Le carillonneur de la cathédrale Saint-Paul évincé, le Blog avait fait un reportage en juin 2018

Lien permanent

Depuis 43 ans, chaque mercredi midi de la belle saison, durant une heure, les Liégeois avaient l’habitude d’entendre un concert de carillon sur la place Cathédrale. Edmond Devos durant 30 ans et Fabrice Renard depuis 13 ans montaient dans le clocher de la cathédrale Saint-Paul et entamaient des airs religieux, et pas seulement.

Mais depuis cette année, le carillon s’est tu. Plus de concert le mercredi midi. Et à peine quelques-uns depuis avril, et à des heures non régulières.

« Oui, parce que le doyen de la cathédrale a voulu me réduire unilatéralement mon nombre de concerts de 26 à 10 seulement, et je ne suis pas d’accord, explique Fabrice Renard. Pour moi, après tant d’années, cela équivaut à une rupture de contrat . J’ai pris un avocat et je compte bien déposer plainte contre le doyen. »

Du baroque au pop-rock

Il faut dire que Fabrice Renard n’était pas un carillonneur comme un autre.

Depuis plusieurs années, il avait intégré à son répertoire religieux des musiques plus actuelles : « Oui, des musiques de RadioHead, d’Ellie Goulding, d’Ariana Grande même… J’ai ouvert le répertoire du baroque au pop-rock comme je dis souvent, car j’estime que c’est le carillon des Liégeois, et pas seulement des chrétiens. Il a été rénové entièrement en 1976 avec de l’argent public et je pense qu’il doit être une vitrine de Liège. »

Mais ce n’est apparemment pas pour cette raison que la mésentente a commencé… « En 2017, à l’occasion de la visite de l’ambassadeur de Chine à Liège, j’avais interprété l’hymne chinois. Et l’année suivante, pour l’ambassadeur de Russie, j’avais fait de même avec leur hymne national. »

Cela n’a pas eu l’heur de plaire au doyen qui, dans un mail, lui a reproché que « son programme thématique qui reprenait des répertoires de dictatures, la Chine ou la Russie, n’était pas souhaitable. »

Mauvais aussi pour l’orgue

L’an dernier, le doyen et la fabrique d’église lui ont donc proposé de passer de 26 concerts par an (payés 3000€) à 10 concerts (payés 1500 €). Plus cinq concerts donnés par de jeunes carillonneurs venus d’autres régions de Belgique.

Et Fabrice Renard a refusé. « Pas seulement pour le nombre, mais aussi parce qu’il faut que l’orgue soit aussi utilisé régulièrement, sinon il risque de s’abîmer. Le nombre de 26 avait été fixé à l’époque pour justement éviter ce problème. »

En attendant, depuis avril, il n’y a plus de concerts le mercredi midi place Cathédrale. Un nouveau contrat a été signé avec un autre organiste qui est chargé de prendre contact avec de jeunes carillonneurs. Mais il y a eu très peu de concerts depuis et jamais à des heures fixes.

Par LUC GOCHEL

 

Le doyen: «ne pas politiser ce qui se passe à la cathédrale»

Le doyen de la cathédrale Saint-Paul, Lambert Wers, n’a pas l’air inquiet. « M. Renard n’avait pas un contrat de travail, juste un contrat de prestation de services. Il peut aller en justice mais il ne gagnera, explique-t-il. Et nous n’avons pas rompu, nous voulions juste diminuer le nombre de concerts du mercredi et avoir plus de jeunes carillonneurs. Au départ, M. Renard était d’accord, puis il n’a plus répondu à nos appels. Nous avons donc fait appel à un autre prestataire. »

Était-ce pour faire des économies ? « Non pas du tout. On trouvait juste que 26, c’était trop. Et on voulait une autre manière de travailler. »

Les Liégeois pas désarçonnés

Avoir joué les hymnes nationaux chinois et russes a pesé dans la balance ? « C’est vrai que cela a été un des éléments. Mais il faut aussi savoir que l’épouse de M. Renard est russe et que l’épouse de son ami est chinoise. Et c’est eux qui ont organisé ces visites. Nous ne voulons pas politiser les événements organisés à la cathédrale. »

Depuis cette saison, il n’y a donc plus de concerts réguliers. les Liégeois ne savent plus quand ils ont lieu. « Il suffit de regarder les horaires, ils sont affichés dans le porche d’entrée de la cathédrale et sur notre site. Je pense que les Liégeois ne sont pas vraiment désarçonnés par ce changement. Mais bon, nous ferons en évaluation à la fin de l’année. »

Par L.G.

Source 

Des Nandrinois rencontrent Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur et la délégation Russe à Liège clic ici

L'Album photos clic ici 

La vidéo 

https://www.rtc.be/video/info/edition-du-26-06-2018_1498908_307.html

Reportage RTC à la minute 8 jusque la minute 11 sur la venue de L'Ambassadeur de Russie à Liège 

 

 https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/son-excellence-monsieur-l-ambassadeur-et-de-la-delegation-ru/

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel