Le MR de Huy-Waremme dévoile ses priorités

Lien permanent

Le projet des candidats MR aux régionales présentés ce vendredi au bistrot des 9 Bonniers à Huy a reçu le soutien des 19 bourgmestres libéraux de l’arrondissement, a tenu à préciser Caroline Cassart, seule femme tête de liste, tous partis confondus, à Huy-Waremme, comme elle aime le rappeler.

Il se décline en plusieurs grands thèmes que la députée-bourgmestre sortante d’Ouffet et ses co-listiers ont détaillés.

Agriculture et ruralité. « L’agriculture façonne 90 % de nos régions. Nous voulons soutenir nos agricultures et leur travail trop souvent et à tort décrié », a indiqué Caroline Laruelle-Van Kerrebroeck (4e suppléante et par ailleurs femme d’agriculteur). « Il est temps d’arrêter le bashing contre nos agriculteurs », a ajouté Thomas Roland (1er suppléant. Parmi les mesures phares proposées : encourager le circuit-court, « plus écologique, pourvoyeur d’emplois et de développement de l’agriculture ».

Mobilité. « Si nous voulons avoir une vallée dynamique, il faut la liaison Tihange-Tinlot », a martelé Caroline Cassart qui défend le dossier depuis 15 ans. Les Libéraux entendent aussi développer les modes de déplacement doux ainsi que les lignes rapides, à l’image du rapido Marche-Liège. « Actuellement, le maillage du TEC ne correspond pas à la demande. Le Tec doit être plus rapide à s’adapter. Pensez : pour faire Waremme-Huy (20km), il faut 1h15, ça ne va pas ! », a réagi le Waremmien Raphaël Dubois (4e effectif).

Logement et énergie  : Le MR propose d’accorder un crédit à 0 % pour ceux qui souhaitent isoler leur maison. « En matière énergétique, le public doit aussi montrer l’exemple », a complété le bourgmestre hannutois Manu Douette (2e effectif) qui propose un plan en 10 ans pour isoler les bâtiments publics. Les libéraux suggèrent également de profiter des nombreux zonings de l’arrondissement pour placer des panneaux photovoltaïques sur les toits des entreprises.

Economique  : le MR met l’accent sur les pôles urbains qui doivent rester vivants. « Nous serons attentifs à garder l’équilibre entre les commerces du centre et de la périphérie. »

Soins de santé : Le MR propose de développer des polycliniques et, pour répondre à la pénurie de médecins généralistes, d’ouvrir des maisons médicales.

Enseignement : une des mesures phares est la suppression du décret inscription « qui n’a fait que créer des tensions et des blocages là où cela n’existait pas auparavant. Même à Ouffet, nous avons maintenant des problèmes », a glissé Caroline Cassart qui rappelle l’importance du libre choix d’une école. « Nous voulons également développer l’enseignement qui conduit à un métier », a-t-elle encore insisté.

M-CL.G.

 

Source 

Commentaires

  • Deux remarques pour l'Enseignement : 1) Où seront nos brillants latino-hellénistes d'antan?
    2) l'Enseignement n'est pas l'apanage de l'État. Les parents sont le P.O de l'enseignement à domicile. Le problème, c'est qu'ils paient deux fois: une fois aux contributions pour l'enseignement très coûteux des autres, une deuxième fois en se saignant pour pouvoir donner à leurs enfants ce qu'on ne leur offre plus. Terrible discrimination dont on ne parle jamais !!!
    Schola Nova

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel