà dans beaucoup de domaines. Voyez les nouvelles cultures de coopération au sein de nos entreprises. Voyez nos scientifiques qui interagissent dans des domaines de pointe, nos metteurs en scène et nos artistes qui expriment l’âme de notre pays. A Hollywood comme au pavillon belge, primé récemment à la Biennale de Venise et qui est le fruit d’une belle coopération entre les différentes communautés du pays.

    C’est aussi cette capacité à favoriser le dialogue et à rassembler que nous mettons avec succès au service du projet européen.

    Notre diversité et notre complémentarité sont notre force. C’est comme cela que le monde nous connaît et c’est là qu’on nous attend. Peut-être que nous n’en avons pas suffisamment conscience. C’est pourtant notre nature profonde. Cela doit être notre fierté.

    De tout ceci peut naître une ambition nouvelle pour notre pays. Elle est aussi le meilleur remède contre la peur, le sentiment d’impuissance et la résignation. Notre démocratie ne pourra qu’en bénéficier.

     

    Voilà le vœu que je forme aujourd’hui : que nous encouragions le dialogue responsable, que nous développions davantage notre esprit de collaboration et que nous soyons fiers de ce qui rend notre pays si unique.

     

    La Reine et moi vous souhaitons une belle Fête Nationale.

     

    Vive la Belgique.

    Source 

     

    Roi.jpg

     

  • Quand peut-on parler de vague de chaleur ?

    Lien permanent

    Officiellement, une vague de chaleur est décrétée lorsque les températures dépassent les 25 degrés pendant cinq jours d’affilée, avec trois jours au-delà des 30 degrés.

    Quand cette deuxième vague de chaleur arrivera en Belgique ?

    Pour rappel, notre pays avait été touché par une première vague de chaleur qui s’était étendue du 23 au 30 juin. Si l’on en croit les dernières prévisions de l’IRM, la prochaine devrait arriver à partir de mercredi prochain.

    Les températures devraient augmenter petit à petit pour atteindre les 35 degrés mercredi, jeudi et vendredi. Nous passerons donc la fin de semaine prochaine sous un soleil de plomb mais attention tout de même puisque des précipitations et des orages ne sont pas exclus.

    L’été va revenir en force: 35 degrés, soleil de plomb, canicule

    Tous les météorologues s’accordent pour le dire : après une mi-juillet moins chaude, une deuxième vague de chaleur nous attend pour la fin du mois.

     

    David Dehenauw de l’IRM le confirme: une deuxième canicule la semaine prochaine, avec des températures au-delà des 30 degrés!

    «Le retour de la canicule»: l’été revient enfin, voici les prévisions météo de Luc Trullemans!

    Ressortez les barbecues, les transats et la crème solaire. Après quelques jours plus doux (des températures ne dépassant pas les 25 degrés), la chaleur devrait revenir en force dans notre pays. C’est en tout cas ce que l’Institut royal de météorologie et plusieurs météorologues s’accordent à dire puisqu’ils prévoient même une nouvelle vague de chaleur.

    «   À partir de lundi, des températures de 30 degrés »

    Cette deuxième vague de chaleur est également relayée par David Dehenauw, météorologue de l’IRM, qui donne plus de précisions. « L’arrivée d’une deuxième vague de chaleur est possible. À partir de lundi, des températures de 30 degrés seront possibles et même davantage dans les jours suivants ».

     

    Canicule

    Pour Luc Trullemans, le mercure grimpera également en début de semaine prochaine pour atteindre les 33 degrés. Ensuite, à partir de mercredi, il y aura une persistance de la canicule avec beaucoup de soleil mais également un risque de développement très local d’orages de chaleur en fin de journée.

    Source

     

  • La Foire de Libramont se tiendra du 26 au 31 juillet 2019

    Lien permanent

    85ÈME FOIRE DE LIBRAMONT DE 9H À 18H30

    https://www.foiredelibramont.com/

    Agriculture, forêt et environnement du 26 au 29 juillet 2019 ! Suivie de Demo Forest les 30 et 31 juillet 2019.

    TICKETS D’ENTRÉEBILLETTERIE EN LIGNE ...

    Tickets: Visiteurs

    Tickets: Soirée de gala

    La Foire de Libramont se tiendra du 26 au 31 juillet. Année impaire oblige, l’événement s’offrira un détour de deux jours en forêt de Bertrix pour Demo Forest. L’occasion de s’interroger sur le rôle de la filière bois dans l’avenir de la construction, avec une question : « Qui construira les villes demain ? »

    Voilà plus de 30 ans que la Foire de Libramont articule sa programmation autour d’un thème bien spécifique. Cette année, la grand-messe du monde agricole et forestier s’interrogera sur la place de la filière bois dans les mutations urbaines qui transforment nos paysages et nos modes de vie, avec une question : « Qui construira nos villes de demain ? »

    Source