les prochains mois seront bien chauds mais orageux

Lien permanent

Les tendances saisonnières réalisées par le météorologue Philippe Mievis sont en ligne sur son site MeteoBelgique.be. Elles concernent les mois de juin, juillet et août. Soit les mois qui intéressent le plus les lecteurs puisqu’ils sont considérés, par les météorologues, comme les trois mois de l’été.

Comme annoncé il y a un mois, lors de ses précédentes tendances, le mercure devrait avoir des bouffées de chaleur lors du mois de juin et de juillet. « C’est la confirmation du mois dernier : ces deux mois devraient être globalement chauds mais souvent très instables », pronostique Philippe Mievis. Qui annonce le revers de la médaille : « Il y aura des averses orageuses fréquentes ». À l’heure actuelle, écrit-il encore, « août irait vers une tendance aux températures globalement de saison. Il serait moins orageux. Mais ce sera à confirmer ». L’indice de confiance pour le mois d’août est en effet de 55 %. Soit bien moins que pour juin (70 %) et juillet (65 %).

 Juin. La chaleur annoncée pour le week-end dernier était exacte au rendez-vous. Hélas, comme prévu, cela n’a pas duré. « Le temps est redevenu plus frais et perturbé, avec des températures plus proches des valeurs saisonnières ». La première décade se terminera dans ce type de temps « où les averses, souvent orageuses, seront souvent au rendez-vous ». La seconde décade s’annonce plus estivale avec le retour plus franc du soleil.

Août mi-figue mi-raisin

« La chaleur devrait se maintenir en dernière décade également ». La tendance à l’instabilité augmentera sensiblement, annonce MeteoBelgique. Gare aux orages violents en cette fin de mois !

 Juillet. Il devrait suivre la tendance de juin : souvent chaud mais orageux. « Le début du mois pourrait être le plus chaud de cet été, avec des jours caniculaires à la clé. Mais ce sera encore à confirmer le mois prochain ». Il faudra compter sur un temps souvent lourd. Avec des orages en fin de journée qui, craint Philippe Mievis, gâcheront souvent le plaisir des soirées d’été.

 Août. Il devrait être plus proche des normales que juin et juillet. C’est-à-dire des températures conformes à ce qu’on peut attendre d’un mois d’août. « Sans excès et avec un temps assez variable. L’instabilité sera moins marquée et les orages devraient être nettement moins nombreux que durant les deux premiers mois de l’été météorologique, surtout en dernière quinzaine du mois ». Mais, conclut-il, les scénarios divergent assez fortement pour ce mois d’août. « Vu l’échéance, c’est à revoir lors de notre prochaine analyse de fin juin ».

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel