Attention Pénurie de Clamoxyl

Lien permanent

Pénurie de Clamoxyl : De Block a conclu des accords

Le PTB y a entendu l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (Afmps) sur le sujet. Il en ressort que la pénurie est due à deux facteurs. D’abord, à un changement au sein de GSK, qui a modifié sa chaîne de production. Ensuite, au fait qu’un médicament équivalent existant sur le marché a disparu en 2017, ce qui a fait augmenter la demande pour le Clamoxyl.

Un traitement pour tous

Dans la foulée de la Commission, le ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) s’est entretenue avec ses administrations et le producteur GSK. « La disponibilité limitée du Clamoxyl I.V.-I.M. est très ennuyeuse, d’abord et avant tout pour les patients mais aussi pour les prestataires de soins. Mais inutile de paniquer. Nous avons conclu des accords clairs et si tout le monde s’y tient, tous les patients ayant besoin d’un traitement avec cet antibiotique spécifique l’obtiendront », a-t-elle voulu rassurer.

Son cabinet précise qu’il est essentiel de réserver ce médicament aux patients pour lesquels aucun traitement alternatif n’est disponible et, en cas de nécessité et d’urgence, que les prestataires hospitaliers peuvent prendre directement contact avec la firme GSK pour obtenir une livraison. En dernier recours, le médicament pourra être importé d’un autre pays européen.

La ministre De Block demande aussi de dresser la liste des hôpitaux qui ont demandé aux patients payer leur traitement (normalement remboursé) parce qu’ils avaient fait importer le médicament de l’étranger. Sur base de cette analyse, elle promet de rechercher une solution avec ses administrations et GSK pour les patients concernés.

Une nouvelle dont Sophie Merckx, la députée PTB à l’origine de l’audition, se réjouit, mais avec prudence : « Il faut voir si, finalement ce sera à charge du patient ou de GSK, mais c’est déjà une avancée ». La députée souhaite toutefois réentendre la ministre de la Santé Maggie De Block sur la question, dès que cette dernière sera revenue de vacances.

PAR ALISON VERLAET ET LAVINIA ROTILI

 |Source 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel