À l’initiative du comité de parents école communale de Villers le Temple , des ateliers de jonglerie et d’équilibre sont proposés aux élèves

Lien permanent

Un cirque à l’école pour les jours blancs

Sur la pelouse de l’école communale de Villers-le-Temple (Nandrin) se dresse un petit chapiteau circulaire rouge et jaune. Depuis lundi, et ce, jusque vendredi, l’ASBL Crazy Circus anime les jours blancs.Chaque matinée et après-midi, les élèves de l’accueil à la 6e primaire participent avec leur classe à des ateliers sur la thématique du cirque.

Jonglerie et équilibre

Durant 1h30 pour les plus grands et 1h pour les plus petits, les écoliers travaillent des exercices de jonglerie et d’équilibre. « Il y a six ateliers jonglerie et 4 sur l’équilibre, explique Lorian Demierbe, animateur chez Crazy Circus. On adapte en fonction des âges. »

Bolas, bâton du diable, ruban, drapeau, mini-vélo ou encore tonneau, les ateliers sont variés afin de montrer aux apprentis circassiens un large panel des métiers du cirque. « Chaque activité dure entre 5 à 10 minutes. Ce qu’ils connaissent en général le mieux ce sont le bâton du diable et les assiettes chinoises pour la jonglerie et le câble funambule pour l’équilibre. Le reste est de la pure découverte. Je suis en tout cas épaté car ils ont un très bon niveau. »

Avant de débuter, l’animateur prend le temps d’expliquer la technique et les règles de sécurité à suivre pour chaque exercice.Et son œil attentif corrige les petites erreurs avec bonne humeur dès qu’elles se manifestent. Ce mardi après-midi, la classe de 6e primaire d’Étienne Ramelot se veut attentive et motivée malgré la chaleur. L’ambiance est bon enfant et chaque élève semble séduit par l’animation.

« C’est vraiment quelque chose qui les amuse et qu’ils n’ont pas souvent l’occasion de faire, commente l’instituteur. C’est une chouette activité de fin d’année. Et le fait de travailler sous le chapiteau rend l’animation plus vivante, cela n’aurait pas eu la même saveur dans la salle de gym. »

Réservé il y a un an

Cette initiative originale a été mise en place par l’association du comité des parents d’élèves. « On essaye chaque année d’offrir un petit plus aux enfants, précise Laurence Tahay, présidente de l’association. Plutôt que d’offrir quelque chose de banal, comme un cartable ou un plumier, on a préféré leur offrir quelque chose qu’ils peuvent vivre ensemble et qui sort de l’ordinaire. »

Et cela fait un an que l’association a réservé le pack full option avec le chapiteau. « On voulait vraiment pouvoir faire cette animation durant la semaine des jours blancs. »

J.RE.

Source clic ici 

Photo archive sur le blog .

 

Toutes les photos clic ici 

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel