Templiers-Nandrin B en P3 !

Lien permanent

Du côté de Nandrin, la victoire ne fut pas une sinécure puisque le score de 2-1 en faveur de Templiers a mis longtemps à se dessiner. En première période, le 0-0 traduisait bien l’équilibre existant entre les deux formations. Mais après la pause, la rencontre s’est animée et Templiers-Nandrin a du batailler ferme pour s’imposer puisque ce sont les Spadois qui avaient ouvert la marque (68e, Mathieu).

Heureusement, Jean Sauvage a claqué un doublé salvateur (70e et 79e sur pénalty).

« C’est fait ! », souriait Laurent Pahaut, le coach. Après l’échec d’il y a deux ans et le titre « pour rien » de l’an dernier, c’est en effet la bonne. « Vu notre saison, je pense que c’est mérité. A 2-1, on a su parfaitement gérer notre fin de match. Spa n’a plus que balancer des ballons sans se créer d’occasions. Je pense aussi qu’ils ont un peu craqué physiquement. »

Wasseiges rejoint Templiers

A Horion, Wasseiges a également vécu un match animé puisque l’équipe a été menée à deux reprises avant de finalement s’imposer 3-4. « Un match digne d’un tour final », souriait Vincent Gemine, le coach. « Pour être honnête, on est tombé face à une belle équipe d’Horion qui nous a mis en difficulté. »

Il aura notamment fallu un grand Guillaume Courtois, auteur d’un triplé (26e sur pénalty, 39e et 78e) pour renverser la vapeur. Alors que le score était de 2-2 à la pause, Wasseiges a su faire le break au bon moment en seconde période. « Une victoire au caractère », analyse Gemine.

Voilà donc Wasseiges en P3 !

« En début de saison, l’objectif était de se qualifier pour le tour final.

Une fois qu’on y est, on s’est pris au jeu et on a joué sans aucune pression, à part peut-être un peu aujourd’hui. »

 
 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel