Un coq condamné à se… taire par le juge !

Lien permanent

Les tribunaux suisses ne doivent pas avoir trop de malfrats à se mettre sous la dent.

Dans ce pays, on va en effet jusqu’à traîner les… coqs en justice.

Le gallinacé en question, installé avec ses 10 poules dans le garage d’une maison d’une commune zurichoise avec accès à un enclos extérieur, s’est attiré l’ire d’un voisin.

Lequel ne supportait plus, il les a comptés, les 14 à 44 cocoricos par heure du seigneur de ces dames, ni leur volume, il l’a mesuré, de 84 db à une distance de 15 mètres.

Le tribunal a finalement estimé que le coq pourrait rester au poulailler.

Mais que celui-ci devrait être insonorisé. Et que le propriétaire du volatile devra le garder enfermé, dans le noir pour qu’il ne soit pas tenté de saluer le soleil, entre 22h et 8h voire 9h le dimanche…

Les poules, elles, peuvent sortir.

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel