Un distributeur de beurre à Nandrin

Lien permanent

Dominique Dewez d’Engis figurait parmi les participants au concours. « Le beurre est un produit qui se vend très bien », indique-t-il. « Mes parents en faisaient déjà dans les années 60. Même lorsqu’on augmente les prix, les gens continuent à s’en procurer. »

Il écrème quotidiennement le lait pendant une heure pour produire chaque année 3,5t de beurre. « On laisse maturer pendant deux jours, pour finalement réaliser le beurre. » Ce beurre, Dominique Dewez le vend dans la ferme des Van Den Berg, à Nandrin… mais pas n’importe comment. « On a récupéré un distributeur de soda que l’on a modifié pour y mettre du beurre », décrit-il. « Il a fallu de nombreux essais avant de faire en sorte que le beurre ne se déforme pas une fois vendu. »

À ses yeux, la terre est très bonne pour fabriquer du beurre. « Il n’y a pas de pierre, et elle est un peu argileuse », commente l’agriculteur. En plus de leurs cultures de betteraves, maïs, et épeautre, la ferme a un cheptel bovin de 300 bêtes. Il faut compter 11 euros pour un kilo de beurre.

Article de J.G.

 

Source 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel