L’ex-chef de la police du Condroz acquitté !

Lien permanent

En 2013, Philippe Prévot, alors chef de zone de la Police du Condroz, avait prêté de l’argent à Frédéric Fagnoul qu’il prenait pour un ami mais qui, depuis lors, a été condamné en Grande-Bretagne.

Ce dernier avait remis, en garantie, des armes à Philippe Prévot qui les avait conservées dans son coffre personnel en attendant son remboursement. L’année suivante, le chef de corps, titulaire d’un permis de chasse, avait encore concédé un prêt à Frédéric Fagnoul, que celui-ci avait garanti en lui remettant trois autres armes, destinées à la chasse.

Ne voyant pas revenir son argent, Philippe Prévot avait rapporté les armes au commissariat pour les faire enregistrer. Il était poursuivi pour faux et usage de faux. En octobre 2018, le tribunal correctionnel estimait qu’il y avait bien eu faux et usage de faux mais que l’ex-chef de zone « ne poursuivait manifestement aucun objectif délictueux ou criminel » : il avait bénéficié d’une suspension simple du prononcé .

L’affaire est revenue devant la Cour d’appel au début du mois d’avril. La défense estimait que le permis de chasse dont M. Prévot était détenteur à l’époque, pouvait l’exempter des conditions mises à la détention d’arme. Ce jeudi, Philippe Prévot a été acquitté par la cour d’appel de Liège qui a estimé qu’il y avait un doute quant à l’intention frauduleuse.

source 

Commentaires

  • Bonne nouvelle pour Ph. Prevot. Que de temps et d'argent perdus pour si peu.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel