• INVITATION AU DÎNER AMICALE DES PENSIONNES DE VILLERS-LE-TEMPLE LE SAMEDI 29 JUIN 2019

    Lien permanent

    Le comité vous invite cordialement à la troisième manifestation de 2019 : Evènement : BUFFET FROID Lieu : Salle communale de SAINT-SEVERIN Date et heure : 29 juin 2019 à 12 heures Animation musicale : Grégory Dehousse Participation : 20 euros pour le membre en ordre de cotisation 2019 35 euros pour le sympathisant Numéro de compte bancaire : BE87 0003 2517 2894 

    Apéritif Buffet froid varié Dessert de saison Le petit noir et ses mignardises 


    Nous vous invitons vivement à vous affilier afin de bénéficier de réductions intéressantes sur chaque repas. Pour ce faire, rien de plus simple : une cotisation de 15 euros pour le 1er juillet 2019 au plus tard ! 

    Pour la bonne organisation, nous vous demandons de vous inscrire auprès de Lindsay Chapelle au 0498/43.80.69 en semaine après 17h ou le week-end, jusqu’au 21 juin au plus tard 

    ATTENTION, comme je ne serai pas présente pour récolter vos entrées, je vous invite vivement à bien vouloir payer par virement bancaire pour le 27 juin au plus tard  Je vous remercie d’avance  Lindsay 

    AMICALE DES PENSIONNES DE VILLERS-LE-TEMPLE

  • Fête de la Musique à Huy vendredi 21 juin 2019

    Lien permanent

    ALLEZ ALLEZ, groupe emblématique du chanteur Marka, est un groupe funk belge de courte durée mais couronné de succès, fondé en 1981 et dissout en 1983 et maintenant de retour!

    EAGLES ROAD,c'est un condensé du meilleur du hard rock fm des années 80... Ce groupe belge actif depuis plus de 10 ans revisite les classiques de Bon Jovi, Europe, Whitesnake, Guns n' roses, Van Halen, Scorpions et bien d'autresencore... le tout en rendant hommage au bon goût vestimentaire et capillaire de ces monstres sacrés du Hard Fm... un show haut en couleur(s) et une bonne dose de second degré au programme.

    INNOV8TE est un groupe de Fusion Belge, Originaire de Liège et de Namur En Belgique. Il s’est formé en 2016. En 2019, le groupe sort son premier EP ; Face to Face.

    Dj set TAKE 2 c'est la rencontre de deux amis qui choisissent de s'associer pour sortir du carcan musical dans lequel on les a enfermé. D'un côté System.D (aussi connu sous le nom de Dopefish), le pionnier belge de la Drum'n'Bass et de l'autre Pat St Rem, rockeur mutant reconverti aux sons électroniques.

    Les élèves des cours d'ensemble de l'Atelier Rock se produiront également sur la scène des fêtes de la musique pour vous faire découvrir le fruit de leur travail de cette année !

    ENTREE GRATUITE !
    A partir de 16h

    Ven. 16:00Place Verte De Huy · Huy
  • Idée sortie :Une chasse au trésor au château

    Lien permanent

    L’histoire du château de Logne remonterait à l’époque gallo-romaine, soit au milieu du 1er millénaire après Jésus-Christ. À l’époque, il servait de refuge aux habitants de la vallée. Un cimetière datant de la fin de l’Antiquité y a d’ailleurs été retrouvé. Au 9e siècle, il sert d’abri aux moines de Stavelot en fuite devant Les Normands.

    Historiquement, le château de Logne est surtout connu pour avoir appartenu à la famille des « Sangliers des Ardennes ». Cette famille pro-francs, alors que la Belgique se trouve encore sous l’empire germanique, mène le domaine à sa perte.

    En 1521, il est détruit par l’armée de l’Empereur Charles Quint. « La famille des Sangliers des Ardennes était réputée pour être une famille de bandits et de pillards, qui faisaient beaucoup de dégâts dans la région », précise Benoît Wéry, conservateur du château de Logne et du musée du château fort.

    six énigmes à résoudre

    Aujourd’hui, le château appartient à la province de Liège. Les ruines surplombent toujours la vallée de l’Ourthe, au sein du Domaine de Palogne.

    Chaque année, le Domaine propose des activités innovantes pour découvrir l’endroit autrement. Cette année, une chasse au trésor est organisée au sein du château fort. Du 1er juillet au 31 août, en famille ou entre amis, arpentez le château de Logne, munis d’un plan et de six énigmes à résoudre. Ces énigmes sont des traces laissées par la Gatte d’or, un spectre étrange et propriétaire d’un fabuleux trésor. Une fois l’énigme finale résolue, découvrez ce trésor. Aussi à la clé ? Un diplôme de monnayeur. La famille des « Sangliers d’Ardennes » frappait de la fausse monnaie, en bons brigands. Grâce à cette chasse au trésor, les visiteurs marcheront dans leurs pas !

    Pour les moins téméraires, une exposition de peinture se tiendra également du 1er juillet au 31 août au musée du château fort. Les œuvres du peintre liégeois Le Carpentier, maître de nombreux peintres de la région au début du siècle dernier, seront exposées. Le Carpentier a notamment vécu à Logne.

    Toutes les infos sur le château de Logne se trouvent sur le site : www.chateau-logne.be.

    ESTELLE FALZONE

    Source 

  • Elle est annoncée depuis plusieurs semaines elle arrive enfin !

    Lien permanent

    La canicule annoncée depuis plusieurs semaines arrive enfin: jusqu’à 40ºC mardi prochain, les prévisions météo région par région!

    Il va faire chaud, très chaud la semaine prochaine. La canicule annoncée depuis plusieurs semaines arrive enfin.

    Avec un pic de chaleur pourrait être atteint mardi 25 juin à 40ºC à Uccle mais aussi à Liège. Les températures pourraient aussi atteindre les 40ºC sur le reste du pays, selon les prévisions du laboratoire de Climatologie et topoclimatoliogie de l’Université de Liège.

    L’Institut Royal Météorologique de Belgique annonce également des températures très chaudes pour les lundi 24 et mardi 25 juin. Si celles-ci ne sont pas aussi extrêmes que les températures annoncées par le laboratoire de Climatologie de l’Université de Liège, le temps s’annonce tout de même estival.

    Lundi

    Lundi, la chaleur s’accentuera avec des températures de 27 à 31 degrés. Seuls de nombreux voiles d’altitude décoreront le ciel. Faible risque d’une averse orageuse sur l’ouest en fin de journée.

    Mardi

    Mardi et mercredi, le temps ensoleillé, sec et très chaud semble se prolonger avec des maxima proches ou souvent supérieurs à 30 degrés

     

    Article complet et carte clic ici 

  • Une troisième voiture incendiée !!!

    Lien permanent

    Après les deux voitures incendiées à Xhoris ce week-end, une lectrice nous apprend que sa voiture a également pris feu dans le même quartier. Cet incident date de la nuit du jeudi 6 juin au vendredi 7 juin. Margot Radoux, une étudiante de 21 ans, a perdu son matériel scolaire dans l’incendie. « Mes voisins ont entendu une voiture démarrer en trombe et puis, les pneus ont explosé. Quand leur chien a commencé à aboyer, ils sont sortis et ont vu la voiture en feu. Ils sont tout de suite venus nous réveiller », raconte Margot, qui vit chez ses parents rue de Cleurie.

    La famille contacte les pompiers et la police, qui jugent, selon leurs premières observations, qu’il s’agit d’un faux contact, et donc d’un accident. « Mais je n’y crois plus depuis les deux autres voitures incendiées de ce week-end », ajoute Margot Radoux. Sans voiture, l’étudiante à l’Institut Maria Goretti (Liège) va avoir bien du mal à se déplacer. « Là, j’ai fini mes examens donc je vais moins bouger, mais ça va quand même être compliqué pour me déplacer parce qu’il n’y a aucun moyen de transport à Xhoris », déplore la jeune fille.

    Ce week-end, deux autres voitures ont pris feu en face du centre de vacances « Relaxhoris », rue de l’Eglise. Dans la même rue, la semaine dernière, il y a également eu un début d’incendie, mais le propriétaire s’est rendu compte à temps que son pneu prenait feu.

    La police et le bourgmestre pensent que ces incendies pourraient être d’origine criminelle. En tout cas, ce lundi, le bourgmestre, Frédéric Léonard, s’est entretenu avec la police du Condroz à ce sujet. « Un magistrat a commandé une analyse des véhicules afin de déterminer les causes de l’incendie », précise le bourgmestre. L’enquête est donc toujours en cours.

    ESTELLE FALZONE

     

    Une troisième voiture incendiée dans le village de Xhoris

    Source 

  • Brocante 30 juin 2019

    Lien permanent

     

     

    Le dimanche 30 juin 2019

    2éme édition de la brocante au village d'Ochain

    Infos et réservation : 0475/81.71.97 ou aurochs1@msn.com

     

    Brocante Village D'ochain

  • Fête de l'été 2019 le 23 juin Organisé par Association des commerçants d'Ouffet

    Lien permanent

    6 ème édition de la fête de l'été.
    Repas de midi :
    Apéro
    Jambon grillé sauce miel-moutarde
    ou
    Pavé de volaille sauce au poivre
    Dessert
    16 €

    Enfants : pâtes
    9 €

    Réservations :
    info@lecarpediem.be
    Caro 0478 555 361

    BE52 0017 2835 6609

    Bar
    Chapiteau
    Petite restauration
    Animations et jeux
    Château gonflable, kicker Humain, ....
    Démonstration de danse par "L'Aube"
    Académie des Ardennes

     

    Fête de l'été 2019 - Ouffet

    Public


    ...

  • Avis décès Monsieur Peter BYK époux de Madame Francine LECLERE Domicilié à Nandrin

    Lien permanent

    Monsieur Peter BYK
    époux de Madame Francine LECLERE
    Le défunt repose en son domicile, où les visites sont
    souhaitées ces jeudi 20 et vendredi 21 juin 2019 de 16 à
    19 heures.
    La cérémonie d’adieu sera célébrée le samedi
    22 juin 2019 à 8 heures 15 en son domicile.
    Réunion au domicile à 8 heures.
    Elle sera suivie de l’incinération au crématorium de
    Ciney et de la dispersion des cendres au domicile du défunt.
    Vos condoléances sur www.centrefuneraire-georis.be

    Source 

    En mon nom et au nom de l'équipe du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille .

  • Reportage en photos du Nandrinois Loris Demarteau sur le crash d'avion

    Lien permanent

    Ce mercredi, en début d’après-midi, un petit avion s’est écrasé sur le bord de l’autoroute E40 entre Hannut et Lincent, en direction de Liège. Il est en feu. Il y a deux blessés.

    Toutes les infos et vidéos clic ici 

    1.jpg

    2.jpg

    3.jpg

    4.jpg

    5.jpg

  • C'était en avril 2019 « Un morceau a été arraché et la moitié du pont s’est effondrée »

    Lien permanent

    C'était début avril 2019 à Villers le Temple .

    Il avait été estimé "Il faudra détruire le pont et le refaire, ce devrait être fait pour dans un mois ou deux maximum ".

    Il y a quelques jours un riverain mettait un commentaire sur le blog de Nandrin , 

    Sic :Le 7 avril on nous annonçait que dans 1 mois ou 2 maximum le pont serait refait. Voilà les 2 mois passés et le pont n'est toujours pas refait, je suppose qu'ils n'ont pas encore trouvé le bon tuyau...........

    La circulation y est impossible, il faudra détruire le pont et le refaire clic ici

     

    « Un morceau a été arraché et la moitié du pont s’est effondrée », rapporte Michel Lemmens.

    La stabilité de la construction étant menacée, le bourgmestre a pris un arrêté de police pour bloquer l’accès au pont et à la rue des Forges.

    La circulation y est donc impossible.

    « L’intercommunale va faire intervenir son assurance.

    Il faudra détruire le pont et le refaire, ce devrait être fait pour dans un mois ou deux maximum », estime-t-il.

    Par  A.G.

    Source 

    2e.jpg

    2f.jpg

  • Revivre comme dans « le temps »… juste un moment !

    Lien permanent

    ü Pas besoin de se rendre au musée pour revivre des scènes quotidiennes de nos aînés.

    Eric DELVENNE (Originaire de Saint-Séverin) et son fils Louis, vous accueillent avec le sourire au « Grenier Mosan » pour vous replonger dans un autre temps. Celui de nos aînés, celui de nos grands-parents !

    Dans un vaste espace, vous y trouverez des meubles, vaisselles, jouets, peintures, décorations, lustres, objets curieux, aussi bien pour l’intérieur que pour agrémenter vos extérieurs.

    Si vous avez la chance de monopoliser le patron, ne fusse que quelques minutes, il se fera un plaisir de vous faire écouter la musique de jukebox qui ambiançaient nos cafés dans les années soixante et septante, une pure merveille.

    N’hésitez pas à franchir les grilles de ce temple de l’ancien, à Ampsin, presqu’à côté de chez Monsieur Bricolage !

    grenier 2.jpg

    grenier 3.jpg

    grenier4.jpg

    grenier 5.jpg

     

     

     

     

    Article de GyM.

    Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager pour en faire profiter d’autres !

  • Tu aimes les jeux vidéos ? La société liégeoise Abrakam va lancer son nouveau jeu vidéo

    Lien permanent

    Abrakam, si ce nom ne vous dit rien, sachez qu’il s’agit d’un studio de développement apparu à Liège en 2013. A la base de sa création, on y retrouve trois Liégeois : Jean-Michel Vilain, Martin Pierlot et Jen Berger.

    Ensemble, ils sont parvenus à monter la société et à lancer un premier jeu de cartes stratégique de plateau intitulé Faeria grâce à un financement de près de 100.000 dollars provenant d’un précédent crowdfunding lancé sur la plate-former Kickstarter. A cela s’est ajouté un important apport de fonds provenant de Start, Meus Invest et Wing: il s’agit d’aides au financement.

    Lancé courant 2016-2017, le jeu a bénéficié d’une certaine renommée, même si, comme l’avoue Jean-michel Vilain, les objectifs commerciaux n’ont pas été atteints : «Avec Faeria, nous avons assisté à la naissance d’une communauté, ça a été un succès qualitatif mais pas commercial».

    Sur la plate-forme de téléchargement Steam, Faeria bénéficie d’une belle reconnaissance des joueurs avec 85% d’avis positifs. Richard Garfield, le créateur du célèbre jeu Magic : the Gathering, dont s’inspire Faeria, s’est dit impressionné par la création de ces trois Liégeois : « Je recherche une innovation similaire avec Roguebook. De ce qu’ils m’ont expliqué cela va dans cette voie ».

    Pour lancer leur deuxième jeu, Roguebook, Abrakam a une fois de plus misé sur le même cheval. Un nouveau crowdfunding a été lancé sur Kickstarter : 60.000 euros sont demandés. A l’heure d’écrire ces lignes, plus de 34.000 euros ont déjà été récoltés. «En Belgique, il existe très peu de subsides et de vrais boost, hors crédits, pour venir en aide au secteur », regrette le co-fondateur d’Abrakam, « on n’est pas toujours compris ».

     

    Roguebook est un spin off de l’univers de jeu de Faeria, ce qui signifie qu’il revisite l’univers du premier jeu. « Au contraire de Faeria, Roguebook est un jeu solo », continue Jean-Michel Vilain, « c’est aussi un roguelike, cela signifie que le contenu du jeu est généré aléatoirement et que si votre personnage meurt, il faut tout recommencer, un peu comme Diablo dans le mode hardcore. »

    Une version Alpha du jeu existe déjà, entendez par là qu’il est possible d’y jouer à partir d’une contribution financière au projet d’un euro.

    Si vous voulez participer au financement du projet, voici le lien sur kickstarter.

     

    PAR LAURENT CAVENAT
     
  • Dans les idées sorties les 2 derniers week-ends de juin braderie !

    Lien permanent

    Huy sera en braderie les 2 derniers weekends de juin !

    BRADERIE 21, 22, 23 JUIN > RIVE DROITE
    Vendredi 21 juin
    * Nocturne dans les commerces jusqu’à 21h.
    * Fête de la Musique, place Verte dès 16h.

    Samedi 22 et dimanche 23 juin
    * Animations musicales déambulatoires.
    * "Les Créatrices", rue Griange.
    * "Petit Montmartre", rue des Brasseurs.
    * Ambulants rue, du Coq et rue des Fouarges.

    EN +, la semaine du 24 juin, animations musicales dans les commerces HORECA des 2 rives.

    BRADERIE 28, 29, 30 JUIN > RIVE GAUCHE
    Vendredi 28 juin
    * Apéro d’ouverture.

    Samedi 29 juin
    * Podium Nostalgie avec jeux et musiques de 10h à 24h.
    * Bal aux lampions dès 20h avec Eddy Rocour.

    Dimanche 30 juin
    * Podium Nostalgie avec jeux et musiques de 10h à 22h.
    * Bal guinguette dès 16h
    * Concert "Ensemble avec Pierre" cover Pierre Rapsat à 19h
    * Brocante rue Saint-Pierre

    Les deux jours : animations foraines et mini-ferme rue Neuve.

    Huy en braderie

    Public · 6 dates · 580 personnes · par Ville de Huy (Officiel)
  • Le RESTN se diversifie après une saison footballistique magistrale ! – NANDRIN

    Lien permanent

    Deux montées de division pour les équipes premières, une finale provinciale pour la future P2 et de très belles places pour les équipes d’âges, le club de Nandrin accueillait un rallye d’ancêtres de la route ce dimanche 16 juin 2019.

    Pour trouver des fonds pour faire vivre le Club de Football Nandrinois la saison procahine, le RESTN organise différentes activités en dehors des terrains de foot !

    C’est ainsi que ce dimanche, le parking était occupé par de vieilles mécaniques…

     

    Partis de Ben-Ahin, après un premier périple de 75 Kms dans le Namurois et un arrêt « Apéritif » à Purnode, la trentaine d’équipages ont fini leur randonnée à la buvette du Club de Foot des Templiers.

    Seuls quelques rares curieux Nandrinois ont pu apprécier ce qui se faisait de mieux comme « voitures », il y a quelques décennies.

    Grâce à une organisation parfaite de « l’Auto Rétro Mosan », un des plus ancien organisateur de la région, des voitures, du coin ou venant même de la capitale, ont sillonné notre Condroz et les vallées avoisinantes.

    Les footeux « sans crampons », je veux dire les piliers du club ou les valeurs immuables du RESTN attendaient les joyeux baroudeurs avec un repas 4 couverts dans les installations Nandrinoises.

    Chacun des participants soulignait la qualité du repas et de la balade ; la preuve en est, la journée c’est terminée tardivement avec une superbe remise des prix, tirée au sort.

    L’esprit de compétition n’était pas à l’ordre du jour, seul comptait le plaisir de se retrouver ensemble pour partager dans une superbe ambiance, une même passion, celle des vieilles mécaniques.

    À noter aussi dans vos agendas, l’organisation par le RESTN de la 27ème Nandrinoise, avec 4 parcours VTT de 15, 25, 35 et 45 kms à travers les bois de notre belle région le 28 juillet 2019, juste avant de reprendre la saison du ballon rond. Avis aux amateurs !

    C’était aussi l’occasion pour le nouveau « Club des Templiers Old Timers » d’annoncer la « Première Croisade des Templiers » pour voitures de plus de 20 ans, le 28 juin 2020 (vous avez bien lu, dans un an !). Les futurs organisateurs n’ont pas manqué de venir faire la promotion de ce nouveau rendez-vous dans un calendrier déjà fort chargé de balade pour véhicules anciens. Des informations plus précises suivront avec leur lot de surprises novatrices. Soyez déjà attentifs, les places seront comptées !

    Bravo aux organisateurs et à Thierry Coulée en particulier (longuement applaudi pour tous les bénévoles du RESTN de l’accueil final et du repas) pour agrémenter la passion des uns et aussi faire vivre notre commune de Nandrin.

    rest2.jpg

    rest3.jpg

    rest4.jpg

    rest5.jpg

    rest6.jpg

    resst6.jpg

    rest7.jpg

    rest8.jpg

    rest9.jpg

    rest11v.jpg

    rest11.jpg

    Article de GyM.

    Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager pour en faire profiter d’autres !

  • Un distributeur de beurre à Nandrin

    Lien permanent

    Dominique Dewez d’Engis figurait parmi les participants au concours. « Le beurre est un produit qui se vend très bien », indique-t-il. « Mes parents en faisaient déjà dans les années 60. Même lorsqu’on augmente les prix, les gens continuent à s’en procurer. »

    Il écrème quotidiennement le lait pendant une heure pour produire chaque année 3,5t de beurre. « On laisse maturer pendant deux jours, pour finalement réaliser le beurre. » Ce beurre, Dominique Dewez le vend dans la ferme des Van Den Berg, à Nandrin… mais pas n’importe comment. « On a récupéré un distributeur de soda que l’on a modifié pour y mettre du beurre », décrit-il. « Il a fallu de nombreux essais avant de faire en sorte que le beurre ne se déforme pas une fois vendu. »

    À ses yeux, la terre est très bonne pour fabriquer du beurre. « Il n’y a pas de pierre, et elle est un peu argileuse », commente l’agriculteur. En plus de leurs cultures de betteraves, maïs, et épeautre, la ferme a un cheptel bovin de 300 bêtes. Il faut compter 11 euros pour un kilo de beurre.

    Article de J.G.

     

    Source 

     

  • Organisation d'un stage photo à Neupré du 8 au 11 juillet 2019

    Lien permanent

    Du 8 au 11 juillet, le Photo Club 135 Neupré organise un stage d’initiation et de perfectionnement en la salle du « Coude à Coude », avenue du Ry Chera 1A à Neupré ( Neuville – Domaine) »

     

    Neupré Blog clic ici 

     

  • Le Comité des Fêtes et des Amis de la Romane de Saint-Séverin jette l’éponge à Nandrin !

    Lien permanent

    Suite à un long entretien avec une partie des derniers membres du Comité des Fêtes et des Amis de la Romane de Saint-Séverin, voici ce qu’il en ressort.

    Le texte est long mais par respect pour eux, prenez la peine de le lire dans son entièreté !

    Merci à eux pour le temps consacré, aujourd’hui et durant de si nombreuses années.

     

    Voici :

    Après plus de 30 ans et plus de 220 activités, le Comité des Fêtes et des Amis de la Romane de Saint-Séverin s’arrête sur un magnifique record d’affluence pour sa dernière activité ( ?), le dimanche 26 mai. Lire l’article : « Record d’affluence pour la marche ADEPS d’Yernée : 1286 marcheurs. » clic ici

     

    Pour n’oublier personne, ni pour mettre en avant certains, les derniers membres du Comité souhaitent qu’aucun nom ne soit mentionné !

    Chacun ayant participé à une ou plusieurs activités se reconnaîtra et qu’il en soit remercié pour son dévouement et sa bonne humeur.

    ü  Les débuts du Comité des Fêtes

    Il est difficile de trouver la date exacte de la création du Comité des Fêtes de Saint-Séverin, ni le nom de son fondateur !

    Des bribes d’informations retrouvées (affiches et articles de presse) remontent aux années 1990-1991. Ceci tout en sachant que les anciens de 50 et 60 ans venaient déjà en culottes courtes à la fête foraine sur la place du village, autour de l’étang.

    Depuis toujours, un des objectifs majeur du Comité était de récolter des fonds pour offrir aux Saint-Séverinois un magnifique feu d’artifice et des activités pour les enfants lors de la kermesse locale, lieu de rassemblement de tout le village.

    Pour votre bonne information la kermesse ou fête foraine se tenait autour du premier dimanche de juillet qui suit le 2 ; le jour de « Notre Dame d’el plovinette ». Raison pour laquelle, il y avait chaque année au moins un jour de pluie durant les 5 puis 4 puis 3 jours de fête ! Le village y était préparé !

    ü  La journée du timbre mettant en avant l’Église pour son 900ème anniversaire est un premier tournant dans la vie du Comité des Fêtes

    Lors de la journée du timbre, organisée (par d’autres) en grande pompe sur la place du village, le Comité des débuts s’essouffle et manque de bras, de manière fortuite, avant de s’éteindre, de nouvelles personnes viennent renforcer les rangs et relancer, avec de nouvelles idées, les activités au centre du village. Le Comité renforcé se forme à temps pour participer aux jeux populaires qui opposaient les anciens villages de Nandrin à Villers le Temple.

    ü  1999, le Comité des Fêtes devient « Le Comité des Fêtes et les Amis de la Romane »

    Pour « coller » un peu plus avec l’esprit du Comité qui visait à promouvoir le village, les membres adoptent une bière dont l’étiquette représente l’Église Romane et s’habillent en moines pour la présenter au public lors des manifestions à Saint-Séverin et lors des rassemblements de confréries.

    Ce sont sans conteste les plus belles années du Comité, peu importante son nom, des années où chaque activité rencontrait un immense succès, des années où les comitards prenaient du plaisir à se retrouver et voir les sourires sur les visages des plus jeunes jusqu’aux grands parents.

    C’était les années bonheur !

    ü  En 2013, au Comité des Fêtes et les Amis de la Romane s’ajoute la relève sous le nom de « Saint-Séverin New-Génération ».

    Les enfants des membres du Comité du départ ont grandis avec le virus dans la peau, et avec d’autres jeunes, ils lancent le « Saint-Séverin New-Generation » en proposant des activités appropriées à leur âge.

    Ce lifting haut en couleurs et en nouveautés n’a pas fait l’effet de « Boost » au sein du village, que du contraire ! Pourtant à l’époque le village comptait de nombreux adolescents qui avaient aussi le droit de s’exprimer sur la place publique.

    ü  En 2016, le Comité des Fêtes et les Amis de la Romane sauve les dernières activités en se tournant vers d’autres villages en ne gardant que des organisations silencieuses.

    Seuls la marche ADEPS et le VTT sont maintenus à l’extérieur. La marche ADEPS à Yernée et le VTT à Fraineux pour continuer à faire connaitre notre beau village sans perturber la quiétude de Saint-Séverin. Les bénéfices des dernières activités ont été versés à d’autres associations ayant les mêmes objectifs que le Comité Saint-Séverinois.

    ü  Pour rappel quelques activités phares organisées au cours des ans

    Il est impossible de reprendre la liste des activités organisées au cours de ces nombreuses années, seules certaines sont citées ci-dessous.

    Mais en voici une partie :

    • Animation de la fête foraine avec le feu d’artifice.
    • Bourse aux fleurs.
    • Brocante à Saint-Séverin et à Fraineux dans le parc de l’ancien CPAS.
    • Carnaval pour petits et grands.
    • Cinéma pour petits et grands.
    • Corso de brouettes fleuries.
    • Course de caisses à savon.
    • Course de cuistax.
    • Course en vélos sur routes et dans les bois (VTT).
    • Décoration de Saint-Séverin pour la période de Noël.
    • Fleurissement de Saint-Séverin du printemps à l’automne.
    • Marche ADEPS à Saint-Séverin, Fraineux et Yernée.
    • Participation aux animations programmées par d’autres et dans d’autres communes.
    • Théâtre de marionnettes en français pour les petits et en Wallons pour les aînés.
    • Projection sur grand écran de la coupe du monde de Football.
    • Rallye Touristique pour voitures anciennes et de prestige avec le comité des Fêtes des Awirs.
    • Saint-Séverin village fleuri.
    • Souper dansant.
    • Souper spectacle.
    • Spectacle en hommage à Jacques Brel.
    • Visite du Père Noël et distribution de cadeaux.

    ü  Quelques souvenirs marquants

    Chaque activité à son ou ses souvenirs, mais nous en avons épinglé quelques-uns pour vous. Certains d’entre vous se reconnaîtront peut-être dans l’album photo proposé en fin d’article.

    • La course de caisse à savon à la période des élections de 1999 avec la participation massive des candidats et la victoire donnée à François POLET. Et pour la petite histoire il remportait aussi ses dernières élections.
    • Le cortège des brouettes fleuries en musique et en animation au départ du « Jour de Mai » suivi bal du dimanche soir qui s’est terminé à 6 heures du matin pour permettre aux derniers de se rendre au travail.
    • Les concerts apéritifs à la sortie de l’Église en collaboration avec les frères RENWA et le bar de la Romane, les « marchands du Temple », qui accueillait des cars entiers de spectateurs.
    • Les endurances du Vevray avec des endurances de 4, 5, 12 et 24 heures et plus particulièrement celle remportée par Axelle DOISY de Saint-Séverin, championne de Belgique dans sa catégorie à l’époque.

    Dans les souvenirs les plus noirs les comitards retiennent :

    • Les inondations de 1999 où chacun riait debout sur les tables pour retenir le chapiteau avant de se rendre compte de l’ampleur des dégâts dans les maisons du village. Laissant tout sur place, abandonnant leur Fête, chaque villageois a reçu l’aide du comité pour effacer les traces de boue entassée dans leur maison et ce durant toute la nuit. Le lendemain à 16h, la fête tournait comme si de rien n’était !
    • La pétition de 17 personnes de la place contre la Fête qui fut la dernière.

    ü  Le Comité a perdu des braves partis trop tôt

    Au fil du temps, certains membres parmi les plus actifs sont partis trop tôt, trop vite !

    D’autres pour diverses raisons ont quittés Saint-Séverin ou ont fondé une famille laissant peu de temps libre pour le consacrer aux autres.

    Il est certain que ces membres partis chacun à leur tour ont érodé le groupe sans jamais trouver de nouveaux pour les remplacer.

    Aujourd’hui, les bénévoles, les vrais, les motivés se font rares à Saint-Séverin comme partout ailleurs.

    La mentalité et l’esprit de nos villages ont fortement changés, pas à pas, comme les maladies vicieuses qui vous rongent de l’intérieur.

    ü  Les raisons de ce jet d’éponge ?

    De la même manière que vous ne retrouvez aucun nom dans cet article, les derniers membres ne souhaitent pas évoquer en détail les raisons de ce jet d’éponge.

    Ils se limitent à dire, qu’ils sont comme le boxeur qui doit, à contre cœur, jeter l’éponge parce qu’il a reçu trop de coups par de trop nombreux adversaires…

    C’est donc avec une immense tristesse que les comitards ont rangé définitivement les gants, les projets au placard et vidé les agendas.

    Seule fierté qu’ils peuvent légitimement arborer est d’avoir résisté plus longtemps que le champ de petite aviation (Piste de modélisme rue Saint-Donât), que les courses en vélos des services publics (qui se déroulaient pratiquement chaque semaine du calendrier cycliste), que les courses en vélos du club cycliste Nandrinois, que les Rallye du Condroz et du Micky… et bien d’autres organisations aujourd’hui disparues.

    ü  Et pour l’avenir ?

    Aujourd’hui, la seule chose de certaine est que la 27ème Nandrinoise se tiendra à Fraineux, reprise par le Club du RESTN (Football), le 28 juillet 2019.

    Pour le reste, les derniers comitards souhaitent longue vie aux comités survivants de Saint-Séverin.

    Comme le prévoit les statuts, aucune reprise ne peut être envisagée et les derniers deniers seront versés à un ou plusieurs comités, prioritairement de Saint-Séverin ou consommés lors d’une dernière activité en hommage à Saint-Séverin.

    ü  Pure coïncidence… quoi que !

    En même temps que l’arrêt de notre Comité nous lisons ce geste fort posé par le Maire de Gajac (Gironde), à 70 km au sud de Bordeaux (pas loin de chez nos amis Charentais), un petit village Français, le Maire a demandé que « le chant du coq, la cloche de l'église, le meuglement des vaches soient proclamés patrimoine national ».

    Voici un extrait que vous pouvez retrouver sur le site « actu.fr » :

    « Les ruraux n’ont jamais fait de mal à personne.

    Et des gens, qui arrivent de l’extérieur, débarquent en disant :

    « Votre vie d’avant ne nous plaît pas. On va vous obliger d’en changer ! »

    Le pire, c’est que bien souvent, les petites communes se retrouvent face à des emmerdeurs qui vont jusqu’au bout, des procéduriers qui ont les moyens.

    C’est le pot de terre contre le pot de fer.

    »

    Si nos représentants communaux tiennent tant à défendre l’étiquette « Nandrin, Commune Rurale », le Blog ne se prive pas de demander aux Nandrinois qui sont proche du chapeau de notre commune de leur suggérer de suivre l’exemple du Maire de Gajac.

    Article de GyM.

    Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager pour en faire profiter d’autres !

    Les amis de La Romane de Saint-Séverin clic ici

    Point Vert Les Amis de la Romane de Saint-Séverin clic ici

    Des anciens albums photos clic ici

    Album photos clic ici 

     https://nandrin.blogs.sudinfo.be/album/le-comite-des-fetes-et-des-amis-de-la-romane-de-saint-severi/

     

    Les 10 ans de la Romane de Saint-Séverin en 2009 

     

     

  • Stages 2019 à Nandrin

    Lien permanent

    La fin de l’année scolaire approche à grands pas.

    Deux mois d’été pour changer de rythme et vivre autrement…

    Il est donc important de penser le temps des vacances et de l’organiser.

    Découvrez dans cette brochure les activités proposées par la commune de Nandrin et des associations sportives et culturelles de l’entité de Nandrin.

    Nous vous souhaitons de trouver votre bonheur et celui de vos enfants parmi le menu concocté par les différents opérateurs.
    Coordination Accueil Temps Libre : Céline Mignolet Tél : 085/27.44.66 ou 67 cca@nandrin.be
    Chers parents, Si vous ne pouvez inscrire vos enfants à un stage pour des raisons financières, le C.P.A.S. de notre commune peut vous aider. Confidentialité assurée. Personne de contact : Mathilde Perat - 085/27 44 63

     

    ProgrammeStages2019.pdf

  • Tournoi de fin d'année mini foot St Martin Nandrin 21 juin 2019

    Lien permanent

    TOURNOI DE FIN D’ANNÉE
    Vendredi 21 juin 2019

    15h00 Activités sportives Matchs de foot des enfants (M2-M3-P1e-6e années) : 15h00 Élèves de St-Martin-Ste-Reine TOURNOI de foot : 17h00 Demi-finales PARENTS-ANCIENS – NC BOYS TINLOT – LA GOYA 19h00 Consolation & finale TOURNOIS de volley et de basket : À partir de 18h30
    17h30 Récital de chant par les élèves de P1 et P2
    19h30 Barbecue « brochette de volaille, saucisse et ratatouille » (RESERVATION OBLIGATOIRE) 21h30 Animation musicale avec D.J. HUGO

    Tournoi St-Martin Programme (2019)..doc

    Tournoi St-Martin Programme (2019)..pdf

  • Aujoud'hui 16 juin 2019 Brocante de Villers le Temple

    Lien permanent

    59211556_10217309594085453_8295258127066988544_n.2.jpg

    Renseignements et réservations : café 085 51 31 71, gin 0496 85 20 41, San 0475 24 19 35. Venez passer un bon moment

    Sandrine Markadieu

    Brocante de Villers le Temple

     

  • Visite promenade découverte du jardin D'Helena à Nandrin aujourd'hui 16 juin 2019 de 14h à 19 h

    Lien permanent

    «  le Jardin D'HELENA » Membre des « Jardins Ouverts de Belgique » et « Parcs et Jardins de Wallonie »
    Jardin romantique de 28 ares inspiré des sentiers de promenade de l’ancien parc du château voisin où s’entremêlent rosiers, clématites, phlox et plantes vivaces; le réseau de sentiers permet un regard cadré sur les différentes chambres de verdures aux ambiances variées, agrémentées d’aires de repos et de massifs étagés hauts en couleurs reflétant un côté informel à un côté plus stylisé. De charmantes gloriettes vous invitent à vous prélasser à l’abri des chênes centenaires ou sous l’élégante pergola de la terrasse ou encore et y découvrir une exposition de sculptures.
    facebook : Helena Wochen
    Plan d'accès : http://www.jardindhelena.be- Parc de la Gotte, 59 à 4550 Nandrin
     
    Le Jardin d'Helena
    Parc de la Gotte, 59
    4550 Nandrin
    Téléphone : 0032497323911 
    Tarif :Visite libre : 4 €
    Internet :http://www.jardindhelena.be

  • La fin des petits commissariats?

    Lien permanent

    De Crem donne 10 ans à la police pour sécuriser les commissariats

    le ministre de l’Intérieur publie enfin une circulaire visant à renforcer la sécurité des bâtiments de police et plus précisément leur zone d’accueil.

    La fin des petits commissariats? «J’espère que non!»

    Combien de bâtiments de police sont concernés par cette circulaire ? « Il n’y a aucun cadastre, les zones n’ont jamais détaillé leurs manquements à ce jour », nous dit Vincent Gilles, président du SLFP Police.

    La circulaire précise qu’un bâtiment de police est un bâtiment occupé exclusivement ou à titre principal par les services de police. Le bureau de police installé dans une administration communale, et ouvert quelques heures par semaine, ne serait pas concerné.

    Mais comme le précise la circulaire de De Crem, rien n’empêche une zone de police de « prendre des mesures de protection plus élevées que ce que préconise la circulaire ».

    Notre pays compte 185 zones de polices, donc autant de commissariats centraux, auxquels il faut ajouter les bâtiments de la police fédérale, accessibles au public.

    Quid des petits commissariats de quartier ? Les zones auront-elles les moyens de les sécuriser ? Cette circulaire ne sonne-t-elle pas leur mort ? « J’espère que non ! », répond Olivier Libois. « A priori, cette circulaire ne les concerne pas. Tout cela devra faire partie de l’analyse de risque ».

    F. DE H.

    Des actes de violence graves à l’égard de policiers (attaque à la machette à Charleroi en 2016, deux policières tuées en rue à Liège en 2018…) poussent les autorités à renforcer la sécurité des bâtiments de police, pour protéger les membres du personnel. Le ministre de l’Intérieur Pieter De Crem (CD&V) a publié ce mercredi une circulaire(GPI 91) précisant les choses.

    « J’ai jugé opportun de travailler en priorité sur la définition d’un concept de sécurisation pour le point le plus exposé au sein des bâtiments de police : la zone d’accueil », précise le ministre. La sécurité du reste du bâtiment fera l’objet d’un arrêté royal ultérieur.

    Sas d’accueil

    La zone d’accueil est celle où s’effectue le premier contact entre le citoyen et le policier (ou membre du personnel administratif). Selon le ministre, c’est la zone la plus sensible. La circulaire évoque un sas d’accueil. C’est-à-dire un endroit où le citoyen pourra se présenter, sans être encore autorisé à pénétrer dans le commissariat.

    Pas les mêmes aménagements partout

    Il s’adressera au policier, à travers une vitre blindée. Et ce n’est qu’ensuite qu’une deuxième porte pourra lui être ouverte. Pour le reste, le ministre n’impose rien. « Cela ne plaira sans doute pas aux syndicats, mais la circulaire est assez souple », déclare Olivier Libois, vice-président de la Commission permanente de la police locale. « Elle n’impose pas des choses strictes au niveau des dispositifs de sécurité mais elle demande que chaque zone effectue une analyse de risque et entreprenne les aménagements en fonction. Cette analyse de risque se fera autour d’une table, avec les syndicats notamment. Un commissariat d’une zone rurale du Luxembourg n’est pas confronté aux mêmes risques qu’une zone de Bruxelles par exemple », poursuit M. Libois.

    Local de repli pour le personnel

    Sécuriser la zone d’accueil vise donc à protéger le personnel de premier contact et, le cas échéant, lui permettre de se mettre en sûreté. Un ensemble de mesures peuvent être envisagées : sonnette d’accès, vitre blindée, parlophone, caméras, détecteur de métaux, identification électronique… Des mesures organisationnelles peuvent aussi être prises : procédure de repli, procédure d’intervention, etc.

    Les craintes des syndicats

     

    Les syndicats ont marqué leur accord sur cette circulaire, mais certains formulent déjà des inquiétudes. « Nous sommes satisfaits, mais le ministre ne prévoit aucun budget fédéral pour aider les zones de police et la police fédérale à se mettre en conformité sur la sécurité », regrette Eddy Quaino (CGSP).

    « Enfin un cahier de normes sur lesquels nos délégués vont pouvoir s’appuyer pour réclamer des aménagements ! », s’exclame Vincent Gilles (SLFP). « Mais je ne suis pas naïf :je crains que certains chefs de corps refusent de demander trop de travaux, afin de ne pas se mettre en froid avec l’autorité politique ».

    Les aménagements devront être réalisés pour le 1er janvier 2029 dans les commissariats existants tandis que les commissariats à construire devront directement être aux normes.

    La fin des commissariats de quartier ?

    Combien de bâtiments de police sont concernés par cette circulaire ? « Il n’y a aucun cadastre, les zones n’ont jamais détaillé leurs manquements à ce jour », nous dit Vincent Gilles, président du SLFP Police.

    La circulaire précise qu’un bâtiment de police est un bâtiment occupé exclusivement ou à titre principal par les services de police. Le bureau de police installé dans une administration communale, et ouvert quelques heures par semaine, ne serait pas concerné.

    Mais comme le précise la circulaire de De Crem, rien n’empêche une zone de police de « prendre des mesures de protection plus élevées que ce que préconise la circulaire ».

    Des centaines de bâtiments !

    Notre pays compte 185 zones de polices, donc autant de commissariats centraux, auxquels il faut ajouter les bâtiments de la police fédérale, accessibles au public.

    Quid des petits commissariats de quartier ? Les zones auront-elles les moyens de les sécuriser ? Cette circulaire ne sonne-t-elle pas leur mort ? « J’espère que non ! », répond Olivier Libois. « A priori, cette circulaire ne les concerne pas. Tout cela devra faire partie de l’analyse de risque ».

     

    Article de F. DE H.

     

    Source 

  • Nandrin Festival 25 ans 16,17,18 août 2019 sur la place de Nandrin

    Lien permanent
    Vendredi 16 août 2019 - 19:00

    KAPTAIN OATS

    Le groupe de Guillaume Vermeire (The Voice Belgique) nous délivre un blues-rock

     
    Vendredi 16 août 2019 - 20:30

    LA VOIX DE JOHNNY AVEC JEAN-BAPTISTE GUEGAN

    L’événement musical francophone de cet été en Belgique: le concert hommage à Johnny Halliday.


     
    LES 3 JOURS
    60€
    • 3 jours de concerts
    • De Vendredi à Dimanche
     
     
    VENDREDI
    30€
    • 1 journée de concerts
    • Vendredi 16 août 2019
     
     
    SAMEDI
    30€
    • 1 journée de concerts
    • Samedi 17 août 2019
     
     
    DIMANCHE
    30€
    • 1 journée de concerts
    • Dimanche 18 août 2019

     

    https://www.nandrinfestival.be/

  • Quatre voiries communales seront réparées à Nandrin

    Lien permanent

    . La fois précédente, Nandrin s’était servie de cette dotation pour construire la nouvelle administration communale. Cette année, elle a décidé de la dédier aux réparations et entretiens de voiries. « Nous bénéficions de 337.000 euros de la Région, introduit Michel Lemmens, le bourgmestre. La réflexion autour du bloc de l’ancienne salle du conseil communal n’étant pas encore aboutie, nous avons choisi de dédier cet argent à quatre voiries communales. Un tiers de l’investissement subventionné devant dorénavant être consacré à la mobilité douce, cela nous a poussés à changer notre fusil d’épaule dans le choix des routes.»

    Ont été désignées : la rue des Six Bonniers à Villers-le-Temple (le trottoir sera refait, ainsi que la voirie), rue Sur Haies (entretien de voirie et aménagement sécuritaire), la rue de Villers et le début de la rue des Favennes (l’autre partie ayant déjà été refaite par la commune de Tinlot). « Ces deux dernières routes sont en très mauvais état. Il ne restera plus que la rue Saint-Donat après celles-là », commente Michel Lemmens.

    Marc Evrard, conseiller PNC, a demandé pourquoi le chantier total était budgétisé à 933.000 euros. «Car la ministre demande de rentrer un dossier prévoyant entre 150 et 200% de potentiel de subsides, soit 540.000 euros. Il n’est pas certain que nous ayons toute cette somme cependant, seuls les 337.000 sont acquis », a répondu le mayeur.

     

    PAR A.G 
     
     
  • INVITATION AU DINER AMICALE DES PENSIONNES DE VILLERS-LE-TEMPLE LE SAMEDI 29 JUIN 2019

    Lien permanent

    Le comité vous invite cordialement à la troisième manifestation de 2019 : Evènement : BUFFET FROID Lieu : Salle communale de SAINT-SEVERIN Date et heure : 29 juin 2019 à 12 heures Animation musicale : Grégory Dehousse Participation : 20 euros pour le membre en ordre de cotisation 2019 35 euros pour le sympathisant Numéro de compte bancaire : BE87 0003 2517 2894

    Apéritif Buffet froid varié Dessert de saison Le petit noir et ses mignardises


    Nous vous invitons vivement à vous affilier afin de bénéficier de réductions intéressantes sur chaque repas. Pour ce faire, rien de plus simple : une cotisation de 15 euros pour le 1er juillet 2019 au plus tard !

    Pour la bonne organisation, nous vous demandons de vous inscrire auprès de Lindsay Chapelle au 0498/43.80.69 en semaine après 17h ou le week-end, jusqu’au 21 juin au plus tard

    ATTENTION, comme je ne serai pas présente pour récolter vos entrées, je vous invite vivement à bien vouloir payer par virement bancaire pour le 27 juin au plus tard  Je vous remercie d’avance  Lindsay

    AMICALE DES PENSIONNES DE VILLERS-LE-TEMPLE

  • Le Fort est ouvert tous les jours jusqu’au 31 octobre

    Lien permanent

    Situé Quai de Namur, le Fort de Huy ouvre ses portes tous les jours jusqu’au 31 octobre. En semaine, les visiteurs peuvent s’y rendre entre 9h30 et 17h. Les week-ends, jours fériés et en juillet-août, les visites se dérouleront de 10 à 18h. Le tarif est 4 euros pour les adultes et de 2 euros pour les étudiants-enfants (de 6 à 12 ans). À noter que l’entrée est gratuite pour les groupes scolaires et mouvements de jeunesse. Il en est de même tous les 1ers dimanche du mois, plus le 21 juillet.

    L’an passé, 12.973 personnes, dont beaucoup de Hollandais, avaient visité les lieux. La famille représente le public cible du Fort. Deux journées des familles sont notamment prévues: un « Family défi » le 4 août et un parcours musical le 25 août.

    Source 

    Lire la suite

  • Dans les idées de sortie !!! Ouvert au public de mars à octobre

    Lien permanent

    Présente dès le Moyen-Âge, la seigneurie de Jehay s’enracine durablement sur ses terres aux 15e et 16e siècles grâce aux familles Gossuin de Beine, de Towin et de Sart. « La partie la plus ancienne du château date aux alentours de 1550, précise Catherine Allard, responsable du château de Jehay. Il a ensuite été agrandi par les différentes familles au fil des siècles. » Le bâtiment possède une particularité unique en Europe : « Il est célèbre pour son damier composé de pierres calcaires et de grès. » L’alternance de ces deux matériaux donne en effet aux façades extérieures l’apparence d’un gigantesque échiquier.

    De 1720 à 1999, le château appartient à la famille Van den Steen. « La seigneurie est achetée par Lambert van den Steen, seigneur de Saive en Hesbaye et conseiller du Prince-évêque. » Et depuis le 1er janvier 2000, le site appartient à la Province de Liège. « Guy Van den Steen, le dernier propriétaire privé décédé en 1999, a vendu en viager le château et une partie de ses collections à la Province en 1978. »

    D’une superficie totale de 22 hectares, le domaine comporte également un vaste parc, un jardin-potager toujours en activité et des dépendances regroupant les collections d’art ancien du château. Si le parc, le jardin et les collections sont facilement accessibles, le château est, quant à lui, actuellement uniquement visitable sur rendez-vous en raison de sa restauration. « On propose de montrer l’envers du décor en faisant visiter le chantier. La première phase des travaux porte sur l’enveloppe extérieure. Si tout va bien, on enlèvera les échafaudages dans le courant de l’année prochaine. »

    Catherine Allard tient à rassurer les futurs visiteurs : « Malgré le chantier, le domaine vit et reste en activité. » Grâce aux visites et aux nombreuses animations, le site attire chaque année environ 30.000 visiteurs. Le château de Jehay est ouvert au grand public du 30 mars à 24 octobre, il est fermé les lundis sauf en juillet et août. Tandis que les scolaires sont accueillis toute l’année sur rendez-vous.

     

    Article de JULIE RESTIAU

    Visites guidées et concerts

    Pour une visite du jardin, du parc et des expositions, le tarif est de 5 € pour les adultes, et 3 €
    pour les enfants. Sachez aussi que l’entrée est gratuite chaque 1er dimanche du mois (hors événements spéciaux).

    Chaque samedi des mois de juillet et décembre, un guide se tiendra à disposition des visiteurs.

    Et chaque dimanche de l’été, assistez à un concert dans le parc du château. Ce week-end, venez découvrir des brasseries et microbrasseries et déguster leurs produits lors de la 6e édition de « Patrimoine Bières ». -
    Article de J.RE

     

    Source 

  • Une idée de sortie :Trois fermes ouvertes pour valoriser leur savoir-faire

    Lien permanent

    Ce samedi, le Parc naturel Burdinale-Mehaigne, en partenariat avec l’ASBL Faune & Biotopes, Terres de Meuse, Natagora et le Centre culturel Braives-Burdinne, organise sa première « rencontre en terre agricole ». Cet événement permettra aux citoyens de découvrir les actions en faveur de la biodiversité et de recréer un lien avec les agriculteurs : « Cela fait deux ans que le Parc a des projets concrets pour la biodiversité et le côté social. Ce samedi, c’est l’occasion de valoriser le savoir-faire et les actions réalisées par les agriculteurs. Les visiteurs pourront (re)découvrir le métier et ses réalités, avec la possibilité de changer leur regard sur les pratiques agricoles », explique Hadrien Gaullet, Chargé de mission, au Parc naturel Burdinale Mehaigne.

    Cette « rencontre en terre agricole » est orientée grand public et tourne autour de la découverte de l’agriculture. Pour ce faire, des agriculteurs du territoire ouvriront leurs fermes aux visiteurs entre 8h30 et 18h :

    « Nous avons 120 agriculteurs sur l’ensemble de notre territoire et ce samedi 3 ambassadeurs, parmi les plus investis et innovants, proposeront des activités tout au long de la journée. Chaque site aura un thème particulier. La Ferme D’Olivier Gathy, rue de Hannêche à Acosse (Wasseiges), se concentrera sur le circuit-court et la diversification. Ensuite, la ferme de Jean-Luc Leloup, rue du Bolland à Ville-en-Hesbaye (Braives), mettra à l’honneur l’élevage. Enfin, la ferme de Pierre Torchet, rue Lambert Daxhelet à Marneffe (Burdinne), parlera de la biodiversité. C’est également l’opportunité de mettre l’accent sur les actions menées par le Parc Naturel et 34 agriculteurs. Que ce soit concernant la lutte contre les pesticides ou l’aménagement de différents espaces pour accueillir et nourrir les oiseaux », ajoute Hadrien Gaullet.

    La « rencontre en terre agricole » ezst gratuite et se déroule ce samedi sur l’un des trois sites dès 8h30. Des navettes entre les fermes seront organisées tout au long de la journée. Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site www.pnbm.ne.

    M.GI.

    Source 

  • Précompte « immo » réduit

    Lien permanent

    En Wallonie, c’est possible si vous êtes propriétaire (ou usufruitier,emphytéote…) d’une habitation modeste de bénéficier d’une réduction de 25 %.
    Conditions : le revenu cadastral non indexé de tous les biens immobiliers que vous possédez en Belgique ne peut dépasser 745 €.
    La réduction ne porte que sur l’habitation unique que vous occupez au 1er janvier de l’exercice d’imposition (pour 2018, au 1er janvier 2018).

    Cela dit, si vous étiez propriétaire de deux appartements au 1er janvier 2018 et que vous en avez vendu un le 1er mars,vous pouvez bénéficier de la réduction pour 2018 (si vous répondez aux autres conditions).

    Il y a d’autres réductions prévues (charge de famille, personne handicapée,grand invalide de guerre…) 

    Source