Il s’agit du dernier mandat de l’Anthisnois

Lien permanent

Marc Tarabella enfin député

Après un couac, Marc Tarabella enfin député 

« Il y a eu un retard à l’allumage. C’était une situation inconfortable essentiellement pour mes trois collaborateurs. Ils ne savaient pas s’ils devaient s’inscrire au chômage ou si leur contrat serait prolongé, comme cela devait être le cas… », glisse Marc Tarabella.

Deux éléments ont provoqué ce « retard à l’allumage » :. après l’élection du 26 mai, Paul Magnette n’a démissionné de son poste de député que le 13 juin. Conséquence : la notification officielle des élus belges au parlement européen ne comportait pas le nom de Marc Tarabella. « Je ne savais pas si j’allais pouvoir prêter serment avec l’ensemble des autres députés le 2 juillet. Et je n’ai pas pu participer aux premières décisions de mon groupe concernant, notamment, l’élection des dirigeants du groupe social-démocrate. Enfin, finalement, grâce à l’appui du député Antonio Tajani, j’ai pu régler les problèmes administratifs. »

une empreinte

Depuis ce vendredi, Marc Tarabella figure donc sur la liste officielle des députés européens et prêtera bien serment le 2 juillet. Pour la dernière fois. L’Anthisnois annonce en effet que son 4e mandat sera le dernier. « J’approcherai de la soixantaine et je pense qu’à cet âge-là, j’aspirerai à travailler moins. Actuellement, j’ai encore de l’énergie, mais à un moment, il faut lever le pied. »

Marc Tarbella avait par ailleurs déjà annoncé qu’il s’agirait de son dernier mandat en tant que bourgmestre. En attendant, il espère bien encore marquer de son empreinte le parlement européen : « J’aimerais poursuivre au sein de la commission agricole, on verra si c’est possible » conclut-il.

A.BT

Source 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel