Un programme de fauchage tardif des bords de route et le zéro-phyto

Lien permanent

C'était au programme Stratégique Transversal 2013 - 2018  à Nandrin en page 14 

Mettre en place un programme de fauchage tardif des bords de route, de gestion différenciée
des espaces verts et de lutte contre les espèces invasives
Deux objectifs principaux à ces actions: favoriser la biodiversité, en déclin inquiétant, et s’engager progressivement
mais résolument vers le zéro-phyto (2019). Nos bords de route représentent de véritables couloirs écologiques,
pouvant accueillir la vie de nombreuses espèces sauvages (flore et faune). Leur superficie est bien plus importante
que celle des réserves naturelles. Un fauchage tardif (après le 1 septembre) sera pratiqué sur nos bords de route
présentant un intérêt biologique, un espace suffisant mais sans mettre en péril la sécurité. La gestion différenciée
des espaces verts consiste à appliquer à chaque espace le mode de gestion le plus approprié à sa situation, à son
utilisation. Cette approche raisonnée doit permettre de limiter les contraintes et charges de travail (gain de temps)
auxquelles sont confrontés nos services communaux et de limiter les risques de pollution et d’atteintes à notre santé par la réduction des produits phytosanitaires (herbicides, pesticides, …) Quant aux plantes invasives, elles se développent au détriment des espèces indigènes et il convient de lutter efficacement contre leur multiplication.
Échéance : 01/01/2018
Avancement : en cours

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel